New York : Dénoncer la persécution du Falun Gong pendant le Sommet des Nations unies sur le climat

Le 23 septembre, premier jour du Sommet 2014 des Nations unies sur le climat, les pratiquants de Falun Gong de la région de New York ont organisé des activités devant le siège de l'ONU et le Waldorf Astoria, où les représentants chinois demeurent, afin de protester contre la persécution du Falun Gong en Chine qui perdure depuis 15 ans


Un enjeu majeur des activités était de dénoncer les crimes de Zhang Gaoli, le chef des représentants chinois au sommet. Zhang Gaoli a participé activement à la persécution du Falun Gong.


Selon David Tompkins, un des organisateurs de l'événement qui pratique le Falun Gong depuis 13 ans, Zhang Gaoli est l'un des principaux responsables de la persécution et a causé la mort de nombreux pratiquants.

Zhang Gaoli est membre du Comité permanent du Politburo du Parti communiste chinois (PCC) et vice-premier ministre chinois. Zhang Gaoli est considéré comme un proche collaborateur de Jiang Zemin, ancien dirigeant du PCC qui a lancé seul la persécution du Falun Gong.

Zhang a exercé des postes de direction dans le Guangdong, à Shenzhen, au Shandong et à Tianjin avant d'occuper son poste actuel. Il a activement planifié et dirigé la persécution dans ces régions, causant l'arrestation, la détention et la condamnation illégales de dizaines de milliers de pratiquants de Falun Gong. Plusieurs de ces pratiquants ont été torturés en détention, ce qui a entraîné des handicaps et causé des décès.

Selon un avis annonçant l'ouverture d'une enquête sur Zhang Gaoli publié le 25 août par l'Organisation mondiale d'investigation sur la persécution du Falun Gong (WOIPFG) : « Zhang Gaoli est suspecté d'avoir commis le crime de génocide, le crime de torture et des crimes contre l'humanité. »

Zhang Gaoli est aussi considéré comme étant activement impliqué dans les prélèvements d'organes sur des pratiquants de Falun Gong emprisonnés dans le Shandong et à Tianjin.

Les pratiquants ont tenu des banderoles sur lesquelles il était écrit : « Falun Dafa est bon », « Cessez la persécution du Falun Gong » et « Le monde entier a besoin d'Authenticité-Bienveillance-Tolérance ». Ils ont aussi appelé à ce que Zhang Gaoli soit poursuivi en justice.

Parmi les documents distribués par les pratiquants pendant l'événement, des informations dénonçaient les prélèvements forcés d'organes du Parti communiste chinois sur des prisonniers d'opinion – le plus grand groupe étant les pratiquants de Falun Gong. Beaucoup de gens étaient choqués lorsqu'ils ont entendu parler des atrocités. Comme a commenté un new-yorkais : « C'est un meurtre ! »

Les pratiquants organiseront des activités similaires tous les jours du sommet des Nations Unies, du 23 au 27 septembre, afin d'appeler la communauté internationale à aider à mettre fin à la persécution en Chine.


Version en anglais
> New York: Exposing the Persecution of Falun Gong during United Nations Climate Summit

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.