Hongrie: Rien n’est impossible quand il s’agit de clarifier la vérité

Les pratiquants de Falun Dafa de la ville hongroise de Pecs organisent chaque semaine des activités de clarification de la vérité pour informer les gens à propos du Falun Dafa et sensibiliser à la persécution de la paisible pratique par le Parti communiste chinois en Chine.


Les organisateurs de ces activités sont en général des femmes dans la soixantaine. Chaque semaine, davantage de pratiquants se joignent à ces activités pour informer les passants, quelle que soit la météo.


Après avoir obtenu les autorisations nécessaires, ils choisissent des endroits où ils pourront toucher un maximum de personnes, qui pourront alors en apprendre davantage à propos du Falun Dafa et signer la pétition appelant à la fin de la persécution brutale.

Irgalmasok, une rue piétonne de Pecs


La plupart des résidents de Pecs et des régions alentours sont surpris en apprenant la persécution en Chine. Les passants sont déconcertés par les horreurs des prélèvements forcés d'organes du régime chinois, et trouvent difficile de croire qu'il existe des médecins prêts à renier leurs serments professionnels et attenter à la vie en prenant comme excuse qu’ils ne font que "suivre les directives de l'Etat. "


Les pratiquants peuvent énumérer une liste innombrable d’éléments liés aux crimes de prélèvement d'organes, y compris la dernière résolution du Parlement européen ((2013/2981 (RSP)). Ils encouragent également les passants à signer la pétition contre le prélèvement illégal d'organes en Chine en ligne sur le site dafoh.org.

La place Szechenyi à Pecs


Des passants signent une pétition dans la rue Mártírok-Kolozsvár-Rét.

Les pratiquants ont également recueilli des signatures pour une autre pétition qui soutient les efforts internationaux visant à traduire l'ancien dictateur chinois Jiang Zemin en justice pour crime contre l'humanité. Jiang est responsable d’avoir initié et maintenu la persécution brutale du Falun Gong.

La rue Csontvary, près d’un arrêt de bus fréquenté de Garden City

Uránváros: Un homme en fauteuil roulant signe la pétition dans le froid glacial pour aider les pratiquants qui sont persécutés en Chine.



Budai vám: Une passante enjouée signe la pétition et pose pour une photo.


La réponse du public est positive, et de nombreux passants proposent leur aide. Au fil des ans, les pratiquants âgés ont bien coopéré et ne se sont pas relâchés même un instant. Ils ont tenu ces activités quel que soit le temps, défendant leurs compagnons de pratique persécutés en Chine, et démontrant aussi la bonté du Falun Dafa.

Les pratiquants de Falun Dafa se retrouvent tous les samedis de 13 à 17 heures pour la pratique collective à Tettye à Pecs.


De si nombreuses activités de clarification de la vérité sont organisées qu'il est difficile de toutes les énumérer, mais la page Facebook des Amis du Falun Gong liste tous les derniers événements.


[Cet article a été originellement publié sur le site Clearharmony Hongrois]

Version anglaise :
Hungary: Nothing Is Impossible When It Comes to Clarifying the Truth

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.