Des pratiquants de Falun Gong du monde entier envoient leurs vœux au fondateur de la discipline spirituelle persécutée

 
Les pratiquants de Falun Gong de l’Utah, Etats-Unis envoient une carte de vœux de Nouvelle année lunaire à M. Li Hongzhi (Courtoisie de Minghui.org)


C’est une tradition pour les Chinois que d’accueillir la Nouvelle Année lunaire en envoyant leurs vœux et leurs bons souhaits à leurs êtres chers et à ceux qu’ils respectent. Des dizaines de milliers de pratiquants de Falun Gong du monde entier ont récemment envoyé des cartes de vœux numériques à M. Li Hongzhi, le fondateur de l’ancienne discipline spirituelle transmise pour la première fois au public en 1992.


Comprenant de lents exercices méditatifs et des enseignements moraux basés sur les principes de l’authenticité, la compassion et la tolérance – la pratique s’est depuis - d'après le Centre d'Information du Falun Dafa, bureau de presse officiel pour le groupe - répandue dans plus de 70 pays à travers le monde


En Chine, sa popularité - estimée à entre 70 et 100 millions de pratiquants avant la persécution – a été perçue comme une menace pour l’autorité du régime chinois. En 1999, le chef du Parti communiste chinois d’alors, Jiang Zemin, a lancé une persécution à l’échelle nationale entendant éradiquer la pratique . Des milliers sont morts, et le nombre de ceux détenus à tout moment dans les camps et les prisons chinoises et autres lieux de détention, a été estimé de 450 000 à un millions d’après le Centre d’Information.


En Chine

Mais les pratiquants en Chine et ailleurs ont persisté dans leur foi en dépit des circonstances éprouvantes. Des adhérents de 30 provinces et de municipalités directement-gouvernées en Chine ont envoyé leurs vœux de Nouvel an au fondateur, M. Li, exprimant leur gratitude et des souhaits chaleureux pour l’année à venir.


Les adhérents d’un certain nombre de localités ont exprimé leur détermination à continuer à suivre les enseignements du Falun Gong en dépit de la persécution toujours en cours.


Les pratiquants de l’armée chinoise ont envoyé leurs vœux ensemble. Ils venaient de différents départements, comprenant aussi bien des vétérans de l’armée de l’air que des chercheurs des académies militaires de la Chine.


 
Les pratiquants de Falun Gong constituant des troupes de réserve dans la ville de Changchi, province de Shanxi, ont envoyé leurs vœux à M. Li (Courtoisie Minghui.org)


Yu Changxin, le président d’un hôpital militaire, a décrit comment sa vie avait changé après avoir entrepris la pratique du Falun Gong. " Ma philosophie de vie, mon point de vue sur le monde, mes questions concernant les sciences de la vie, les sciences sociales, tout a été résolu lorsque j’ai lu ‘Zhuan Falun’ [l’ouvrage principal des enseignements du Falun Gong]. Mon état d’esprit s'est élevé et amélioré " a-t-il écrit dans sa carte de vœux.


De nombreux pratiquants de Falun Gong dans l’armée dont Yu, ont subi la persécution. Lui-même a été condamné lors d’un procès secret à 17 ans d’emprisonnement pour sa foi.


Un jeune homme de 24 ans de la Province du Guandong dans le sud de la Chine, évoquait la façon inattendue dont il avait entendu parler du Falun Gong. Utilisant le pseudonyme de Hao Yun, il a dit qu’il avait été interrogé et détenu par la police plusieurs fois pour avoir exprimé en ligne ses opinions sur les questions sociales.


Aspirant à la liberté de pouvoir s’exprimer ouvertement, il a appris comment briser le pare-feu Internet et a commencé à accéder à des informations jusque-là hors de portée. Il a lu Epoch Times en Chinois et a appris la persécution sévissant en Chine—un contraste frappant avec la propagande de haine de l'État contre le Falun Gong véhiculée par les médias d'état et l’éducation scolaire.


“C’était incroyable. De ma jeunesse à aujourd’hui, ce que j’apprenais à propos du Falun Gong était complètement à l’opposé. J’ignorais que les pratiquants de Falun Gong étaient persécutés. Dans quelle situation tragique ils se trouvent,” a-t-il dit à The Epoch Times.


De plus en plus curieux à propos de la pratique il a téléchargé les textes des enseignements du Falun Gong et il est devenu lui-même un pratiquant.


 
Les pratiquants de Falun Gong de Fushun City, Province du Liaoning envoient leurs voeux à M. Li. (Courtoisie Minghui.org)


Un lycéen de l’agglomération de Wuhan, dans la Province du Hebei a dit quant à lui que bien qu’il n'était pas lui-même un pratiquant, en voyant l’impact du Falun Gong sur son père et sa grand-mère, tous les deux pratiquants, il admirait leur gentillesse et leur point de vue insouciant sur la vie. Il souhaitait à M Li une heureuse nouvelle année et espérait qu’un plus grand nombre dans le monde apprenne ce qui se passe en Chine. " Pour que tous connaissent la vérité, je ferais aussi un effort et contribuerai autant que je le peux à faire connaître Falun Dafa. "


Europe et Amérique

Les pratiquants à travers le continent européen ont également envoyé leurs vœux, parmi lesquels ceux de Finlande, du Royaume Uni, de la France, la Hollande, le Danemark et la Norvège.


 
Les pratiquants de Falun Gong en Finlande envoient leurs vœux à M. Li. (Courtoisie Minghui.org)


En Amérique du Nord, les pratiquants du Canada et de 17 régions des Etats-Unis ont également exprimé leur gratitude, certains avec des poèmes écrits selon le modèle des anciennes rimes chinoises.


 
Les pratiquants de Falun Gong à Washington, D.C. envoient leurs voeux à M. Li. (Lisha/The Epoch Times)


À New-York, les dirigeants de la communauté chinoise ont également envoyé leurs vœux. Le président de la 'Consolidated Benevolent Association' dans le chinatown de Manhattan, Xiao Guiyan, a dit être reconnaissant que les pratiquants de Falun Gong qui suivent l’authenticité, la compassion et la tolérance, aient permis au monde de devenir plus attentionné et pacifique.


Source : Epoch Times

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.