Un membre du Parlement tchèque: La vérité prévaudra

La députée Olga Richterová, a déclaré devant l'ambassade de Chine à Prague : " J'ai été impressionnée par l'atmosphère très paisible alors que je passais devant tous ces manifestants. J'ai réalisé à quel point il était inhabituel pour moi de voir autant de personnes dans une concentration si tranquille. Je me demande vraiment la raison de leur présence ici, leur raison d’être assis ici et ce qu’ils veulent montrer au monde.


Le Dr Richterová a expliqué qu'elle avait rejoint le rassemblement parce qu'elle voulait aider à sensibiliser sur le massacre des pratiquants de Falun Gong pour leurs organes. Elle a continué en disant: " Je pense que l'une des mesures que nous pouvons prendre est de décrire notre mémoire d'aujourd'hui au ministre des Affaires étrangères." Elle a dit qu'elle proposerait une réunion avec le ministre des Affaires étrangères et des représentants du Falun Gong.


 
Dr. Olga Richterová, membre du Parlement tchèque (à gauche), et František Kopřiva, membre de la Chambre des députés, ont assisté à un rassemblement devant l'ambassade chinoise à Prague pour soutenir le Falun Gong.


"C'est le rassemblement auquel j’ai assisté le plus pacifique de beaucoup, beaucoup … depuis fort longtemps ", a déclaré František Kopřiva, membre de la Chambre des députés qui a également assisté au rassemblement devant l'ambassade chinoise le 27 septembre.

Il a poursuivi en disant : "Le Falun Gong est une organisation pacifique établie pour des gens qui veulent juste faire ce en quoi ils croient. C'est totalement apolitique et pacifique, et je ressens vraiment le besoin de les soutenir parce que je trouve horrible que le régime chinois prenne comme une offense, la simple existence du Falun Gong. Je ne comprends pas cela.


Il a dit: " Je pense que c'est une bonne démarche pour dire à tous les citoyens tchèques : Hey ! Il y a un grave problème en Chine et la situation empire. " Peut-être que nos gouvernements peuvent être plus actifs à ce sujet, dire quelque chose au régime chinois et en parler, et ne pas fermer les yeux à cause de ces relations économiques ou de cette diplomatie économique. C'est en fait une question de la relation du gouvernement tchèque avec le gouvernement chinois.


Il a offert ses encouragements à ceux qui sont persécutés en Chine en disant: " N'abandonnez pas ! Je pense que le pire qui puisse arriver dans le public ou dans la société est de laisser la peur vous paralyser."

Dr. Richterová a ajouté: " Pour le dire succinctement, il y a un dicton que nous avons trouvé dans notre drapeau: " La vérité prévaudra ".


Version anglaise :

Czech Parliament Member: Truth Will Prevail

Version chinoise :

捷克议员-真理终将胜利(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.