L’expérience transformatrice d’un ancien membre de gang après avoir connu le Falun Dafa

J'étais un ancien membre de gang et avais été arrêté pour des bagarres de gang et du trafic de drogue. Ma dépendance à la drogue a finalement consumé le cœur de ma vie et eu raison de ma volonté de vivre. J’ai tenté à trois reprises de me suicider, mais j’ai été sauvé à chaque fois.


Falun Dafa m’a aidé à retrouver ma santé physique et mentale. Maintenant, j’explique aux gens la façon dont Falun Dafa m’a aidé et que le gouvernement du Parti communiste chinois (PCC) a menti au monde tout du long au sujet du Falun Dafa.


J’ai été arrêté de nouveau, mais pour avoir expliqué aux gens ce qu’est réellement Falun Dafa. Avec mon aide, mes anciens amis du gang ont changé, et beaucoup ont même quitté le PCC et ses organisations affiliées.


Ma période la plus sombre

L’année 2006 a été la période la plus sombre de ma vie. J’étais complètement anéanti par ma dépendance à la drogue. Je suis retourné chez moi à la campagne avec un corps plein de blessures d’armes à feu et au couteau, accumulées au cours d'années de luttes de gang.


Les larmes aux yeux, ma mère a remarqué avec amertume. " Si j’avais su que tu deviendrais un membre de gang, je t’aurais tué à ta naissance ! J’aurais sauté dans un étang avec toi et nous aurais tué tous les deux si j’avais eu la force de le faire. "


En voyant ma mère aussi désemparée, je me suis demandé ce qui m’avait rendu si misérable, gisant sur un lit en attendant la mort.


Un membre de gang adolescent qui n'avait peur de rien

Cela a débuté après le collège. Je portais alors un couteau avec moi pour me protéger contre les colporteurs ambulants. L’amitié était tout pour moi et j’aurais fait n’importe quoi pour mes amis.


Chaque jour, je me battais. Les luttes étaient de véritables batailles de gang avec des armes à feu et des couteaux dans lesquelles certains perdaient la vie. Ce faisant, mon foie et mon cœur ont été blessés . J’ai été détenu et condamné aux travaux forcés pendant plus de 12 ans pour mes crimes.


Je me battais seul contre un petit groupe. Comme un combat au Moyen Age, je me tenais debout face à mes ennemis. Mes pieds ont été touchés et gravement blessés et j’utilisais de l’héroïne pour soulager la douleur. Finalement, je suis devenu dépendant aux drogues.


Les drogues m’ont complètement ruiné.

La dépendance à la drogue est comme un piège d’où je ne pouvais m’échapper. Je dépensais plus de 1000 yuans par jour pour acheter de la drogue. Payer pour la drogue signifiait que je devais m’impliquer dans le trafic de drogues et d’armes.


Ma dépendance a empiré après avoir été libéré d’une condamnation à quatre ans, en 2004, même si j’avais essayé de nombreuses fois de cesser de prendre de la drogue. C'est arrivé au point où même le centre de désintoxication refusait de m’admettre.


D'un jeune combattant musclé je m’étais métamorphosé en un cadavre ambulant fragile et squelettique. Mes jambes étaient enflées et je n'étais plus qu'une coque vide. Les drogues illégales avaient consumé et aspiré le cœur de ma vie.


J’ai essayé de me tuer par différents moyens pour mettre fin au malheur, mais je ne suis pas mort. Apparemment ma vie ne devait pas se terminer de cette manière.


Falun Dafa me sauve et m'offre une nouvelle vie

Lorsque je suis retourné chez moi, ma mère pensait que seul Falun Dafa pouvait me sauver. Falun Dafa avait sauvé mon frère alors qu'il était atteint de graves maladies.


Lorsque mon frère a sorti le livre Zhuan Falun, je me suis souvenu de ma première rencontre avec Falun Dafa en 1997. J’ai vu le portrait de Maître Li, fondateur de Falun Dafa, au domicile d’un ami.


Je me suis souvenu que sa famille écoutait l’enregistrement de la conférence de Maître Li sur la question de tuer et que les pratiquants ne devaient pas tuer. Je pensais que je ne pourrai pas cultiver dans Dafa puisque je vivais en tuant, alors je suis sorti de la maison de mon ami et j'ai manqué l’opportunité cette-fois là.


Mon frère m’a donné le livre et je l’ai lu trois fois. Ce livre m'a enseigné comment m’améliorer en tant qu’être humain. Je me suis accroché à l’épaule de ma mère et j'ai pleuré comme un bébé, souhaitant ne pas l’avoir lâché la première fois.


Je me suis promis que je cultiverai dans Dafa cette fois-ci.


Le pouvoir magique de guérison de Falun Dafa s’est révélé à moi lorsque j’ai commencé à lire Zhuan Falun début 2007. Le gonflement dans mes jambes a disparu en deux semaines, et la force de mon corps est revenue. Ma dépendance a été complétement guérie en deux semaines après avoir lu le livre.


Quelques semaines plus tard, j’ai rêvé qu’un homme en kasaya avec des cheveux bouclés venait vers moi. Je me suis agenouillé devant lui bien que ne l'ayant jamais vu auparavant. Il m’a dit : « Étudies davantage le Fa » Je n’ai complètement compris ce qu’il voulait dire que deux mois plus tard, après avoir lu d’autres conférences dans le livre.


Une fois, alors que je lisais les enseignements de Maître Li, des lumières brillantes sont apparues sur la page. Un jour, j’ai vu des roues tournoyant autour de moi, alors que je sortais pour suspendre des bannières de Dafa avec mon frère.


Falun Dafa me change

Je suis retourné à la ville comme une toute nouvelle personne, déterminé à expliquer aux gens les faits concernant Falun Dafa. J’ai collé des affiches de Dafa dans les lieux publics, camps de travail, prisons, postes de police, et bâtiments gouvernementaux.


J’ai été arrêté en 2008, mais cette fois-ci , parce que je placardais des affiches de Dafa. Mes anciens amis de gang ont été surpris d’apprendre pourquoi j’avais été arrêté et stupéfaits de savoir comment Falun Dafa m’avait transformé en personne avec une conscience et une bonne santé. Je leur ai expliqué comment Falun Dafa m’avait sauvé de ma dépendance à la drogue et m’avait donné une nouvelle vie.


Les membres du personnel du camp de travail ont aussi été impressionnés de voir combien j'avais changé, et ils m’ont écouté leur parler de la persécution et de Falun Dafa. Ils ont aussi caché mes livres lorsque des gens venaient de l’extérieur


La torture brutale n’a fait que renforcer ma volonté

J’ai été à nouveau arrêté en 2010. Bien que les autorités carcérales savaient que Falun Dafa m’avait changé en bonne personne, elles m’ont torturé pour me « transformer » parce que je refusais d’écrire des déclarations renonçant à Falun Dafa.


Le camp de travail recourait à une brutalité extrême pour torturer les pratiquants de Dafa. Les gardes m’ont suspendu à un montant de porte, mes orteils touchant à peine le sol. Ils ont fourré une lavette dans ma bouche jusqu’à ce que je m’évanouisse. Une fois, ils m’ont frappé et sont montés sur mon abdomen jusqu’à ce que je perde le contrôle de mes intestins.


Cependant, les cinq ans d’incarcération n’ont pas pu ébranler ma volonté d’être un disciple de Dafa. Cela n'a fait que renforcer ma détermination de cultiver plus solidement en Dafa.


Je dois mieux faire en suivant les enseignements de Dafa pour être une personne d’' Authenticité-Bonté-Patience. "


Version anglaise disponible à:
Former Gang Member’s Life-Changing Experience with Falun Dafa

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.