Une pétition signée par 114 voisins demande la libération du pratiquant Li Zhiqiang

"Le résultat sera le même, même si vous faites appel. Nous suivons les directives de nos supérieurs", a dit le Juge Wang Qian à la famille de M. Li Zhiqiang (李志强).


M. Li a été condamné à quatre ans de prison pour avoir refusé de renoncer à sa croyance dans le Falun Gong, malgré une pétition signée par ses voisins ainsi qu'une défense juridique solide durant le procès. La famille de M. Li a voulu faire appel après avoir reçu la notification de condamnation de la Cour de Dexhou de la Province du Shandong le 1er avril 2015.


M. Li a été forcé à quitter son travail en 2012 en raison de sa croyance, et a commencé sa propre affaire. Il suivait les principes de "Vérité-Bonté-Patience" dans sa vie quotidienne. Ses voisins appréciaient ses services, et les affaires marchaient bien.


Cependant, M. Li a été arrêté le 9 janvier 2014, puis de nouveau le 13 mars 2014. Ses effets personnels ont également été confisqués. Le procès de M. Li a eu lieu le 19 septembre 2014, mais on lui a refusé toute représentation légale. Son fils, qui était encore à l'université, a dû défendre son père. Sa famille a été agressée et harcelée lorsqu'elle a demandé sa libération.

Soutiens et Pétitions

Pétition signée par 114 voisins

Le procès de M. Li a encoléré ses voisins. "La Division de Sécurité Intérieure est terrible ! Ils ne s'occupent pas des gens corrompus. L'unique chose qui les intéresse est de persécuter les bonnes personnes!" Peu de temps après, les voisins de M. Li ont commencé une campagne de pétition visant à assurer sa libération.


Les gens l'ont aussi aidé d'autres façons. L'un des clients de M. Li, un homme de 79 ans, s'est rendu au département de police local ainsi qu'au tribunal pour parler en sa faveur. Il a fourni un soutien financier à la famille de M. Li lorsqu'il a appris leur situation financière. Malgré l'intimidation des autorités et de la police, il a proposé d'être témoin au procès.


Un avocat local a voulu défendre M. Li, mais il a été renvoyé simplement parce qu'il voulait plaider non coupable pour M. Li. Néanmoins, l'avocat a continuéd'aider la famille de M. Li par d'autres moyens.


Parties directement impliquées dans la persécution: Zhang Xikun (张希坤), capitaine de la Division de Sécurité Intérieure du District de Decheng: +86-13853498626 (Téléphone Mobile) Liu Dawei (刘大伟), agent de la Division de Sécurité Intérieure du District de Decheng: +86-13853495328 (Téléphone Mobile) Wang Qian (王茜), juge du Tribunal du District de Decheng : +86-13884687351(Téléphone Mobile)


Version chinoise :
街坊联名营救好人 德州610操控法院枉判李志强

Version en anglais:
Petition Signed by 114 Neighbors Asks for Release of Practitioner Mr. Li Zhiqiang

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.