Un jeune pratiquant : Revenir à la cultivation de Falun Dafa

J'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa enfant. Je n'ai pas chéri l'opportunité de cultiver à l'époque, tant s’agissant d'étudier le Fa que de pratiquer les exercices, je le faisais pour la forme .


Pas étonnant que j’ai fini par perdre beaucoup de temps.


De plus, mû par la peur, j’ai fait des choses laissant tomber le Maître. Néanmoins, la compassion du Maître est telle qu’il m’a donné encore une chance. Ce n’est que lorsque je me suis véritablement décidé à cultiver dans Dafa, que j'ai réalisé le sacré de la cultivation et l'immense effort que l'on devrait y mettre.


J'aimerais partager mon expérience de revenir à la cultivation et de s’impliquer dans les efforts de sensibilisation avec les autres pratiquants. Veuillez gentiment m’indiquer tout ce que vous trouvez d'inapproprié.


Prise de conscience: Ce que signifie cultiver

Bien que j'ai obtenu le Fa tôt, j'étais un enfant et s’agissant de cultiver je ne faisais que simplement suivre ma famille, sans que cela vienne de ma propre initiative. Mais, comme j'étais un enfant, je n'étais pas contaminé par la grande cuve de teinture de la société ordinaire, donc mon état était guidé par ma nature originelle. Mais en grandissant, je me suis attaché à ma propre réussite, à mes idées sur la perte et le gain, et à ma réputation. En conséquence, j'ai été facilement influencé par la culture du Parti communiste chinois (PCC).


Après être revenu à la cultivation, j'avais toutes sortes questions Qu'est-ce au juste que la cultivation? Comment devrait-on cultiver?


À l'époque, j'étudiais dans une autre ville et cultivais seul. Cependant, j'ai fait en sorte d’ utiliser tout mon temps libre pour étudier le Fa. Maître a dit:

    "Le Fa peut briser tous les attachements, le Fa peut briser toutes les perversités, le Fa peut briser tous les mensonges, le Fa peut affermir la pensée droite."("Éliminer les interférences" de Points essentiels pour un avancement diligent II)


Je faisais aussi les trois choses. Je récitais le Fa tôt le matin, puis j'étudiais le Fa dans la soirée. Pendant l'heure du déjeuner, je clarifiais la vérité aux gens, et je faisais mes devoirs après la journée de cours.


Au début, j'avais peur de parler aux gens de la pratique. Le Parti m’effrayait en projetant dans mon esprit la pensée que la police allait m'arrêter. Par conséquent j'étais terrifié, et certaines nuits je n’arrivais plus à trouver le sommeil. Lorsque ma peur apparaissait, je n'osais plus rien faire. Quelques fois, j'avais l'impression que la police pouvait venir frapper à ma porte à tout moment.


Par la suite, un autre pratiquant m'a dit que je pouvais demander l'aide du Maître. Alors, j'ai commencé à demander l'aide du Maître encore et encore. Par la suite, afin d’éliminer complètement la peur, je récitais le Fa. Peu à peu, mes pensées droites se sont renforcées, et j’ai pu passer des appels de clarification des faits. Finalement, j’ai réussi à faire un pas en avant pour clarifier la vérité aux gens face à face.


Une fois, j’ai lu dans une des conférences du Maître :

    " … toute chose qui vous appartient est sous votre contrôle. Vos bras, vos jambes, vos doigts et votre bouche peuvent bouger de la façon que vous voulez qu’ils bougent. Pourquoi est-ce ainsi ? C’est parce qu’ils vous appartiennent. Lorsque vos pensées veulent atteindre le recueillement, cette pensée-là n'arrive pas à rester tranquille, plus vous voulez qu’elle soit tranquille, moins elle reste tranquille. Cette pensée est-elle vôtre ? Allez-vous la reconnaître comme vôtre ? Ce sont des conceptions et des karmas que vous avez acquis après votre naissance. " (" Enseignement de Fa à la première conférence de Fa en Amérique du nord ")


J’en suis venu à prendre conscience que je devais éliminer la peur. Graduellement, le Maître m’a donné des indications que je ne devais pas seulement éliminer la peur, mais aussi d’autres conceptions. Ce faisant, je me suis peu à peu remis sur les rails.


Durant le processus, je me suis rendu compte que le changement le plus important pour moi a été de me débarrasser de mon attachement aux romans. J’avais toujours été si attaché à la lecture de romans que je pouvais passer la journée entière à lire en oubliant tout le reste. Bien qu’ayant fait à maintes reprises devant la photo du Maître la promesse d’éliminer cet attachement, je n’y arrivais pas.


Un jour, alors que je récitais Zhuan Falun, un passage discutait en surface de quelque chose d’autre, mais j’ai tout à coup compris qu’afin d’éliminer totalement un attachement, on doit creuser chaque pensée et chaque action, que ce soit une partie, un personnage, une phrase, une scène, ou quelque chose avec lequel j’étais d’accord dans le roman qui surgit dans mon esprit. Je devais alors vite saisir ces choses et les éliminer.


Après avoir trouvé et éliminé toutes ces pensées et comportements pendant un moment, j’ai senti que j’avais véritablement éliminé l’attachement à lire des romans. Cependant, lorsqu’un camarade de classe m’amenait des séries télévisées ou un roman que je connaissais bien, j’ai réalisé que c’était encore très actif dans mon esprit. Le moment était venu pour moi de creuser un peu plus profondément dans mon esprit, et d’éliminer de nouveau cette substance. Par moment, lorsque j’entendais d’autres personnes parler d’histoires que j’avais toujours aimé, je constatais que j’étais encore très attaché.


Certains articles de partage d’expérience écrits par d’autres pratiquants m’ont aidé à y voir de plus en plus clair, pour finalement m’apercevoir que je chérissais l’amour humain et le considérais comme une chose merveilleuse. Après en avoir pris conscience, j’ai commencé à émettre des pensées droites pour l’éliminer.


En y repensant, je vivais dans un monde imaginaire. C’est Dafa qui m’a complètement changé et qui m’a aidé à me débarrasser de toutes sortes de substances pourries couche après couche. Dans mes rêves, j’étais encore attaché aux scènes d’amour, mais j’ai réalisé que cela équivalait à la luxure, au désir, à l’attachement aux loisirs et à d’autres attachements. J’ai encore beaucoup à faire dans ce domaine, et je vais continuer à ne pas ménager mes efforts pour mieux cultiver.


La persistance

Au début, mon esprit vagabondait. Quelques fois, je m'endormais en émettant les pensées droites, après quoi mon esprit semblait bloqué. Même lorsque je récitais les formules, mon esprit continuait à vagabonder. Toutefois, je n’ai pas abandonné, j’ai au contraire persisté et essayé de le faire plus souvent. Presque s'en m'en apercevoir, je me suis peu à peu calmé, et j'ai bientôt réussi à émettre les pensées droites un peu plus longtemps sans relâcher mon attention.


En raison du fait que ma cultivation n’était pas solide, je ne pouvais pas maintenir l'émission des pensées droites pendant un long moment, alors il m’était bien difficile d’émettre de fortes pensées droites pour éliminer les éléments qui interféraient avec moi. Cela a duré jusqu'au jour où des policiers sont venus parler à mon supérieur avec l'intention de me persécuter. À ce moment-là, je suis allé dans un endroit très tranquille pour émettre les pensées droites pendant longtemps. Bien que je ne parvenais pas à me calmer, j'ai persisté. Je n’ai pas traité les pensées désordonnées comme faisant partie de moi, et j’ai continué à supplier le Maître de m’aider. Au bout d'une heure, j'ai pu ressentir que la plupart de mes pensées hors contrôle étaient éliminées. Finalement, l’incident n'a pas porté à conséquences.


Un autre jour, lors des quatre émissions mondiales des pensées droites, j'ai pu ressentir que toutes mes cellules vibraient. J'ai ressenti la puissance des pratiquants émettant les pensées droites mondialement et ensemble. Une autre expérience que j'ai vécue s’est produite après avoir surmonté une difficulté : À minuit, j’étais habituellement fatigué et incapable de rester éveillé pour émettre les pensées droites. Une nuit, cependant, j'ai réussi à faire une percée et après m’être réveillé le lendemain matin, j'ai senti que je m'étais élevé. C'était une sensation très spéciale.


Découvrir mes attachements en clarifiant la vérité

Je n'avais pas bien fait en clarifiant la vérité aux gens. Lorsque j'ai regardé en moi-même, j'ai trouvé les attachements à la vanité et à la peur qui m'empêchaient de bien faire. Par la suite, avec une étude intensive du Fa, j'ai commencé à clarifier la vérité de façon plus efficace. Je me suis forcé à sortir tous les jours pour rencontrer les gens. Il s'est avéré que des gens ayant l'affinité prédestinée étaient pratiquement en train de m'attendre.


J’avais encore un fort attachement à me protéger moi-même. Par conséquent, lorsque les gens me demandaient des informations personnelles, j’étais évasif et n’avais pas suffisamment de courage pour dire qui j’étais, ou pour donner des informations personnelles. Ces attachements à la peur, à la suspicion, et à l’auto-protection m’ont mis dans une situation où il m’était devenu plus difficile de clarifier la vérité à des connaissances qu’à un étranger.


Je préférais garder profil bas à propos de moi-même parce que j’avais peur que d’autres gens me considèrent différemment, ou d’être blessé ou dénoncé par quelqu’un. Au fond de moi j’avais aussi de la suspicion et une pensée négative, qui provenaient de la culture du Parti. Ou lorsque je commençais à parler, je cherchais encore et encore à me valider moi-même. Par conséquent, le résultat n’était pas optimal. D’autres fois, je clarifiais la vérité, mais j’étais réticent à aborder le fait de démissionner du PCC.


Ces attachements revenaient finalement au fait que je n’étudiais pas bien le Fa, et que je n’étais pas clair sur certains principes du Fa. J’avais encore des questions, auxquelles le Maître avait déjà répondu dans ses conférences, mais je ne les avais pas prises à cœur. Avec une étude du Fa inefficace, j’avais des difficultés à valider le Fa. Parfois, j’étais clair sur certains principes du Fa, mais lorsque je rencontrais certaines choses, je ne me considérais plus comme un pratiquant, et ne me comportais pas selon les exigences du Fa. Avec peu d’ amélioration de mon xinxing, mes mots ne pouvaient pas désintégrer les facteurs derrière les gens ordinaires, les empêchant d’avoir des compréhensions plus fondamentales.


En repensant à tout cela, sur mon chemin de retour à la cultivation, le Maître m’a aidé tout du long. Tant que j’avais ne serait-ce qu’un peu de pensées droites, le Maître aidait à les dynamiser. Cela a pris trois ans, du moment où j’ai commencé à penser reprendre une cultivation véritable jusqu’au jour où j’ai ressenti y être enfin parvenu. À cette époque, je sentais comme un courant chaud qui me traversait.


Durant ce processus, j’ai vu d’autres aspects en moi qui venaient de l’empoisonnement de la culture du PCC et de l’athéisme. Par exemple, j’étais arrogant, et j’essayais de cacher mes mauvais côtés tout en montrant les bons. Même dans mon subconscient, j’étais toujours attaché à des pensées qui ne croyaient par dans le Maître et le Fa.


J’aimerais conclure mon partage sur les paroles du Maître :

    Je dis souvent de bien apprendre la Loi, j'en parle toujours lorsque je rencontre des élèves à chaque conférence de Loi ou bien dans d'autres circonstances, je dis, vous devez absolument accorder de l'importance à l'étude de la Loi, aussi occupés que vous soyez vous devez apprendre la Loi. En ce temps-là je ne pouvais pas vous en parler d'un niveau aussi élevé et profond, ni vous divulguer complètement cette affaire. Après avoir traversé cette tribulation démoniaque vous avez pu comprendre plus profondément la Loi, dans le Xiulian et dans la validation de la Loi vous êtes devenus plus mûrs. Aujourd'hui je peux vous le dire, votre Xiulian n'est absolument pas une simple question de plénitude parfaite personnelle, votre Xiulian consiste à sauver les innombrables êtres qui placent en vous un immense espoir et qui se trouvent dans les corps célestes qui vous correspondent, votre Xiulian consiste à sauver les êtres dans chaque corps céleste et grand firmament.” (“Enseignement de la Loi lors de la tournée en Amérique du nord ”)


Version en anglais :
Young Practitioner: My Return to Falun Dafa Cultivation

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.