Voir à travers l’idéologie de "haine" et de "lutte" du PCC

C’est une tradition chez nous que de faire des petits pains maison et de les partager avec notre fille et notre belle-fille. Il y a quelques jours, mon mari a fait des petits pains, et j'en ai donné à nos voisins. Quand mon mari l'a su, il s'est mis en colère.


En fait, mon mari a toujours eu l’habitude de se mettre en colère à la moindre provocation. Parfois, il devenait même agressif. Il n’a pas regardé NTDTV pendant plusieurs années et a également refusé de lire les brochures de Dafa expliquant les faits sur la persécution. Nos enfants ont même commencé à l'éviter. Son comportement incontrôlable était devenu ridicule.


Etant une pratiquante du Falun Dafa, je dois entretenir de bonnes relations avec mes voisins. Ils ont partagé beaucoup de bonnes choses avec moi, et je ne pouvais pas le leur refuser. Je savais que leur fils était difficile s’agissant de la nourriture, et il adore nos petits pains faits maison. C'était donc tout à fait normal de partager les petits pains avec eux.


Après que mon mari se soit calmé, j'ai essayé de lui parler. Avant que j'aie pu terminer, il était déjà très énervé et a commencé à se quereller avec moi. Je ne discutais pas avec lui, mais au fond de moi, je le regardais de haut : il était si méchant et mesquin !


Il est retourné dans sa chambre après le dîner. J'ai pensé que je devrais lui parler. J'ai nettoyé la table et bu un verre d'eau. Puis je suis passée devant sa chambre et j'ai fait du bruit exprès. Cela l'a vraiment mis en colère et il s'est mis à crier.


J'étais très calme et je gloussais de rire. Je me suis ensuite souvenue d'une chose mentionnée dans le livret Le but ultime du communisme, à savoir que le communisme est basé sur la "haine et la lutte". J'ai immédiatement envoyé des pensées droites pour éliminer les facteurs du spectre communiste chez mon mari.


Tout à coup, il s'est allongé sur le canapé et a poussé un profond soupir. Il était sur le point de se fâcher, mais il a gardé son sang-froid. Je me suis approchée de lui, mais il a agité sa main et a crié : " Va-t’en ! Va-t'en !"


J'ai dit : "Tu n'as pas besoin de dire ça. Parlons calmement. Tu sais que nos voisins nous ont donné beaucoup de choses. Sais-tu combien coûte le shampooing ? Sais-tu combien coûte la lessive ? Nos voisins nous ont aussi offert un grand plat de côtes de porc cuites. Sais-tu qu'il ne leur reste plus grand-chose pour eux. Pourquoi es-tu en colère pour quatre petits pains ? Comment peux-tu maintenir de bonnes relations avec les autres de cette façon ?" Il était silencieux.


"Sais-tu pourquoi tu es toujours en colère ? C'est parce que cela fait partie de la culture dans laquelle nous avons grandi. C'est l’idéologie de haine et de lutte du Parti communiste." Il s'est mis sur la défensive, mais je savais que sa réaction n'était pas sa vraie nature, c'était juste un reflet de la culture du PCC.


Avant qu'il n'ait pu continuer, j'ai fait remarquer : " Nous avons grandi dans un environnement tellement pervers. Regardons un peu en arrière. Tu voyais tout le monde comme un ennemi, y compris toi-même. Quand tu ne te souvenais plus de quelque chose, tu disais que tu voulais te faire sauter la cervelle. Quand tu laissais échapper quelque chose, tu disais que tu voulais te couper la main. Quand tu avais du mal à marcher, tu disais que tu voulais te couper les pieds. À l'époque, tu portais une paire de chaussures qui ne t’allaient pas. Si tu avais changé de paire, tu te serais senti mieux. Mais tu étais irrationnel et tu as déchiré ces chaussures en deux. Crois-tu que c'était un comportement normal?


" Sais-tu ce que j'ai appris en lisant Le but ultime du communisme ? Cela peut nous aider à nous libérer l'esprit de ces facteurs communistes maléfiques. Le PCC a essayé de détruire les normes morales humaines et le lien entre Dieu et l'humanité. Cela a amené les gens à ignorer la persécution. Pire encore, certaines personnes ont même aidé à persécuter des pratiquants de Dafa. C'est très dangereux pour eux !
"J'aimerais partager avec toi la version audio du But ultime du communisme sur ce lecteur mp3. Veille à ton comportement pendant que tu l'écoutes. Cela aidera à éliminer les facteurs maléfiques qui essaient de te contrôler."


Mon mari a écouté l'audio pendant cinq heures. Il est alors devenu une personne totalement différente. Il a maintenant un tempérament agréable. Mon fils m'a dit : "Papa a vraiment changé. Il n'est plus agressif !"
Merci, Maître ! Je cultiverai diligemment et utiliserai ma compassion pour vous aider à éliminer le spectre maléfique du PCC et à offrir le salut à plus de gens.


Seeing Through the CCP's Doctrine of “Hatred” and “Struggle”

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.