Un jeune homme fait face à un procès illégal pour avoir surfé sur Internet

Le 2 janvier 2014, le juge Lou Yuzhen de la cour du district de Ganjingzi, Dalian, a notifié à la famille de M. An Xiangyu d'être présente à son procès, le 13 janvier, à 13h00.


M. An Xiangyu, du canton de Bay de la ville de Dalian, a été arrêté pour avoir affiché des matériaux de clarification de la vérité concernant le Falun Gong dans un café Internet le 2 août 2013. La police a fouillé son domicile ce soir-là.

Persécution de la mère de M. An

La mère de M. An et son ami se sont rendus au commissariat de la zone frontière de Bay le 30 août 2013 pour obtenir le document de détention de M. An.

Tous deux ont été immédiatement arrêtés. La mère de M. An, effrayée, a été traumatisée mentalement, elle a montré des symptômes d'une attaque cardiaque et a commencé à convulser. Elle a été transportée aux urgences. Tous deux ont été libérés le même jour.


Le policier Ma Yuanlong du district Yuanbaoshan Bay Dalian, deux femmes membres du comité de rue, des agents en civil du bureau de sécurité d'Etat, des agents du commissariat de frontière de Dalian Bay, et un serrurier ont pénétré par effraction dans la maison de M. An et ont arrêté sa mère à midi le 4 septembre.


Elle a été libérée, et à son retour chez elle, son voisin lui a dit que la police était venue chez elle, embarquant deux ordinateurs et son fils. Il semble que la police ait tenté de fabriquer des preuves en prenant des photos de son fils travaillant sur les ordinateurs affichant des informations sur le Falun Gong.


Le 8 septembre, Ma Yuanlong et un autre policier se sont présentés au domicile de M. An essayant de prendre des notes. La mère de M. An a refusé de répondre à toutes leurs questions. Ils l'ont menacée pour ne pas avoir coopéré, et sont partis.

Quelques faits concernant M. An

M. An Xiangyu est diplômé de l'école secondaire d'informatique de la ville de Dalian. Il a reçu quatre prix pour réalisations exceptionnelles dans son domaine. Après avoir été diplômé au printemps de 2007, il a été invité à participer au concours national d’informatique tenu dans la ville de Chongqing. Il a remporté le troisième prix, et a reçu une mention spéciale de la commission d’éducation de la ville de Dalian.


M. An était très apprécié pour sa bonne moralité et son éthique au travail par ses collègues et son patron. Ses collègues ont fait remarquer :"Il est toujours prêt à aider les autres."


M. An a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1997 et il a bénéficié d'une bonne santé par la suite. Il a cessé de pratiquer le Falun Gong en 1998.


Cependant, il savait que le Falun Gong lui avait redonné une bonne santé et en dépit de ne plus être un pratiquant, il avait compris qu'il devait vivre selon les principes de Vérité-Bonté-Patience du Falun Gong .

Lorsque le Falun Gong et son fondateur Maître Li Hongzhi ont été vilipendés, il n'a pas hésité à parler de la pratique aux gens.


Liste partielle des parties impliquées dans l'arrestation et la persécution de M. An :

Lou Yuzhen (娄玉珍), juge de la cour du district de Ganjingzi: 86-411-82793733
Li Zhong (李忠), directeur du commissariat: 86-13604089605 (Mobile)
Ma Yuanlong (马 源 隆), agent de police: 86-13700111822 (Mobile)

Veuillez vous référer à la version originale chinoise pour davantage de noms et numéros de téléphone.

Version anglaise :
Young Man Faces Illegal Trial for Surfing the Internet

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.