Trois pratiquants de Pékin détenus pour la diffusion de documents informatifs de Falun Gong

Quatre véhicules de police des services de police de Pékin se sont arrêtés devant une entreprise dans le district de Shunyi à Beijing le 13 janvier 2016. Plus d'une dizaine de policiers est entré dans les locaux de l'entreprise. Ils ont arrêté cinq des employés de l'entreprise pour la distribution de matériel d'information de Falun Gong. Trois des personnes, M. Hu Weixue, Mme Yuan Wen et Mme Chen Junjie, étaient des pratiquants de Falun Gong. Deux autres employés de l'entreprise ont également été arrêtés.


Les trois pratiquants ont été détenus au centre de détention du district de Changping, tandis que les deux autres employés ont été libérés le lendemain.


L'Histoire de persécution de Mme Chen Junjie

Mme Chen Junjie, 60 ans, a été arrêtée sept fois et emprisonnée pendant plus de trois ans dans la prison pour femmes de Pékin pour la pratique du Falun Gong. Le mari et le fils adolescent de Mme Chen, qui ne pratiquent pas le Falun Gong, ont également été arrêtés et détenus en raison de la politique de culpabilité par association du régime chinois. Le fils a été détenu pendant plus d'un mois, et son mari a écopé d’une peine de deux ans de travaux forcés.


Mme Chen Junjie


Mme Yuan Wen persécutée depuis de nombreuses années

Mme Yuan Wen, 59 ans, une ancienne comptable à l'Institut chinois de métrologie, vit dans la région d’Anzhen, district de Chaoyang, Beijing. Elle a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1996. Elle s’efforce d’être une meilleure personne en suivant les principes du Falun Gong Vérité-Bonté-Patience.


MmeYuan Wen

Un de ses collègues a dit : "Nous aimons travailler avec Yuan Wen. Nous lui faisons confiance."


Son chef de division a déclaré: "Ce serait formidable si tout le monde dans notre division pratiquait le Falun Gong ! "


Après que la persécution du Falun Gong a commencé en 1999, Mme Yuan et sa famille ont beaucoup souffert. Sa mère a été arrêtée, et sa sœur, son mari et sa fille ont été emprisonnés dans un camp de travail pour leur pratique du Falun Gong. La direction de son lieu de travail l'a congédiée en raison des pressions exercées par les autorités.


Juin 2001: emmenée au centre de lavage de cerveau et torturée

Mme Yuan a été arrêtée sur son lieu de travail le 14 juin 2001, par des policiers du bureau 610 local, du commissariat local et du comité de quartier. Elle a été emmenée au centre d’éducation légal, un centre de lavage de cerveau, le lendemain. Elle a été maintenue en isolement et surveillée en permanence. Pendant les 15 jours de lavage de cerveau Mme Yuan a été torturée mentalement et physiquement.


Décembre 2001: condamnée au travail forcé

La police a suivi Mme Yuan le 31 décembre 2001. Ils ont fouillé son appartement en location et confisqué les livres de Falun Gong, les matériaux de Falun Gong, près de 10.000 yuans (~ 1500 euros), un téléphone mobile, et d'autres effets personnels. Elle a écopé d’ une peine d’un an et six mois de travail forcé.


Mars 2007: Peine de travail forcé

Une personne a frappé à la porte de Mme Yuan et affirmé avoir besoin de vérifier le compteur d'eau, le 19 mars 2007. Quand elle a ouvert, une dizaine de policiers du commissariat de se sont engouffrés dans sa maison. Ils ont fouillé l'appartement et l'ont arrêtée pour avoir distribué des amulettes de Falun Gong aux gens. Elle a été condamnée à deux ans et demi de travail forcé.

Février 2014: Échapper à une arrestation

Mme Yuan et sa famille ont visité ses parents le 4 février 2014. Avant qu’ils n’entrent dans la maison du parent, trois policiers du commissariat Dongzhimen sont arrivés. Ils avaient suivi le signal de téléphone mobile de Mme Yuan.


La police a affirmé qu'elle avait collé des affiches d'information de Falun Gong sur leur grille, mais Mme Yuan a déclaré que ce n’était pas vrai. Ils l'ont plaquée à terre devant sa famille et l'ont menottée. Un policier s’est assis sur elle. Ses articulations et la peau de son visage et l'annulaire de sa main droite ont été blessés. Avec l'aide de membres de sa famille, elle s’est échappée. Elle a été forcée de quitter sa maison pour éviter l'arrestation.


Avant de pratiquer le Falun Gong, Mme Yuan souffrait de nombreuses maladies. Elle a été atteinte d’une inflammation des reins à l'âge de 15 ans. Elle a même envisagé le suicide. Après avoir pratiqué le Falun Gong, elle a récupéré de sa maladie à long terme.


Article correspondant :
Beijing Woman, Arrested Seven Times and Imprisoned for Three Years for Her Belief, Sues Former Chinese Leader


Version chinoise :
北京陈军杰女士被看守所非法关押

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.