Jack MacLarenn député canadien : Les actions en justice contre Jiang Zemin apporteront un futur brillant à la Chine

Les pratiquants de Falun Gong " ont été emprisonnés et torturés, ils ont été confrontés à la mort, victimes du crime haineux de prélèvement d'organes. Ce sont les violations des droits de l’homme les plus scandaleuses que nous puissions trouvons dans le monde," a déclaré le 15 juillet, le Membre du Parlement Provincial d’Ontario, Jack MacLaren, lors d’un rassemblement devant l’ambassade de Chine à Ottawa.


Le rassemblement marquait 16 ans de la persécution du Falun Gong par le régime communiste chinois dans le contexte d'une vague croissante de plaintes pénales contre Jiang Zemin, le dictateur ayant ordonné la campagne brutale le 20 juillet 1999.

Le Membre du Parlement Jack MacLaren s’est joint au rassemblement


" Une lumière brillante au bout du tunnel"


"Nous avons à présent une situation où il y a finalement quelques changements. 60 000 personnes ont officiellement déposé des plaintes, rendant compte de l'activité criminelle de Jiang Zemin en Chine contre le Falun Gong. Celles-ci ont été officiellement reçues par le gouvernement chinois et il n’y a pas eu de représailles à l'encontre de ces plaignants, à la différence du passé, où ces personnes auraient fait face à l'emprisonnement, la torture et peut-être même la mort," a déclaré M. MacLaren.


Il a poursuivi : " Il semble qu’il y ait une lumière brillante au bout du tunnel. Et nous apercevons effectivement un peu de lumière au bout du tunnel, ou quelque chose de positif survient aujourd’hui en Chine, ces dernières semaines et derniers mois, 60 000 personnes en Chine se sont senties suffisamment confiantes et en sécurité pour déposer des plaintes officielles d’abus criminels venant de Jiang Zemin, initiateur de ces abus en 1999. Et ils veulent le traduire en justice pour les crimes qu’il a infligés aux personnes du Falun Gong. C' est très encourageant, parce que ces 60 000 personnes n’ont pas été emprisonnées ni soumises à de mauvais traitements, à la torture et même à la mort, comme cela aurait été le cas dans le passé. "


" C'est un changement positif et il n’y a pas de raisons de ne pas être optimiste sur le fait que, peut-être, les choses sont en train de changer en Chine, que le changement impliquera une attitude différente au sommet du gouvernement et que, nous l’espérons, cela se répercutera aux niveaux inférieurs où la persécution se produit."


M. MacLaren a félicité les efforts des pratiquants de Falun Gong pour mettre fin à la persécution, " Je suis fier d’être ici, avec le Falun Gong comme toujours et comme je le serai toujours. Vous pouvez compter sur moi, je suis avec vous."


David Kilgour: " Jiang devrait être le premier inculpé devant le Tribunal Pénal International"

L’ancien Membre du Parlement et Secrétaire d’État pour l’Asie-Pacifique, David Kilgour, s’est exprimé également lors du rassemblement. " Le 20 juillet marquera le lancement, en 1999, de la répression haineuse du Falun Gong par l’ancien président chinois Jiang Zemin dans toute la Chine.


" Depuis, l’État-Parti de Pékin a commis des meurtres systématiques contre les pratiquants de ce mouvement paisible d’exercices et de méditation. La saisie à large échelle des organes de pratiquants au service de l'industrie des greffes est un trait majeur de cette persécution—au sujet duquel les gens en Chine et dans le monde en savent trop peu, largement en raison des pratiques de gouvernance staliniste et de copinage capitaliste de la Chine."


M. Kilgour était heureux que plus de 60 000 chinois aient déposé des plaintes pénales contre Jiang Zemin, citant un rapport du Centre d’Information de Falun Dafa. " En tant qu’instigateur de la persécution, Jiang devrait être le premier à Pékin à être inculpé devant le Tribunal Pénal International " a ajouté M. Kilgour.


Shawn Li, représentant l’Association Falun Dafa du Canada, a noté que le dépôt de plaintes criminelles contre un dictateur communiste vivant, en Chine, est sans précédent.


"Cette immense vague d’actions juridiques reflète à la fois la volonté du Ciel et la volonté collective de la population" a-t-il déclaré.


" Il s’agit d’une étape critique visant la poursuite en justice de Jiang Zemin. Au cours du processus, à mesure que davantage de gens discernent plus clairement le bien du mal, l’action juridique aidera à restaurer la conscience, la moralité et l'état de droit, apportant un futur brillant à la Chine et au monde."


Version anglaise :
Ontario MPP Jack MacLaren: Lawsuits Against Jiang Zemin Bring Bright Future to China

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.