Une femme de 80 ans risque 4 ans de prison après une condamnation injuste pour sa pratique du Falun Gong

Après qu'un tribunal intermédiaire ait confirmé la condamnation à quatre ans de prison prononcée contre une pratiquante de Falun Gong âgée de 80 ans à Pékin, les autorités tentent maintenant de l'envoyer en prison pour purger sa peine.


Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.


Mme Sun Zhongfang a été arrêtée à son domicile le 8 mai 2018 alors qu'elle étudiait les enseignements du Falun Gong avec six autres pratiquants (quatre d'entre eux étaient octogénaires).


La police a fouillé le domicile de Mme Sun et a emmené les sept pratiquants au commissariat local. Aucune liste d'objets confisqués n'a été fournie à la famille de Mme Sun.


Les sept pratiquants ont été interrogés au commissariat jusqu'à 3 heures du matin. Six d'entre eux, y compris Mme Sun, ont été libérés dans la matinée.


La police a tenté de détenir la plus jeune pratiquante, Mme Zhang Shuhua, 68 ans, pendant 15 jours supplémentaires en détention administrative, mais a dû la relâcher plus tard dans la journée, après que le centre de détention ait rejeté son admission pour des raisons de santé.


Le procureur Zhang Chi et Liu Jiao ont convoqué Mme Sun au parquet du district de Fengtai le 26 septembre 2018 et lui ont demandé si elle avait organisé le groupe d'étude. Elle a refusé de répondre.


Hu Chunsheng, un juge du tribunal du district de Fengtai, a rendu visite à Mme Sun chez elle le 9 octobre et lui a laissé une copie de l'acte d'accusation déposé par le procureur. Hu a dit à Mme Sun qu'ils envisageaient de tenir une audience à son domicile le 1er novembre.


En lisant l'acte d'accusation, Mme Sun a conclu que les procureurs l'avaient citée à tort comme une "récidiviste", condamnée à deux ans de travaux forcés en 2005 et détenue pendant 15 jours en 2008 – ni l’un ni l’autre ne s'étant jamais produit. Elle a protesté auprès des procureurs et du juge, mais ils n'ont jamais répondu.


Un membre du personnel de la Cour a appelé Mme Sun le 31 octobre pour confirmer l'audience chez elle à 16 heures le lendemain.


Le juge Hu, un greffier au patronyme de Ma, les procureurs Zhang et Liu, deux membres du personnel du bureau 610 du district de Fengtai et un huissier de justice se sont présentés au domicile de Mme Sun le 1er novembre à 14 heures, deux heures avant l'heure prévue.


Le procureur Zhang a d'abord lu l'acte d'accusation fabriqué, dans lequel la date de naissance de Mme Sun était même inscrite de manière incorrecte. Un document fourni par le Bureau 610 contenant des informations de propagande sur le Falun Gong a été utilisé par le procureur comme preuve pour inculper Mme Sun.


Le juge Hu n'a pas autorisé Mme Sun à lire son texte de défense préparé, mais lui a demandé de soumettre une copie écrite et d'attendre ensuite le verdict à la maison.


Hu est retournée chez Mme Sun le 28 décembre 2018 et a annoncé qu'elle avait été condamnée à une peine de 4 ans d'emprisonnement.


Mme Sun a fait appel du verdict devant le tribunal intermédiaire de Beijing. Un juge du nom de famille de Wang lui a rendu visite à la maison le 28 février 2019 et lui a posé des questions sur l'audience du procès au tribunal. Wang a également demandé si Mme Sun souhaitait que le tribunal nomme un avocat pour la représenter, et elle a accepté.


L'avocat nommé par le tribunal a rendu visite à Mme Sun quelques jours plus tard. Il a refusé de plaider non coupable pour elle et a déclaré que cela était contraire à la politique de la cour.


Mme Sun a renvoyé l'avocat et a demandé à engager elle-même un avocat. Le juge à la cour intermédiaire a rejeté sa demande et a déclaré qu'elle n'avait plus de temps pour le faire.


La juge Hu du tribunal inférieur est revenu au domicile de Mme Sun le 10 avril 2019 et a annoncé que le tribunal intermédiaire avait décidé de maintenir sa peine.


Hu a exhorté Mme Sun à coopérer avec lui et à subir un bilan de santé physique. Il a dit qu'il reviendrait dans une semaine pour vérifier les résultats - probablement en préparation de l’envoi de Mme Sun en prison pour y purger sa peine.


Voir également :

80-Year-Old Ms. Sun Sentenced to 4 Years For Her Faith


Version anglaise :
Woman, 80, Faces 4-Year Prison Term After Wrongful Conviction for Practicing Falun Gong


Version chinoise :
在家读书-北京八旬孙仲芳被冤判四年

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.