Qu’est-ce que l’homme qui a construit la Tour Eiffel peut nous apprendre sur la vertu

La proposition de Gustave Eiffel de créer une pièce maîtresse monumentale dans la capitale française a été pendant des années l’objet d’une grande controverse. Mais la tolérance à l’égard des critiques de l’ingénieur entrepreneur, son courage face aux dissensions, et sa nature persévérante ont finalement fait de son projet une des plus grandes prouesses architecturales de l’ère moderne.


Lors de l’Exposition Universelle de 1889, également le 100e anniversaire de la Révolution Française, un grand concours pour la conception d’un nouveau monument parisien a été lancé au Journal Officiel. Sélectionné parmi 107 propositions, c’est le projet de Gustave Eiffel, Maurice Koechlin, Emile Nouguier, et Stephen Sauvestre qui a finalement été retenu.


©Wikimedia Commons | Nadar


La proposition du groupe industrieux était " d’étudier la possibilité d’ériger une tour de fer sur le Champ-de-Mars avec une base carrée de 125 mètres de diamètre, et de 300 mètres de hauteur. "


La construction du projet lauréat s’est initialement heurtée à une opposition publique massive. Il était considéré comme une horreur inutile, un monument hideux qui déprécierait la beauté de la ville de Paris.


Une pétition intitulée " Artistes contre la Tour Eiffel " a même été envoyée au Ministre des travaux publics et Commissaire de l’Exposition Charles Alphand et publiée dans Le Temps le Jour de la Saint Valentin, 1887.


©Wikimedia Commons | Maurice Koechlin, Émile Nouguier


" Nous venons, écrivains, peintres, sculpteurs, architectes, amateurs passionnés de la beauté, jusqu'ici intacte, de Paris, protester de toutes nos forces, de toute notre indignation, au nom du goût français méconnu, au nom de l'art et de l’histoire français menacés, contre l'érection, en plein cœur de notre capitale, de l'inutile et monstrueuse Tour Eiffel. " était-il écrit. La lettre poursuivait :

"II suffit d'ailleurs, pour se rendre compte de ce que nous avançons, de se figurer un instant une tour vertigineusement ridicule, dominant Paris, ainsi qu'une gigantesque cheminée d'usine, écrasant de sa masse barbare Notre-Dame, la Sainte-Chapelle, le dôme des Invalides, l'Arc de triomphe, tous nos monuments humiliés, toutes nos architectures rapetissées, qui disparaîtront dans ce rêve stupéfiant...."


Mais Eiffel a persévéré avec sa proposition. La première construction a commencé le 28 Janvier 1887 et la tour a été achevée le 31 Mars 1889.Cela a été immédiatement considéré par des millions de personnes comme un exploit extraordinaire d’ingénierie technique.


Le Triomphe de la Tour Eiffel

La Tour Eiffel a été construite en deux ans, deux mois, et 5 jours. Aujourd’hui, la tour s’élève à 324 mètres de hauteur et pèse un poids stupéfiant de 10100 tonnes. Elle a été ouverte au public en 1889 et doit son nom à Gustave Eiffel lui-même.


Pour sa seule année inaugurale, la Tour Eiffel a accueilli près de 2 millions de visiteurs.


Selon son propre site internet officiel, la Tour Eiffel n’était destinée à rester debout que durant 20 ans mais elle a été rachetée par son incroyable soutien aux télécommunications. La tour emblématique a servi comme poste de radio militaire en 1903 et a transmis la première émission de radio publique en 1925.


Les antennes radiotélégraphiques, 1914.


La Tour Eiffel en est venue depuis à incarner l’ingéniosité française. Ce monument instantanément reconnaissable a aussi servi d’inspiration pour diverses œuvres d’art, de littérature, et de cinéma.


Quand l’inventeur américain Thomas Edison a visité la Tour Eiffel pendant l’Exposition Universelle de 1889, il a même signé le livre d’or avec le message suivant :


" À Monsieur Eiffel l’ingénieur, le courageux bâtisseur d’un si gigantesque et original spécimen de l’ingénierie moderne, de la part de quelqu’un qui a les plus grands respect et admiration pour tous les ingénieurs, y compris le Grand Ingénieur, le Bon Dieu. "


Si Eiffel s’était laissé vaincre par ses détracteurs, Paris n’aurait jamais gagné un tel repère emblématique. La tolérance d’Eiffel face aux critiques a contribué à son succès final tout comme son courage et sa persévérance.


Voici comment ces trois mêmes vertus peuvent aider Voici comment les trois mêmes vertus peuvent aider quiconque ayant un objectif ambitieux à réaliser son rêve.


La tolérance

" La responsabilité de la Tolérance incombe à ceux qui ont la vision plus large. " George Eliot


Naturellement, les grandes ambitions s’accompagnent de grandes épreuves. La Tolérance, cependant, est ce qui maintient la personne en devenir à flot quand les eaux agitées menacent de faire chavirer une grande idée. Comme la romancière anglaise Mary Ann Evans, pseudonyme « George Eliot », l’a expliqué, pour quiconque ayant de grands rêves, c’est une responsabilité nécessaire que de pratiquer la tolérance envers les autres, et leurs rêves, à leur tour.


Le courage

"Votre temps est limité, alors ne le gâchez pas à vivre la vie de quelqu’un d’autre. Ne soyez pas piégé par les dogmes, ce qui est vivre avec les résultats des pensées des autres. Ne laissez pas le bruit des opinions des autres noyer votre propre voix intérieure. Et surtout, ayez le courage de suivre votre cœur et vos intuitions. " - Steve Jobs


Il est prudent de ne pas fuir face aux critiques. Seuls ceux qui sont capables d’endurer les critiques les plus sévères, seront capables d’atteindre les sommets de la grandeur. Eiffel a enduré une quantité impressionnante de critiques, comme l’a fait le magnat des affaires Steve Jobs au cours de sa vie. Les deux hommes, cependant, ont obtenu le respect et une reconnaissance internationale en restant fidèle à leurs principes et à leurs projets.


La persévérance

" La vie n’est facile pour aucun d’entre nous, mais qu’en est-il de cela ? Nous devons faire preuve de persévérance et surtout de confiance en nous-mêmes. Nous devons croire que nous sommes doués pour quelque chose et que cette chose doit être atteinte. " - Marie Curie


Plus grande est l’ambition, plus grande est l’opposition. Mais également, plus haute est la montagne, plus spectaculaire est la vue depuis son sommet. Comme le Prix Nobel de Physique Marie Curie en a attesté, la persévérance est payante; la conviction dans la destination voulue permet de poursuivre le voyage, aussi long et ardu qu’il puisse être.

Par Sobol — Travail personnel, CC BY 2.5, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1990253


La Tour Eiffel est restée fièrement debout pendant 110 ans de plus que ce pourquoi elle avait été originellement conçue. La tolérance le courage et la persévérance d’Eiffel ont jeté les fondations, et les fondations sont toujours solides.


Version originale :
https://www.theepochtimes.com/what-the-man-who-built-the-eiffel-tower-can-teach-us-about-virtue_3115645.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.