Le canton de Jing en alerte durant le procès illégal d'une paysanne innocente

Les autorités du gouvernement du canton, des communes et des villages de Jing étaient présents au procès d'une pratiquante de Falun Gong au Palais de justice de l'agglomération de Hengshui. Les autorités avaient envoyé des forces de police de tout le canton, bloquant les rues en face du palais de justice - tout cela en raison du procès illégal d'une paysanne innocente.


Les policiers et les agents du bureau 610 du canton de Jing

Forte présence policière devant le Palais de justice du canton de Jing

La pratiquante de Falun Gong Mme Ge Xiuli a été illégalement jugée au Palais de justice du canton de Jing dans la ville de Hengshui dans la province du Hebei, le 1er avril 2014. Les gens de son village savaient qu'elle n'avait rien fait de mal et étaient en colère suite à son arrestation. 897 personnes ont signé la pétition demandant sa libération. Leur action courageuse a ébranlé les autorités locales.

897 personnes ont signé la pétition appelant à la libération de Mme Ge< /I>


Le jour du procès, les autorités du canton de Jing ont mis en place des barrages routiers et positionné des voitures de police tout le long du palais de justice. L'agglomération de Hengshui a envoyé 20 policiers des forces spéciales. Le canton de Jing 80 policiers et une autre équipe de la police armée spéciale. Plusieurs policiers en civil étaient là également, certains avec des appareils photo. Le chef adjoint du département de police du canton de Jing, Zhang Qingchang était le commandant pour les opérations de la journée.


La cour de justice du canton de Jing a ajourné tous les autres procès prévus ce jour-là et tout le personnel de la cour était en poste à leurs bureaux.


Le juge au procès a empêché l'un des avocats de Mme Ge d'y assister. Seul le mari de Mme Ge, son fils, un avocat et trois autres proches parents ont été autorisés à entrer dans la salle d'audience. L'avocat a plaidé non coupable pour Mme Ge. Le procès a été ajourné sans qu’un jugement soit rendu.


Mme Ge a été illégalement arrêtée le 13 septembre 2013, et est détenue depuis au centre de détention de Hengshui.

Reportage précédent : Innocent Woman Detained—Fellow Villagers Step Forward to Sign Petition Calling for Her Release


Version en anglais
Jing County on Alert during Illegal Trial of Innocent Farm Woman

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.