Suède : Protester contre l’interdiction faite à Wang Zhiwen de quitter la Chine devant le consulat chinois à Göteborg

Le vendredi 12 août 2016 à midi, les pratiquants de Falun Gong de Göteborg et des environs se sont réunis pour un rassemblement pacifique devant le consulat chinois à Göteborg.


Le rassemblement était organisé pour attirer l'attention sur la situation du pratiquant de Falun Gong M. Wang Zhiwen, illégalement emprisonné et persécuté en Chine depuis plus de 15 ans. M. Wang a récemment été empêché de quitter la Chine pour retrouver sa famille aux États-Unis.

Les pratiquants de Falun Gong de Göteborg et des environs ont organisé un rassemblement pacifique devant le consulat chinois à Göteborg le 12 août.


Plusieurs des pratiquants qui assistaient à la manifestation de vendredi avaient rencontré Wang Zhiwen en Chine avant le début de la persécution. Parmi eux, Anders de Göteborg a dit qu'il était important d'exhorter les autorités chinoises à laisser M. Wang quitter la Chine pour retrouver sa famille.


Les autorités chinoises ont empêché M. Wang, qui vit à Pékin, de quitter la Chine en invalidant son passeport. Il a été emprisonné pendant 15 ans et soumis à des sévices graves, y compris la torture.


Anders a dit qu'il était allé en Chine à trois reprises avant le début de la persécution afin d'y rencontrer des pratiquants de Falun Gong et de pratiquer avec eux. Il s'est rappelé que M. Wang, alors coordinateur bénévole pour l'Association Falun Dafa, était toujours présent aux rassemblements. D'après Anders, Wang Zhiwen a terriblement souffert depuis que la persécution a été initiée en 1999. Il n'a commis aucun crime et a fait l'objet d'une parodie de procès télévisée, peu après le début de la persécution.


"Il est triste que la persécution continue après tant d'années." a déploré Anders. Interrogé sur ce qu'il dirait au consul général chinois et au personnel du consulat, il a répondu : "Je voudrais leur dire de ne pas écouter les mensonges et la propagande du régime chinois sur le Falun Gong. Ils doivent utiliser leur propre bon sens et comprendre que les pratiquants de Falun Gong sont totalement pacifiques et veulent juste être libres de pratiquer en Chine."


Anders a dit que les autorités chinoises doivent fournir un nouveau passeport à M. Wang et lui permettre de rejoindre sa fille aux États-Unis.

Anders (à gauche) dit qu'ils organisent ce rassemblement parce que les autorités chinoises ont empêché Wang Zhiwen, un pratiquant de Falun Gong chinois, de quitter la Chine en invalidant son passeport.

Mme Lei, une autre pratiquante de Falun Gong présente au rassemblement, a rencontré M. Wang en 1995. Elle le voyait chaque année lorsqu’elle allait en Chine, avant le début de la persécution.


Mme Lei se souvient de Wang Zhiwen comme d’un homme vraiment bon. Elle voudrait lui dire de ne pas abandonner, que beaucoup de pratiquants de Falun Gong le soutiennent, et que nous sommes impatients de le revoir très bientôt. Son message au personnel du consulat est qu'ils devraient dire au régime chinois de mettre immédiatement fin à la persécution initiée par l'ancien dirigeant du Parti communiste chinois Jiang Zemin.


Mme Lei (à droite) a rencontré M. Wang lors de son voyage en Chine avant le début de la persécution. Elle souhaite lui dire de ne pas abandonner.

Plus tard ce jour-là, les pratiquants de Falun Gong ont posté une lettre adressée au Consul général chinois, portant spécifiquement sur la situation de M. Wang Zhiwen.


Pendant le rassemblement, de nombreux passants ont exprimé leur soutien et demandé plus d'informations à propos du Falun Gong et de la persécution.

Les pratiquants de Falun Gong à Göteborg ont posté une lettre au consul général chinois, traitant spécifiquement de la situation de Wang Zhiwen.


Version anglaise :
Sweden: Rally at Chinese Consulate in Gothenburg to Protest Wang Zhiwen Being Barred from Leaving China

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.