Un séminaire de Falun Dafa de neuf jours et une activité de sensibilisation à la persécution organisés respectivement à Moscou et à Vorontsovka, en Russie

Un séminaire introductif de neuf jours a récemment eu lieu à Moscou, le premier du genre dans la ville, et un événement organisé à Vorontsovka visant à attirer l'attention sur la persécution en Chine.

Séminaire de neuf jours à Moscou

Le premier séminaire de Falun Dafa de neuf jours à Moscou s'est tenu du 1er au 9 mai 2018, juste quelques jours avant les célébrations de la Journée mondiale du Falun Dafa du 13 mai.


 
 
Les participants apprennent le Falun Gong lors du séminaire gratuit de neuf jours à Moscou.


Marianne avait reçu un dépliant du Falun Gong il y a quelques années dans la rue. Touchée par les récits de la persécution du Falun Gong en Chine, elle en avait rendu compte sur son site internet afin d’attirer l'attention sur la persécution.


Par la suite elle a rencontré un pratiquant de Falun Gong et en a appris davantage sur la pratique. Elle et sa petite-fille de 7 ans sont venues apprendre le Falun Gong après avoir reçu une invitation au séminaire d'introduction de neuf jours.


Ksenia avait entendu mentionner les bénéfices de la pratique du Falun Gong par une pratiquante russe en France. Elle a également appris la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC) en Chine. Ksenia a étudié plusieurs autres pratiques du corps et de l’esprit, y compris le yoga et du qigong.


Bien que jeune, elle était en mauvaise santé et cherchait une pratique pour améliorer sa santé. Elle a apprécié de participer au séminaire de neuf jours.


Sensibiliser à la persécution dans la ville de Vorontsovka

Les pratiquants de Falun Gong ont organisé un événement dans un parc à Vorontsovka, en Russie, le 1er mai 2018 pour présenter le Falun Gong et sensibiliser à la persécution du Falun Gong par le PCC depuis 19 ans.


 
 
 
 
Les gens signent une pétition condamnant la persécution du Falun Gong par le PCC dans un parc à Vorontsovka, en Russie.


Un garçon du nom de Nikita qui vit à Voronezh a vu les pratiquants alors qu'il faisait du vélo dans le parc. Il s’est arrêté pour en apprendre davantage à propos du Falun Gong. Quand il a entendu parler de la persécution du Falun Gong par le PCC et du prélèvement d'organes sanctionné par l’état sur des prisonniers d'opinion, il a signé la pétition contre la persécution sans une hésitation.


Une jeune fille a déclaré après avoir signé la pétition :"Une telle persécution ne devrait pas se produire sur cette Terre" .


Version en anglais :
http://en.minghui.org/html/articles/2018/5/13/170147.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.