Un samedi matin différent dans un parc de Tel Aviv

Les pratiquants du Falun Dafa se sont retrouvés le matin d'un samedi d’octobre dans le parc Yarkon de Tel Aviv, afin de manifester la beauté du Falun Dafa et en même temps permettre aux gens d'apprendre comment cette pratique est persécutée en Chine depuis 1999 .


Avec un lac, une rivière et un parc aquatique, le Parc Yarkon, est une destination populaire pour les familles et les grands groupes, pique-niqueurs, cyclistes, éclaireurs et promeneurs.


Plusieurs activités étaient offertes tant aux adultes qu'aux enfants. Une table était dressée où les enfants pouvaient apprendre l’art de plier des fleurs de lotus dans du papier. Sous les arbres d'une colline un peu plus loin, ils pouvaient s’asseoir et écouter une histoire édifiante liée à la pratique de Falun Dafa. Sur l'herbe, des jeunes femmes costumées en jeunes filles célestes interprétaient des danses traditionnelles au son d'une paisible musique.

 
Pratique des exercices de Falun Dafa au Parc Yarkon à Tel Aviv.


Tandis qu’un grand groupe de pratiquants faisait des démonstrations des exercices du Falun Dafa, d'autres distribuaient des documents d’information sur la pratique et la persécution en Chine et répondaient aux questions des passants.


 
Discuter à propos du Falun Dafa et de la persécution en Chine


Personne dans le parc ne s'était attendu à tomber sur de telles scènes un samedi matin et la surprise puis la curiosité ont amené beaucoup de gens à s'arrêter pour en savoir plus.


Une des danseuses a mentionné combien il était touchant de voir les enfants les entourer : "Les enfants sont un public honnête. Certains ont imité nos mouvements, qui sont empruntés à la danse traditionnelle chinoise et demandent beaucoup de patience, d'harmonie et de coordination. Ils ont applaudi et nous ont demandé de continuer. Comme ils s’étaient assis tout près de nous, nous nous sommes arrêtées pour leur parler. Nous leur avons dit l’importance d’être bons entre eux, d'aider les gens autant que possible et de se montrer patients même lorsque quelqu'un les ennuie."


 
Interpréter une danse traditionnelle chinoise, tandis que d’autres pratiquants font les exercices en arrière-plan.


"Même celui qui n’a jamais entendu parler de l'ancienne danse chinoise peut en apprécier la beauté. Quand j’ai demandé aux enfants de répéter avec nous : " Falun Dafa hao" (Falun Dafa est bon) , ils l'ont repris à l’unisson."


Les gens apprenaient les exercices sur des nattes sous les arbres. Un groupe d'éclaireurs a été surpris par la lenteur des mouvements. Ils ont dit qu'ils n'étaient pas habitués à des mouvements aussi lents et qu'ils devaient se concentrer. Des passants se sont également arrêtés et ont appris les exercices.


 
Plusieurs adolescentes apprennent les exercises.
 
Une pratiquante enseigne les exercices aux passants.


Les enfants ont fait la remarque qu’il régnait un grand calme là où les exercices étaient enseignés. Un pratiquant leur a parlé du principe Authenticité-Bonté-Patience qui guide la pratique leur donnant des exemples de comment l’intégrer dans leur vie. Ils étaient impressionnés par l’attention désintéressée de ces pratiquants envers eux, qui prenaient le temps de leur apprendre les exercices sans rien attendre en retour.


 
Une pratiquante discute du Falun Dafa avec de jeunes enfants.


Un grand nombre d'enfants mais aussi d'adultes se sont rassemblés autour de l’origami de la fleur de lotus. Ceux ayant réalisé une fleur de lotus en entier en étaient fiers, le processus impliquant beaucoup de détermination, de patience et de précision .

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.