Les activités du Falun Gong devant le Parlement européen récoltent du soutien pour mettre fin au prélèvement forcé d’organes

Après une audition au Comité des Affaires étrangères de la Chambre des États-Unis et une conférence de presse à Ottawa, Canada, trois enquêteurs de calibre international ont témoigné, le 29 juin, au Parlement Européen contre le prélèvement forcé d’organes en Chine.


David Kilgour, ancien Secrétaire D’État Canadien pour l' Asie-Pacifique et l’avocat des droits de l’homme David Matas, ont publié en 2009 Bloody Harvest : Organ Harvesting of Falun Gong Practitionners in China (Moisson sanglante : Prélèvement d’organes de pratiquants de Falun Gong en Chine). Ethan Gutmann, un analyste de la Chine et journaliste d’investigation ayant reçu un prix, a quant à lui publié The Slaughter : Mass Killing, Organ Harvesting et China’s Secret Solution to Its Dissident Problem [L’abattage : Assassinat de masse, Prélèvement d’Organes et Solution secrète de la Chine à son problème de dissidents] en 2014.


Avec plus de 2300 références, la récente mise à jour inclut un grand volume d’informations collectées à partir d'articles de médias, matériaux promotionnels en Chine, revues médicales, et de sites Internet d'hôpitaux.


A l’extérieur du parlement à Bruxelles, Belgique, les pratiquants ont déployé des bannières, distribué des dépliants et fait la démonstration des exercices pour attirer l'attention sur les atrocités commises contre la paisible pratique en Chine

Les pratiquants de Falun Gong font la démonstration des exercices à l’extérieur du Parlement Européen, le 29 juin.


Une grave violation des droits de l’homme

Mira Zujeva, ancienne commissaire de la Commission Européenne qui travaille à présent au Parlement Européen s'est arrêtée pour discuter avec les pratiquants. Elle a dit être s'être informée à propos du prélèvement forcé d’organes en Chine, et d’après ce qu’elle a lu, il s’agit d’un cas grave de violation des droits de l’homme

Mira Zujeva, travaille au Parlement Européen et est informée à propos du prélèvement forcé d’organes en Chine.


M. Lozz, un homme d'affaires s'est dit heureux de rencontrer des pratiquants de Falun Gong . " La Chine est le plus grand pays par la population et prélever de force des organes est l’acte le plus affreux, " a-t-il déclaré. " Vous devriez aller le dire aux 28 représentants des États membres de l'UE et au monde entier. Chacun devrait le savoir."


La plus grande affliction de l’humanité

Le Dr. Said, un dentiste du Maroc, a expliqué aux pratiquants qu’il avait déjà entendu parler du prélèvement forcé d’organes." Je n’y ai pas prêté attention parce que je ne savais pas que c’était si terrible," s’est-il lamenté. " Pour moi, le prélèvement forcé d’organes est la plus grande affliction de l’humanité."

Le Dr. Said, dentiste du Maroc, a déclaré soutenir pleinement le Falun Gong.


Attristé par tous ceux ayant perdu leurs vies pour leur croyance, le Dr. Said a déclaré soutenir le Falun Gong et espère que le Parlement Européen entreprendra des actions ultérieures.


En parler à chacun

L’agent de police M. Deichmann a été choqué par la tragédie en Chine. "Chacun devrait savoir ce qui se passe, " a-t-il dit.

L’architecte allemand Salazar a déclaré que la situation en Chine changera si davantage de personnes prêtent attention à cela.


Salazar, un architecte allemand, a dit qu’il est important d’informer les gens sur ce qui se passe. " Nous ne pouvons pas simplement regarder cela sans rien faire. Après tout, il s’agit d’une question universelle de droits de l’homme?".


Version anglaise :
Achieving Selflessness and AltruFalun Gong Events Outside European Parliament Draw Support to End Forced Organ Harvestingism

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.