Maître Li Hongzhi s'adresse à 10 000 pratiquants de Falun Gong à Washington DC

Environ 10 000 pratiquants venant de 56 pays et régions ont assisté à la Conférence de partage d'expériences du Falun Dafa 2018, organisée au Capital One Arena, à Washington DC, jeudi 21 juin 2018.


Maître Li Hongzhi est arrivé à la conférence vers 14 heures et a enseigné pendant une heure quarante-cinq minutes, dont une session de questions-réponses. L'assistance L'a accueilli avec des applaudissements chaleureux.

 
Maître Li Hongzhi salue les participants.


La scène de la conférence était décorée de fleurs. Il y avait tout autour des banderoles électroniques sur lesquelles on pouvait lire : " Falun Dafa est bon "et " Authenticité-Bienveillance-Tolérance. "


 
La salle de conférence


De chaque côté de la scène, des banderoles suspendues affichaient les poèmes de Maître Li :


" La lumière de Bouddha illumine tout,

Bienséance et loyauté rayonnent parfaitement.

Ensemble avancez diligemment,

Radieux est le chemin à venir. "

(" En harmonie avec la Loi ", Hong Yin)

et


" Se reposer un peu,

réfléchir sur soi-même,

ajouter la pensée droite.

Analyser clairement les insuffisances,

avancer de nouveau diligemment

("Être rationnel et réveillé " de Hong Yin vol.II)


Seize pratiquants chinois et occidentaux des États-Unis, du Canada, d'Argentine, de Taïwan et de Hong Kong ont partagé leurs expériences de cultivation. Une traduction simultanée était offerte dans une douzaine de langues.


 
 
 
 

" Authenticité-Bienveillance-Tolérance est ce que je cherchais. "

Paul Greaney, âgé de 28 ans, a reçu un dépliant du Falun Gong il y a quatre ans dans le quartier chinois de San Francisco. Quand il a vu les mots dorés : " Authenticité-Bienveillance-Tolérance " sur le dépliant, il a su qu'il avait trouvé ce qu'il cherchait.


Il a trouvé la vidéo d'instruction des exercices et les livres sur Internet et a commencé la pratique par lui-même.


" Je ne peux pas dire que j'ai compris chaque mot que le Maître a dit, mais je croyais chaque mot. Je savais que Maître Li n'avait aucune motivation égoïste. Tout ce qu'il disait était la vérité et était faisable ", a dit Paul aux participants, " j'étais très enthousiaste. "


Paul a abandonné toutes ses mauvaises habitudes et Maître Li a purifié son corps.


" J'étais comme une nouvelle personne", a-t-il dit, " je suis très reconnaissant envers le Maître. "


Paul voit l'importance de clarifier la vérité et de sauver les gens, et il a rejoint activement d'autres pratiquants dans divers projets.


"C'est une question sérieuse de dire aux gens la vérité et ce qui va se passer ", a-t-il dit.


" Dafa a renouvelé ma vie. "

Benjamin Maloney, de New York, était autrefois dépendant de l'alcool et des drogues. En 2008, quelques mois après son arrestation pour conduite en état d'ébriété, son cousin lui a présenté le Falun Dafa et il a commencé à lire le Zhuan Falun (le livre principal du Falun Gong).


Ben a dit que lorsqu'il a commencé à suivre le principe Véracité-Bonté-Tolérance, sa vie a changé et il n'a plus jamais consommé de drogues ni d'alcool. Ses notes scolaires se sont considérablement améliorées et il est sorti diplômé et premier d'une prestigieuse université d'arts libéraux. Peu après il a reçu une offre d'embauche dans une entreprise classée " Fortune Global 500 ".


Ben est reconnaissant envers Dafa et le Maître, qui ont renouvelé sa vie et ont transformé une jeune âme ivre et perdue en un adulte utile qui fait sa fierté et celle de ses parents.


Dans son discours, Ben a aussi parlé de la façon dont il a éliminé l'attachement au soi et comment il a ouvert son cœur et commencé à voir les choses sous de multiples angles. Il pense que voir les choses avec un esprit humble et ouvert et essayer de comprendre les opinions des autres personnes est une manifestation de grande compassion.


Clarifier la vérité avec une solide croyance dans le Maître et dans le Fa.

Lu Di, de Boston, a commencé à pratiquer en 2005. En 2015, elle a compris qu'elle devait prendre sa responsabilité au sérieux et clarifier la vérité au public.


Elle a lancé plusieurs projets qui l'aident à informer les représentants du gouvernement et les dirigeants communautaires sur ce qu'est réellement le Falun Gong. Elle a également initié un projet à long terme, avec l'aide de collègues pratiquants, pour clarifier la vérité aux étudiants et au corps professoral de l'Université Harvard.


Elle a partagé son expérience de l'organisation d'un rassemblement sur le campus de Harvard, au cours duquel de nombreux journalistes, des universitaires, des hommes d'affaires et des touristes ont été informés des faits sur le Falun Gong.


Elle a également organisé une projection de film pour dénoncer les prélèvements d'organes validés par le régime en Chine, à laquelle ont assisté des universitaires, des médecins, des militants des droits de l'homme et des étudiants chinois.


" Une croyance solide et juste dans le Maître et dans le Fa est la clé du succès ", a-t-elle dit dans son discours. Elle a dit qu'elle a vraiment senti la grande puissance du Fa.


" Si vous avez assez de courage pour faire confiance au Fa et si vous mettez en application ce que vous apprenez du Fa, vous verrez sa grande puissance. C'est aussi un processus d'élévation pour un pratiquant ", a-t-elle ajouté.


S'élever en livrant le journal

Roman Balmakov a commencé à livrer des journaux pour Epoch Times il y a six ans.


Il se lève à 3 h 30 du matin tous les jours. Transportant vingt-sept kilos de journaux, il parcourt chaque jour une dizaine de kilomètres à bicyclette autour de Manhattan, qu'il pleuve ou non. Cinq jours par semaine, il livre 5000 exemplaires.


" Un jour d'hiver pluvieux, je me suis blessé un doigt avec une boîte à journaux, se souvient-il, mais je ne me suis pas plaint, parce que je sais que c'est une des meilleures façons pour les gens d'apprendre la vérité sur le Falun Gong. "


Il a partagé une expérience miraculeuse avec le public.


Un jour, sur son itinéraire de livraison, Roman a senti son âme s'élever vers le ciel. À soixante-quatre kilomètres d'altitude, son âme s'est vue livrer les journaux. Cela a duré trente minutes.


" D'en haut, j'ai regardé toute la ville pendant que je marchais dans la rue a-t-il dit, " j'ai vu la relation entre le karma et la vertu et j'ai vu le bien être récompensé par le bien et le mal par le mal. J'ai aussi vu que notre journal était une étincelante lumière dorée. "


Remplir son serment

Katherine Combes ,du Montana, a partagé ses expériences de clarification de la vérité sur le Falun Gong aux sénateurs et aux représentants de l'État. Katherine livre les documents du Falun Gong aux bureaux des législateurs et les invite aux évènements locaux du Falun Gong.


Elle écrit aussi dans le journal local et organise des ateliers gratuits pour enseigner les exercices aux personnes intéressées.


Elle se souvient que les gens la regardaient bizarrement quand ils ne comprenaient pas ce qu'était le Falun Gong et pourquoi elle faisait cela. Mais la situation a changé et les gens ont maintenant appris que le Falun Gong est une grande cultivation et pratique. Beaucoup de gens la soutiennent.


" Pour moi, c'est la meilleure des récompenses ", a-t-elle dit.


Katherine a dit qu'elle n'avait pas vécu d'expériences miraculeuses, mais dans son cœur elle savait qu'elle remplissait son serment envers Maître Li : être une pratiquante diligente.


Grâce à ce serment, elle a été en mesure de cultiver diligemment pendant de nombreuses années. Elle a remercié le Maître de l'avoir aidée sur son chemin de cultivation.


" Le Maître et toutes sortes d'êtres divins nous aident, aussi longtemps que nous cultivons solidement. "

Li Mengying, originaire de Taïwan, essaie de faire passer le message Authenticité-Bienveillance-Tolérance aux enfants à travers des émissions d'animation à la télévision.


"Je n'avais jamais fait ça auparavant. Pour apprendre comment faire de grands spectacles, j'ai suivi de nombreuses sessions de formation, des séminaires, des ateliers et des conférences. J'ai passé beaucoup de temps à regarder des dessins animés. J'ai enregistré ce que les professeurs disaient en classe et j'ai passé des heures à regarder chaque cours ", a-t-elle dit, " quand je voyais que mon travail n'était pas aussi bon que celui des professionnels, je pleurais souvent. "


" C'était très frustrant. J'ai dû peiner dans chaque cours. C'est le Fa qui m'a donné le courage et le pouvoir de persister ", a-t-elle dit, " le Fa m'a donné de l'énergie pour que je puisse me relever après chaque chute. "


Depuis, ses productions ont remporté cinquante-six prix internationaux dans toutes sortes de festivals de cinéma. Beaucoup d'évaluateurs ne voient pas son travail comme des émissions de télévision pour enfants, mais pensent plutôt que son travail influence la société et le pays tout entier.


Un cinéaste américain l'a invitée avec son équipe à Hollywood et leur a décerné un prix prestigieux. Le cinéaste a dit : " Ceci est un prix pour ceux qui peuvent changer le monde. "


Li Mengying a dit : " Peut-être que certains pratiquants n'osent pas imaginer jouer le rôle principal dans la société. Ils n'ont pas confiance en eux. Mais si nous croyons en Fa, nous ne nous battons pas seuls. Nous avons le soutien le plus fort dans l'univers, parce que le Maître et toutes sortes d'êtres divins nous aident, tant et aussi longtemps que nous cultivons solidement. "


Lors de la conférence, Chen Huixia, du Canada, a partagé ses expériences d'élimination du karma de maladie et de franchissement d'un test de vie et de mort en étudiant le Fa, en regardant à l'intérieur pour identifier ses propres attachements et en clarifiant diligemment la vérité. Liang Yan, de Hong Kong, a partagé son vécu de clarification de la vérité en tant que journaliste, y compris la façon dont elle gagne la confiance du public. Liu Yuelong, d'Atlanta, a décrit ses expériences de mémorisation du Zhuan Falun et de comment il a éliminé toutes sortes d'attachements au cours de ce processus. Chen Yingting, de Taiwan, a partagé sa compréhension de la collaboration avec d'autres pratiquants et d'avoir laissé tomber l'attachement à soi-même. Yang Xiuya de Taiwan a partagé ses histoires de clarification de la vérité aux Chinois sur les lieux touristiques.


La conférence a pris fin à 18 h 00.


Version anglaise :
Master Li Hongzhi Lectures to Ten Thousand Falun Gong Practitioners at DC Conference<.a>

Version chinoise :
美国首都近万人法会 师尊莅临讲法

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.