Un fonctionnaire du Bureau Judiciaire démissionne du Parti communiste chinois après son retour du Canada

A classmate of mine is the deputy director of a city's Judicial Bureau. He is also president of the Bar Association. He is 50-years-old now, and grew up listening to CCP propaganda. I've tried to share with him facts about Falun Gong but he didn't believe me.

Un de mes anciens camarades de classe est le directeur adjoint du Bureau Judiciaire d’une ville. Il est également président de l’Association du Barreau. Il est maintenant âgé de 50, et il a grandi en écoutant la propagande du PCC. J’avais essayé de partager avec lui les faits concernant le Falun Gong mais il ne m’a pas cru.

I received a phone call from him in August 2013. He said he was staying at a hotel in my county and wanted to get together with me and another classmate.

Au mois d’août 2013, j’ai reçu un appel téléphonique de lui. Il a dit qu’il était descendu dans un hôtel de mon Canton et qu’il voulait me voir avec un autre camarade de classe.

He was very happy to see me, and asked me many questions while holding my hands. He used to avoid me whenever we ran into each other, but he acted differently that day. I was somewhat puzzled by his behavior.

Il était heureux de me voir et m’a posé beaucoup de questions tout en me tenant les mains. Il avait pour habitude de m’éviter toutes les fois précédentes où nous nous rencontrions, mais ce jour-là il a agi différemment. J’étais quelque peu étonné par son comportement.

After the meal, he asked that we take a walk with him, and he told us the reason he wanted to see me. He said, “This July, the CCP's Ministry of Justice organized a business trip for the municipal judicial directors. There were 19 of us, and we spent more than 20 days visiting Canadian cities, including Vancouver and Ottawa. We were very impressed. As soon as we left the airport, we saw Falun Gong practitioners distributing truth clarification materials at tourist sites and hotels. Although the Ministry of Justice does not allow us to take the materials, practitioners came up to us and gave us pamphlets. We took them and read them when we returned to our hotel rooms. We came to realize that Falun Dafa is good and the CCP has intentionally discredited the practice and deceived the Chinese people.

Après le repas, il a demandé que nous marchions un peu avec lui, et il nous a raconté la raison pour laquelle il voulait me voir. Il a dit : « Le mois de juillet dernier, le Ministère de la Justice du PCC a organisé un voyage d’affaires pour les directeurs judiciaires municipaux. Nous étions 19, et nous avons passé plus de 20 jours à visiter des villes Canadiennes, telles que Vancouver et Ottawa. Nous étions très impressionnés. Aussitôt que nous avons quitté l’aéroport, nous avons vu des pratiquants du Falun Gong qui distribuaient des documents de clarification de la vérité sur les sites touristiques et dans les hôtels. Bien que le Ministère de la Justice ne nous autorise pas à prendre de documents, les pratiquants sont venus à nous et nous ont donné des dépliants. Nous les avons pris et les avons lus à notre retour dans nos chambres d’hôtels. Nous en sommes venus à réaliser que le Falun Dafa est bon et que le PCC avait intentionnellement discrédité la pratique et trompé le peuple chinois.

I was impressed and happy to see the change in his attitude. I said, “The CCP has been fabricating rumors, and it slanders Falun Dafa to maintain its power at all costs. You have learned a great deal during your business trip. It was Teacher Li's arrangement for you to travel overseas to listen to the truth. Have you withdrawn from the CCP yet?”

J’étais impressionné et heureux de voir ce changement dans son attitude. Je lui ai dit : « Le PCC fait circuler des rumeurs et il calomnie le Falun Dafa pour maintenir à tout prix son pouvoir. Vous avez appris beaucoup de choses durant votre voyage d’affaires. C’était l’arrangement de Maître Li que vous partiez en voyage à l’étranger afin que vous entendiez. As-tu déjà démissionné du PCC? »

He said, “There were too many people at the time, and it was not convenient to quit the Party. The CCP is so evil, and I know that from being in my position. I don't have much power, so I came here to seek your help.” I replied, “You came to the right person. Quitting the CCP and its affiliated organizations will safeguard your future. No one can avoid retribution no matter where one tries to escape.” He said, “Please help me quit the CCP, and inform me of any news.”

Il a dit : « A ce moment-là, il y avait trop de personnes et ce n’était pas pratique de démissionner du Parti. Le PCC est si mauvais, et je sais cela de par le poste que j’occupe. Je n’ai pas tant de pouvoir, donc je suis venu ici pour te demander de l’aide ». J’ai répondu : « Tu es venu voir la bonne personne. Démissionner du PCC et de ses organisations affiliées sécurisera ton futur. Personne ne peut éviter la rétribution peu importe comment elle tente d’en réchapper ». Il a dit : « S’il te plait, aide moi à démissionner du PCC, et donnes moi toutes les nouvelles dont tu disposes ».

After listening to him, our other classmate also asked me to help him quit the Party.

Après l’avoir écouté, notre autre camarade de classe a également demandé à ce que je l’aide à démissionner du Parti.

I sincerely thank overseas practitioners for their continuous efforts clarifying the truth, and Master's arrangement for saving my two friends. As people's resentment toward the CCP intensifies, I sense that the CCP's days are numbered.

Je remercie sincèrement les pratiquants outre-mer pour leurs efforts continuels de clarification de la vérité, et les arrangements de Maître pour sauver mes deux amis. Tandis que le ressentiment du peuple envers le PCC s’intensifie, je sens que les jours du PCC sont comptés.


Version anglaise disponible à :
Judicial Bureau Official Quits the Chinese Communist Party after Returning from Canada

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.