Prague, République tchèque: La torture dénoncée sur la place de la vieille ville sensibilise au prélèvement d'organes en Chine

La place de la vieille ville à Prague, un lieu historique ayant été témoin d’événements déterminants de l'histoire de la République tchèque, a accueilli le 19 juillet le rassemblement, le défilé et la campagne de signatures des pratiquants de Falun Gong.


De nombreux touristes, y compris de Chine, ont appris la persécution par les reconstitutions de torture mises en scène par les pratiquants.


Consternés par la brutalité de la persécution, un fait majeur dissimulé par la propagande en Chine, ils ont soutenu les efforts des pratiquants pour mettre fin à la persécution. Plusieurs ont aussi choisi de quitter les organisations communistes chinoises, se dissociant du Parti et se libérant de son contrôle.


Beaucoup de gens ont signé la pétition appelant à la fin des prélèvements forcés d'organes approuvés par l'État en Chine.


Les pratiquants font la démonstration des exercices sur la place de la vieille ville à Prague, le 19 juillet 2014.

Les pratiquants ont organisé une exposition dénonçant la torture sur la place de la vieille ville à Prague. Beaucoup se sont arrêtés pour s’informer sur le crime de prélèvement forcé d'organes en Chine.

Les gens signent la pétition pour soutenir les efforts des pratiquants pour mettre fin à la persécution, et spécialement au prélèvement forcé d'organe.

Défilé sur la place de la vieille ville

Veillée aux chandelles sur la place de la vieille ville pour honorer ceux morts sous la persécution. Les bougies ont été arrangées pour former les caractères chinois pour Vérité, Bonté et Patience.

La veillée aux chandelles, paisible mais grave, a attiré l'attention des habitants et des touristes.


Un jeune couple chinois a demandé quel était le but de l'événement. Quand ils ont appris qu'il honorait les pratiquants morts suite à la torture et au prélèvement forcé d'organes en Chine, ils ont commenté "Incroyable. C'est si cruel! "Ils ont alors pris la décision de renoncer sur le champ à leur adhésion aux organisations communistes chinoises.


Il y a quinze ans, le 20 juillet 1999, le Parti communiste chinois (PCC) initiait une campagne contre le Falun Gong, s'attendant à éradiquer la pratique en trois mois. Malgré la persécution systémique à l’échelle nationale, les pratiquants ont depuis défendu leurs convictions et validé Vérité-Bonté-Patience par leurs actions.


Grâce aux efforts continus des pratiquants de Falun Gong, tels que ceux sur place de la vieille ville à Prague, de plus en plus de gens sont en train de réaliser ce qui se passe réellement en Chine et font ce qu'ils peuvent pour aider à mettre fin à la persécution.

Version en anglais
Prague, Czech Republic: Torture Exhibit on Old Town Square Raises Awareness of Organ Harvesting in China

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.