Une radio polonaise rend compte du prélèvement forcé d’organes en Chine

Les 24 et 25 janvier 2014, les pratiquants de Falun Dafa en Pologne se sont rendus dans l'ancienne ville de Torun, ville natale du célèbre astronome Copernic, afin d'y tenir une campagne de signatures appelant à la fin du prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants de Dafa persécutés et d'autres prisonniers de conscience en Chine.


Un citoyen de Torun signe une pétition appelant à mettre fin au prélèvement forcé d'organes en Chine


Un journaliste de PiK, une radio polonaise, interviewe un pratiquant de Falun Dafa


Les pratiquants ont installé leurs bannières d'information sur la Place de la Vieille Ville et de nombreuses personnes se sont rassemblées pour lire l'information et discuter avec les pratiquants, ce malgré une température de 15 degrés en dessous de zéro.


La radio locale PiK a couvert l'événement. Les gens ont pu apprendre du programme radio que le Falun Gong (aussi appelé Falun Dafa) est une pratique traditionnelle originaire de Chine que le Parti communiste chinois (PCC) persécute brutalement depuis 1999. Le PCC a même été jusqu'à développer une entreprise très lucrative de prélèvement forcé organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant pour le marché de la transplantation d'organes. La station de radio a invité les citoyens de Torun à venir sur la Place de la Vieille Ville pour signer la pétition, qui doit être présentée à la Commission des Nations Unies sur les droits de l'homme.

D'autres stations de radio ont relayé le message et beaucoup de gens sont venus sur la place pour participer à la campagne de signatures après avoir écouté l'émission. Un homme d'âge moyen a signé son nom et a dit: "L'humanité doit comprendre qu'on ne peut pas être en hostilité avec Dieu."

Version anglaise
http://en.minghui.org/html/articles/2014/1/31/144820.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.