Avec mon troisième oeil ouvert, j’ai vu que le Maître prend soin de chaque disciple de Dafa et le protège

Hier soir après avoir étudié le Fa, je me suis endormi. J’ai vu le Maître apparaitre. Il était en train de pratiquer le second exercice, et Il l’a fait deux fois. Le Maître me rappelait de faire les exercices donc, je me suis réveillé, j’ai croisé mes jambes, et ai commencé la méditation assise. Maître m’a regardé, m’a souri et est parti.

Plus tard, j’ai vu une grande mare pleine de fleurs de lotus épanouis avec un être assis sur chacun des plateaux. Il y avait de nombreuses vies. Certaines étaient Bouddhistes et certaines Taoïstes. D’autres ressemblaient à des dieux. C’étaient les images des disciples de Dafa dans cette dimension.


Maître les aidait un par un. Il en a aidé un à équilibrer les choses de l’histoire, Il en a aidé un autre qui avait rencontré des problèmes durant la pratique. Il en a encouragé un en pointant à travers un autre son insuffisance. J’étais ému aux larmes.


Peu importait quel genre d’êtres ils étaient, le Maître les traitait comme ses enfants.

À ce moment-là, je me suis souvenu du Fa du Maître:

    Vous devez seulement vous concentrer sur la cultivation et pratique. Vous ne savez pas de quoi vous êtes faits, vous n'avez qu'à avancer diligemment. Vous devriez être préoccupé de la question de comment atteindre la plénitude parfaite, car c’est là votre priorité absolue. Cultiver et retourner aussi vite que possible est la chose la plus importante pour vous. Le reste, n'y pensez même pas. Moi, votre Maître, c'est sûr que je vous donnerai le meilleur. (Applaudissements) Pour qui le nouvel univers et tout du futur est-il créé ? N'est-ce pas pour tous les êtres ? N’est-ce pas cela ? Les parents veulent toujours donner le meilleur à leurs enfants. Ils veulent en particulier leur donner un meilleur futur. Ils ont tous cette intention. (Applaudissements) (“Enseignement de Fa à la conférence de Fa à Singapour” en 1998)


Au moment des vœux au Maître, de nombreux pratiquants écrivent : "Faisons que le Maître ait moins d’inquiétudes à se faire pour nous …. " En fait, pour pratiquer authentiquement, soyons plus rationnels, plus mâtures et marchons bien sur la dernière partie de notre chemin. Prenons le Fa pour Maître, chérissons cette dernière opportunité de nous améliorer comme un seul corps et de sauver plus de gens.


Veuillez me corriger s’il y a quoi que ce soit d’inapproprié.

Version anglaise :
With My Third Eye Open, I Saw that Master Cared and Protected Every Dafa Disciple

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.