Des pratiquants de la ville de Wuhan font face à des procès illégaux

Le Parti communiste chinois (PCC) a créé le Bureau 610 à la fin des années 1990 pour être le fer de lance de la persécution du Falun Gong. Les pratiquants sont arrêtés sous de faux prétextes, et les familles sont rarement prévenues, étant donné que le PCC impose son contrôle à tous les niveaux de gouvernement.


Les centres de lavage de cerveau sont une couche du système de torture utilisé par les Bureaux 610 afin de briser l'esprit des pratiquants. Le PCC rebaptise de temps en temps ce système dans une tentative de le cacher au grand public. Les Centres de lavage de cerveau, les Camps de travaux forcés, et plus récemment, les "Centres d'éducation juridiques," font tous partie du système de torture inhumaine. Leur feuille de route suggère qu'au lieu d'éliminer les mauvais traitements, ils les renomment tout simplement.


Le Falun Gong est une pratique paisible prônant Authenticité-Bienveillance-Tolérance, pourtant les pratiquants sont arrêtés chez eux, à leur travail, et même dans la rue. La torture est brutale, sans aucune considération pour l'âge, le sexe ou la condition physique. Voici quelques exemples qui ont été récemment signalés.


Les pratiquants de Falun Gong M. Shen Xuewu, M. Zhao Hu et Mme Cui Hai ont été arrêtés en 2012 et détenus dans des camps de lavage de cerveau. Ils ont été illégalement jugés par le tribunal du District de Hanjiang à Wuhan, le vendredi 20 Décembre 2013.

Des Professeurs d'Université torturés et licenciés pour avoir bonnes valeurs

M. Shen Xuewu était professeur à l'Université d'Ingénierie de Hubei, à l'Institut d'économie militaire de Wuhan, et à l'Université Normale Centrale de Chine. M. Shen a été emprisonné à plusieurs reprises en raison de sa croyance en Falun Dafa, qui est persécutée en Chine. Au cours des 14 dernières années, il a été soumis au lavage de cerveau, aux passages à tabac, au gavage forcé, et à la privation de sommeil.


M. Shen a été arrêté dernièrement le 13 Novembre 2012, par des agents du Département de police de la ville de Wuhan. Ils ont fouillé son appartement et confisqué ses biens personnels. Il a été enfermé dans le Centre de lavage de cerveau de la Province du Hubei où il a subi des tortures inhumaines.


Le 31 décembre 2012, M. Shen a été transféré au Deuxième Centre de Détention de la ville de Wuhan où il a été détenu pendant cinq mois. Il a ensuite été transféré au Centre de Détention du District de Jianghan à Wuhan où la persécution a continué. Le Département de police de la ville de Wuhan a informé la famille de M. Wu qu'il encourrait de trois à cinq ans de prison pour ne pas avoir coopéré avec le Centre de Détention.


L'agent de police qui a torturé M. Shen est Cai Heng. Cai travaille à la Division de la Sécurité Intérieure du Département de police de la commune de Wuhan. Son téléphone portable est le 86-13971015811.


M. Zhao Hu, de la commune de Wuhan, a commencé à pratiquer Falun Dafa en 1996. Il était alors étudiant de troisième cycle à l'Université de Wuhan. Il a été arrêté et détenu à plusieurs reprises pendant ces années de la persécution.


Il a été emmené au Centre de lavage de cerveau de Etouwan dans le District de Qiaokou, agglomération de Wuhan, alors qu'il était professeur d'université à l'École de médecine de Tongji, à l'Université de Science et de Technologie de Huazhong . Plus tard, il a été incarcéré dans un Centre de détention, torturé dans le camp de travaux forcés de Hewan à Wuhan pendant deux ans, et renvoyé de son travail sans explication.


M. Zhao a été arrêté à son domicile par des agents de trois endroits différents, y compris le " Bureau 610 " de la ville de Guangzhou, le 26 Octobre 2012. Il a été renvoyé à Wuhan et secrètement incarcéré dans le Centre de lavage de cerveau de Yangyuan dans le District de Wuchang.


Sans préavis, M. Zhao a été déplacé dans le Deuxième Centre de Détention de la Commune de Wuhan le 31 Décembre 2012. Il a été transféré dans le Centre de Détention du District de Jianghan, juste cinq mois plus tard, où l'horrible brutalité a continué.

L' Hôpital est "en tête" comme Centre de torture par les médicaments

Des agents de la Division de la sécurité intérieure du département de police de la ville de Wuhan ont arrêté Mme Cui Hai, 64 ans, le 17 Octobre 2012. Mme Cui a été incarcérée et torturée pendant plus d'un an.


Elle a été enfermée dans le Centre le lavage de cerveau de Erdaopeng dans le District de Jianghan pendant une semaine, puis transférée dans le Centre de lavage de cerveau de la Province du Hubei pendant deux mois. Elle a été gavée, a reçu des drogues endommageant le système nerveux, a été violemment battue, privée de sommeil, aspergée d'eau froide par des températures glaciales, et a eu le nez brûlé avec de la fumée de cigarettes.


Le 31 Décembre 2012, Mme Cui a d'abord été transférée dans le Centre de Détention de la ville de Wuhan pour un mois, avant d'être placée à l'Hôpital Ankang à Wuhan. Le soi-disant "Hôpital" est en fait le Centre de Réadaptation de la drogue utilisé par le Département de police de la ville de Wuhan. Elle est encore aujourd'hui toujours enfermée dans cet «hôpital» avec des toxicomanes.


Mme Cui a engagé un avocat en février 2013 afin de porter plainte contre ceux qui l'ont torturée. Les autorités n'ont pas répondu à ces accusations et ont intensifié la persécution. Son avocat a de nouveau déposé une plainte le 10 Octobre 2013.

Version anglaise :
Practitioners from Wuhan City Face Illegal Trials

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.