Chine - les arrestations ont augmenté de 42% par rapport à 2013 au cours des neuf premiers mois de 2014

La persécution du Falun Gong ayant continué sans interruption pour cette 15ème année, les arrestations confirmées au cours des neuf premiers mois de 2014 ont augmenté de 42% par rapport à la même période en 2013. En particulier, de nombreuses arrestations de groupe ont été confirmées en juillet et en septembre.

Par exemple à Changchun, dans la province du Jilin, au moins 29 pratiquants ont été arrêtés le 18 juillet 2014 . Quinze pratiquants ont été arrêtés par le Bureau 610 juste avant le 20 juillet, le jour où la persécution a commencé il y a 15 ans. Plus de 30 pratiquants ont été arrêtés le 2 septembre 2014 à Tonghua, Jilin, et 42 à Cangzhou, province du Hebei le 17 août .

Ce rapport se base sur quatre indicateurs : les cas de décès, les jugements et condamnations, les détentions en centres de lavage de cerveau et les arrestations.

Entre janvier et septembre 2014, 61 pratiquants de Falun Gong ont été torturés à mort, 643 ont été jugés, 19 ont été condamnés à plus de 8 ans de prison, 663 ont été emmenés en centres de lavage de cerveau, et 4 925 ont été arrêtés. Comparé aux 3 474 arrestations au cours des neuf premiers mois de 2013, les arrestations rapportées ont augmenté de 42%.

Ces données ne comprennent que les cas confirmés. L'ampleur réelle de la persécution peut être estimé considérablement plus grande.

Décès

Plus de 61 décès confirmés sont concentrés dans les trois provinces du nord-est : Liaoning (13 décès), Jilin (9) et Heilongjiang (6).


Procès et condamnations

Entre janvier et septembre, 643 pratiquants de Falun Gong de 28 provinces ont été jugés. Le graphique suivant montre la distribution par province. La province du Liaoning arrive au premier rang, avec 129 procès confirmés.



Dix-neuf pratiquants ont été condamnés à plus de 8 ans, la condamnation la plus longue étant de douze ans (Wen Jiguo (文继国) de la province du Guizhou)



Les centres de lavage de cerveau, des installations de détention hors la loi, également connues sous l'appellation de prisons noires, ont largement remplacé les camps de travaux forcés, qui ont été déclarés fermés en 2013.

Entre janvier et septembre 2014, 663 pratiquants ont été envoyés dans 119 centres de lavage de cerveau dans 25 provinces.

Les cinq provinces arrivant en tête et les municipalités directement gouvernées étant celles de : Jilin (140 détentions), Hubei (71), Shandong (59), Hunan (51) et Pékin (45), comme indiqué ci-dessous :


Arrestations

Le nombre d'arrestations confirmées a augmenté chaque mois en 2014, excepté en mai. Janvier a connu l’augmentation la plus significative (103%) du nombre d'arrestations. L'augmentation générale est de 42% (de 3 474 en 2013 à 4 925 en 2014).

Juillet a vu le nombre maximum d'arrestations confirmées (863). On peut voir ci-dessous la comparaison entre 2013 et 2014 :


Les trois provinces avec le plus grand nombre d'arrestations sont le Shandong (651), le Liaoning (506) et la province de Jilin (459), la moyenne étant de 50 arrestations par mois :


Les arrestations confirmées se sont produites dans 29 provinces chinoises exceptées la province du Hainan et la région autonome du Tibet.

Entre juillet et septembre, 306 pratiquants ont été envoyés dans 64 centres de détention, dans 23 provinces.



Version anglaise :
Arrests Increase by 42% in First Nine Months of 2014 Compared to 2013

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.