‘L’Art de "Zhen-Shan-Ren’ exposé à l’Hôtel de ville de Toronto avec l’appui de représentants du gouvernement

L'exposition internationale L’ Art de Zhen-Shan-Ren " (‘Authenticité, Bonté, Tolérance ") a été présentée à l'hôtel de ville de Toronto, au Canada, du 26 août au 1er septembre 2019.


L'exposition comprenait 22 œuvres inspirées d'événements réels. Elle témoigne de la puissance du principe d’Authenticité-Bonté-Tolérance au cœur de la pratique du Falun Dafa, et attire l'attention sur la persécution des pratiquants en Chine. De nombreux représentants du gouvernement ont pris la parole à la cérémonie d'ouverture ou envoyé des lettres de félicitations.


 
 
 
 
L'exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren à l'hôtel de ville de Toronto, du 26 août au 1er septembre 2019.
 
 
 
Les participants ont regardé les œuvres et découvert les histoires les ayant inspirées.


Encouragement de représentants du gouvernement

Plusieurs représentants du gouvernement ont envoyé des lettres de bienvenue à l'exposition. Parmi eux : Garnett Genuis, député de l'Alberta ; Suze Morrison, députée provinciale de Toronto-Centre ; Jessica Bell, députée provinciale de Toronto ; Joe Li, conseiller régional de la région de Markham et York ; et Rosemer Enverga, chef des communautés philippines du Canada. Plusieurs sont venus à l’exposition et se sont exprimés à la cérémonie d'ouverture.


 
James Pasternak, ¨Président du Comité de l'infrastructure et de l'environnement de Toronto, Président du Conseil communautaire de North York et également Conseiller municipal de Toronto, a pris la parole à la cérémonie d'ouverture. "Au nom du maire John et des conseillers municipaux, je vous souhaite la bienvenue. Nous sommes honorés de vous avoir ici."a-t-il dit.
 
Consiglio Di Nino, ancien sénateur du Canada, a pris la parole à la cérémonie d’ouverture.


Consiglio Di Nino, ancien sénateur du Canada, a déclaré : " Je soutiens fermement le Falun Dafa et ce depuis 20 ans. Falun Dafa nous enseigne à nous tolérer mutuellement et à vivre en harmonie."


Il a fait l'éloge des œuvres et a déclaré : "Je suis impressionné par le très haut niveau artistique de ces œuvres. Elles montrent les valeurs spirituelles qui peuvent nous guider, c'est particulièrement important."


 
Roman Baber, député provincial, a pris la parole lors de la cérémonie d'ouverture. Il a dit qu'étant né dans l'ex-Union soviétique, il savait de première main à quel point le communisme est brutal et oppressif.

Roman Baber, député provincial, a déclaré : "Nous avons l'obligation d'aider ceux qui ont été privés de leur liberté, y compris les millions de pratiquants de Falun Gong persécutés. Je soutiens le Falun Gong.


"Je suis né dans l'ex-Union soviétique. Bien que j'étais enfant, je me souviens très bien de la façon dont les gens étaient opprimés sous le régime communiste. Le régime est brutal, ne tolère aucune liberté et réprime les discours et les droits humains fondamentaux. Cela terrifie les gens."


Motivés par la compassion

 
La peintre Mme Kathleen Gillis (première à droite) parle de ce qui a inspiré sa peinture, "Dans les rues de Manhattan".

Neuf œuvres de la peintre canadienne Kathleen Gillis ont été sélectionnées pour ‘L’Art de "Zhen-Shan- -Ren’. Deux d'entre elles étaient exposées à l'hôtel de ville de Toronto. Elle espère que l'exposition pourra aider les gens à voir la gentillesse et la grande ténacité des pratiquants.


Elle a parlé de ce qui l'a inspirée à créer ces peintures : " Nos cœurs ont été affligés quand nous avons appris la persécution continue des pratiquants du Falun Dafa en Chine en 2003. Nous voulions aider. Des artistes de différents pays, dont moi-même, se sont réunis et ont commencé à dessiner." Lorsque le crime de prélèvement d'organes sur des pratiquants de leur vivant a été révélé, nous avons été choqués. Nous avons commencé à rendre compte de ce crime avec nos pinceaux.


Une de ses œuvres s'intitule "Un cadeau". Dans le tableau, un pratiquant est assis devant une ambassade de Chine, protestant en silence contre la persécution. Les passants ont été émus et l'un d'eux lui a apporté une tasse de café chaud. Kathleen a dit que chaque semaine, elle s'asseyait aussi devant l'ambassade de Chine à Ottawa. Les gens lui apportaient parfois du café, des fleurs, etc. La peinture a été inspirée par son expérience personnelle.


L’autre de ses œuvres exposée "Dans les rues de Manhattan", décrit l'événement de 2004 où des pratiquants de divers pays se sont rendus à New York pour sensibiliser les gens à la persécution. Elle a dit qu'elle avait été profondément touchée par un pratiquant qui méditait sereinement dans une rue bruyante et bondée. C'est ce qui l'a inspirée à créer cette œuvre.


Kathleen a dit : " Les pratiquants du Falun Dafa cultivent la compassion et pensent toujours aux autres. La compassion est puissante et peut instantanément transformer l'adversité en espoir. Si nous pouvions traiter les autres avec gentillesse et nous soutenir les uns les autres, alors le côté maléfique n'aurait aucun pouvoir."


Le régime communiste chinois est bon pour inciter à la haine et aux attaques entre les peuples. C'est leur moyen de créer la terreur. La liste des victimes du prélèvement d'organes s'allonge. La liste comprend ceux qui ont été tués, ainsi que ceux qui sont vivants - y compris les chirurgiens qui ont pratiqué les opérations."


Kathleen a souligné qu'au cours des 20 dernières années, le régime communiste chinois a envoyé des pratiquants dans des camps de travaux forcés et des prisons et les a torturés avec plus de 100 méthodes inhumaines. Le but était de les forcer à renoncer à leur foi en Authenticité, Bonté, Tolérance. Elle espère que les faits exposés dans l'exposition pourront éveiller la compassion dans le cœur des gens.


L'Exposition internationale L'Art de Zhen-Shan-Ren a été pour la première fois présentée au Congrès américain à Washington D.C., en juillet 2004. Depuis, les œuvres d ont été exposées plus d'un millier de fois dans quelques centaines de villes de plus de 50 pays et acclamées par des représentants gouvernementaux et des artistes de divers pays. C'était la troisième fois que l'exposition avait lieu à l'hôtel de ville de Toronto.


Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2019/9/5/179187.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.