Royaume-Uni : Davantage de gens apprennent les faits concernant le Falun Gong dans le Chinatown de Londres et apportent leur soutien

Les pratiquants, qui ont maintenu une présence régulière les week-ends dans le Chinatown de Londres afin de sensibiliser les esprits sur la persécution du Falun Gong, sont témoins de changements positifs.


De nombreux visiteurs ont appris les faits, grâce aux efforts inlassables des pratiquants à travers le monde ces 15 dernières années, et ils prennent l'initiative d'aider à diffuser la vérité et d'offrir leur aide. En plus de prendre des photos du site, certains Chinois du continent lisent même les messages tels que "Falun Dafa est bon" sur les bannières à leurs parents et amis en Chine via WeChat, une application populaire en Asie.
Beaucoup de ceux qui n'ont pas entendu parler du Falun Gong auparavant sont désireux d'en savoir plus, et signent la pétition appelant à la fin de la persécution après avoir compris la brutalité de la persécution.
Ce qui suit a eu lieu dans le quartier chinois de Londres.

Des étudiants chinois à l'étranger: "Le Parti communiste est une tumeur maligne"

Un jeune homme chinois a lu à haute voix "Falun Dafa" à son camarade noir alors qu'ils se trouvaient face aux panneaux d'affichage témoignant de la popularité mondiale du Falun Dafa.


Xiao Yun, un pratiquant, s'est dirigé vers eux et a demandé au jeune homme s'il savait que le Falun Gong est pratiqué par des gens dans plus de 100 pays à travers le monde et que l'"incident de l'auto-immolation de Tiananmen" aété mis en scène pour diffamer le Falun Gong. L'homme a répondu qu'il avait appris tout cela sur Internet.


Le jeune homme a dit qu'il pouvait facilement dire que l'incident était une supercherie, car il y a beaucoup d'anomalies, en particulier la bouteille de Sprite en plastique remplie d'essence est restée intacte après l'incendie.


Xiao Yun a ajouté que le Parti communiste est habitué à falsifier les informations. Si quelqu'un est la cible de persécutions, il fabriquera des mensonges pour diffamer la personne et porter de fausses accusations contre elle.


Le jeune homme a acquiescé et a dit: "Vous avez raison! Le Parti communiste est une tumeur maligne!"
Il a dit à Xiao Yun que sa grand-mère est une pratiquante de Falun Gong et qu'elle irradie la santé depuis qu'elle a commencé à pratiquer. Même son grave diabète a disparu. Toute sa famille la soutient.

"Nous allons lire attentivement les Neuf commentaires"

Deux jeunes hommes chinois ont parlé avec Xiao Yun pendant plus de 30 minutes et posé beaucoup de questions sur les faits essentiels à propos du Falun Gong et de la persécution, y compris sur ses bénéfices de santé largement rapportés et la persécution brutale par le régime chinois, en particulier le prélèvement forcé d'organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.


Après avoir obtenu des réponses à leurs questions, l'un des hommes, préoccupé par le sort de la Chine sans le Parti communiste chinois (PCC), a demandé à Xiao Yun qui gouvernerait la Chine si le PCC s'effondrait.


Xiao Yun a répondu: "La Chine n'a-t-elle pas existé depuis plus de 5000 ans bien avant que le PCC ne prenne le pouvoir? L'histoire prouve que quand une dynastie s'en va, une autre dynastie prend sa place. Nous ne devrions pas être inquiets à propos de qui sera au pouvoir après la chute du PCC." Le jeune homme a hoché la tête en signe d'acquiescement.


Ils ont pris chacun une copie des Neuf commentaires sur le Parti communiste et ont dit qu'ils allaient le lire attentivement après leur retour chez eux.

"Je vais faire de mon mieux pour aider"

Une dame indienne en costume noir s'est dirigée vers les pratiquants qui tenaient des bannières et leur a dit qu'elle était avocate de première instance et qu'elle avait beaucoup appris sur la persécution du Falun Gong en assistant aux conférences des droits de l'homme tenues dans les différents pays. Elle a également rencontré David Kilgour et David Matas et avait lu le livre Blood Harvest: The Killing of Falun Gong for Their Organqu'ils ont co-écrit.


Elle a dit: "Vous avez vraiment bien fait. Je vous soutiens. J'espère que davantage de gens pourront apprendre ces choses." Elle a donné sa carte de visite à un pratiquant et a dit: "Laissez-moi savoir si je peux aider de quelque façon que ce soit. Je ferais de mon mieux pour vous aider!"

Signer la pétition pour montrer son soutien

Une dame poussant une femme âgée dans un fauteuil roulant est passée devant le stand d'information et a pris un dépliant. Elle a posé à un pratiquant certaines questions spécifiques et a été bouleversée par ses réponses. Elle a dit: "Je vous soutiens. Je vais signer la pétition." Après avoir signé, elle a expliqué à la dame âgée en fauteuil roulant qui a également signé. La dame a demandé à quelques compagnons qui les rejoignaient: "Venez, s'il vous plaît signez!"


Une autre fois, une jeune femme est venue avec une autre jeune femme. Elle a dit à un pratiquant: "J'ai signé la semaine dernière, et j'en ai parlé à mon amie. Elle veut signer également."

Version anglaise
U.K.: More People Learn the Facts about Falun Gong in London's Chinatown and Show Support

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.