La condamnation des 20 ans de persécution et l'hommage aux victimes reçoivent l'appui des élus à Francfort

Le 13 juillet 2019, les pratiquants du Falun Dafa ont organisé un rassemblement et une veillée aux chandelles dans le quartier des affaires, à Francfort. L'événement entendait condamner la répression du régime communiste chinois qui dure depuis 20 ans et rendre hommage à ceux qui ont perdu la vie sous la persécution. Les élus ont envoyé des messages de soutien à l'événement et des personnes de toutes origines ont signé la pétition réclamant la fin de la persécution.


 
 
 
Une veillée aux chandelles commémore les pratiquants de Falun Gong qui ont perdu la vie sous la persécution en Chine
 
Les passants s’arrêtent pour lire l’information à propos de Dafa

Les élus manifestent leur appui

Le bureau des députés allemands du Land de Hesse - Nicola Beer, Omid Nouripoursent et Turgut Yüksel - ont envoyé leurs meilleurs souhaits pour la veillée aux chandelles et exprimé l'espoir qu'elle soit un succès.


Les parlementaires Bettina M. Wiesmann et Karin Müller ont également adressé leurs salutations. Les pratiquants on lu leurs messages lors du rassemblement.


 
La députée Bettina M. Wiesmann


Bettina M. Wiesmann a souhaité dans son message que l'événement obtienne l'appui du public. Elle croit que le mouvement Falun Gong est pacifique, et reconnaît et soutient les efforts des pratiquants. Mme Wiesmann a mentionné l'importance de poursuivre les efforts pour faire pression publiquement sur le gouvernement chinois sur des questions telles que la persécution des droits de l'homme et le trafic d'organes. Elle a déclaré qu'elle continuera d'appuyer les efforts de ses collègues pour s'opposer à la persécution des pratiquants du Falun Gong par le gouvernement chinois.


 
La députée Karin Müller


La députée Karin Müller a écrit dans sa lettre de soutien : "Il est choquant et contre l'humanité de prélever des organes sans consentement en Chine. Il est consternant de lire des rapports d'experts sur le prélèvement d'organes dans les tribunaux de Londres. Ceci devrait être rendu public." La députée Müller faisait référence aux prélèvement d'organes du PCC sur des pratiquants de Falun Gong emprisonnés et d'autres prisonniers d'opinion.


Elle a ajouté : "Aujourd'hui, nous commémorons les défunts et montrons notre résistance contre la cruauté. J'espère que les pratiquants du Falun Dafa n'auront un jour plus à faire face à la persécution en Chine et pourront pratiquer leur foi librement."


Le public signe une pétition pour mettre fin à la persécution

Francfort est une ville internationale qui accueille des gens de différents pays. Lors de la veillée aux chandelles, de nombreuses personnes de diverses ethnies ont signé la pétition soutenant les pratiquants dans leur appel à mettre fin à la persécution.

 
 
 
Des personnes de différents groupes ethniques signent la pétition réclamant la fin de la persécution


Des touristes chinoisent démissionnent du PCC

Le 13 juillet 2019, les pratiquants ont tenu un événement à la célèbre église St. Paul de Francfort


 
Mme Pan participe à la veillée aux chandelles.

.

Mme Pan, une pratiquante de Falun Dafa de 79 ans, venue de Suisse pour participer à l'événement a parlé aux touristes chinois à propos du Falun Dafa. Dans l'après-midi du 13 juillet 2019, en quelques heures, des pratiquants ont aidé 40 visiteurs chinois à quitter le Parti communiste chinois (PCC) . En l'espace de quelques jours, des centaines de Chinois ont renoncé à leur adhésion au Parti.


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.