Trois femmes du Shandong détenues pour leur foi, les familles sont dévastées

Trois femmes de la ville de Changyi, province du Shandong, ont été arrêtées séparément le 24 avril 2018, pour leur pratique du Falun Gong, discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois. Toutes trois sont toujours détenues et leurs familles sont dévastées.


Mme Qi Naihua torturée en détention

Des policiers du département de la sécurité intérieure de la ville de Changyi et du commissariat local ont arrêté Mme Qi Naihua chez elle le 24 avril. Elle a été envoyée au Centre de détention de la ville de Weifang. Pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, elle a été menottée et enchainée; les fers étaient liés ensemble de sorte que Mme Qi ne pouvait pas se tenir droite. Elle avait besoin d'aide pour aller aux toilettes.


 
Illustration de torture: menottes et chaînes


Son mari était si désemparé après son arrestation qu'il a perdu plus de 10 kilos en un mois et ne pouvait pas bien dormir. Son petit-fils qui vit avec eux a manqué de l’attention nécessaire en son absence.


Le cas de Mme Qi est à présent entre les mains du parquet local. Son mari a essayé de lui trouver un avocat, mais tous ceux qu'il a visités lui ont dit qu'ils ne prenaient pas de cas du Falun Gong.


La libération sous caution de Mme Xu Wanxiang rejetée, son fils déficient mental est laissé seul à la maison

Mme Xu Wanxiang, près de 60 ans, a été arrêtée chez elle le même jour par des policiers du département de la sécurité intérieure de la ville de Changyi. Son fils de 21 ans, déficient mental , a également été emmené au commissariat. Il a été libéré plus tard le même jour. Cependant, son équilibre mental s'est détérioré suite au choc et il refusait de parler. Il est à présent seul à la maison bien qu’ayant auparavant du mal à se prendre en charge lui-même.


Plus tard, Mme Xu a engagé un avocat. L'avocat a essayé de la faire libérer sous caution, mais on lui a dit que Mme Xu aurait à écrire une lettre garantissant d'abandonner le Falun Gong. Mme Xu ayant refusé d’obtempérer, la libération sous caution a été rejetée.


Mme Yang Xiaohua en attente de son procès

Les policiers du département de la sécurité intérieure de la ville de Changyi ont également arrêté Mme Yang Xiaohua le 24 avril. Son cas a été approuvé par le parquet local et elle attend son procès.
Son mari avait subi un accident vasculaire cérébral et ne pouvait pas prendre soin de lui-même. Sa petite-fille est à la maternelle et vit aussi avec elle. Son fils, qui travaille dans une autre ville, a dû essayer de rentrer pour s'occuper des deux membres de la famille.


Principaux malfaiteurs du département de la sécurité intérieure de la ville de Changyi:
Le directeur Pu Songling;Chef de division: Liu Chang'en, responsable de la persécution des pratiquants de Falun Gong, 86-536-13853675110


Version anglaise :
Three Shandong Women Detained for Their Faith, Families Devastated

Version chinoise :
齐乃华女士在山东潍坊看守所遭大镣铐酷刑

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.