Philadelphie, Etats-Unis : Des touristes chinois empressés de démissionner du Parti communiste chinois au Centre Liberty Bell

Alors que de plus en plus de chinois voyagent à l'étranger durant leurs congés, les pratiquants de Falun Dafa à travers le monde saisissent l'occasion de leur parler de Dafa et de les aider à voir à travers les mensonges perpétrés par le Parti communiste chinois (PCC), lequel persécute activement la paisible pratique depuis plus de 14 ans.

Liberty Bell est un symbole de l'indépendance et de la liberté américaine. Le Centre Liberty Bell à Philadelphie, en Pennsylvanie, est une destination populaire pour les touristes du monde entier et une visite incontournable pour les touristes chinois. En tant que tel, c'est aussi un lieu où les pratiquants de Falun Dafa aident les touristes chinois à en apprendre plus à propos de Dafa et de la persécution brutale en Chine. Après avoir appris les faits,beaucoup de chinois s'empressent de démissionner du PCC et de ses organisations affiliées.

"En raison du blocage de l'information en Chine, ce que les gens entendent à propos du Falun Gong sont les mensonges diffamatoires du Parti communiste chinois. Influencées par ces mensonges certaines personnes commettent des actes répréhensibles. Je viens bénévolement au Centre Liberty Bell pour aider les touristes chinois à apprendre la vérité. Je crois qu'après avoir appris les faits, les gens feront un bon choix", a expliqué Mme Yan, qui va souvent au Centre Liberty Bell pour parler aux visiteurs en provenance de Chine.


Elle a poursuivi : "Aujourd'hui, il y a de nombreux autocars remplis de touristes chinois ici. Presque tout le monde demande nos documents d'information, tels que les Neuf commentaires sur le Parti communiste, ainsi que des informations spécifiques sur le Falun Dafa."


Au Centre Liberty Bell à Philadelphie, des touristes chinois lisent les panneaux d'information du Falun Gong. Beaucoup demandent des documents imprimés et prennent des photos.


Deux vieux messieurs: Nous sommes venus au Etats-Unis pour démissionner du Parti

Une fois, deux messieurs chinois âgés se sont avancés et ont demandé à un pratiquant de Falun Gong de les aider à démissionner du PCC. L'un d'eux a dit: "Nous sommes venus ici spécialement pour démissionner du PCC. A notre âge, nous avons connu toutes sortes de brimades de la part du Parti. Nous avons subi de nombreuses épreuves et presque perdu la vie en Chine. Nous apprécierions que vous nous aidiez à renoncer à notre appartenance au Parti."


Un autre homme plus âgé a dit, après avoir vu les panneaux d'information, "Vous êtes formidable ! Le PCC est si mauvais. S'il vous plaît aidez-moi à renoncer au Parti." Il a dit au pratiquant qu'il avait lu des documents d'information du Falun Gong en Chine, distribués par des pratiquants de Falun Gong au risque de leur vie pour diffuser la vérité. Il avait également reçu des logiciels gratuits pour briser le blocus de l'information du PCC et a ainsi pu lire des nouvelles et de l'information qui n'est pas accessible en Chine. Il a également demandé des documents d'information supplémentaires et a dit qu'il allait les rapporter à ses amis.

Un jeune homme timide: Je veux démissionner du PCC sous mon vrai nom

Une fois, Mme Yan discutait avec un homme âgé tandis qu'un jeune homme timide se tenait sur le côté et écoutait attentivement. Mme Yan a dit : "Depuis que le PCC a pris le pouvoir, y a-t-il un chinois qui n'a pas été persécuté? Les gens de notre âge ont connu tant de campagnes politiques. Maintenant, le Parti persécute les pratiquants de Falun Gong qui suivent les principes de Vérité-Compassion-Tolérance. Le Parti promeut l'athéisme et propage des mensonges pour tromper les gens. Nous, les Chinois, croyons dans le principe céleste que le bien sera récompensé et le mal recevra la rétribution karmique. Le Parti a commis de nombreux méfaits. Comment le ciel peut-il le tolérer? Le ciel désintégrera le PCC. Le fait de quitter le PCC et ses organisations affiliées c'est vous distancer du Parti et vous permettre d'avoir un avenir sûr."


Après l'explication, Mme Yan s'est tournée vers le jeune homme et lui a demandé: "Avez-vous rejoint le Parti?" "J'ai rejoint la Ligue de la jeunesse communiste et les Jeunes Pionniers," a répondu le jeune homme. Mme Yan lui a demandé: "Quel est votre nom de famille? Puis-je vous donner un pseudonyme pour vous aider à renoncer à ces deux organisations du PCC?" Le jeune homme a accepté tout de suite et a donné à Mme Yan son vrai nom. "Je veux quitter la Ligue de la jeunesse avec mon vrai nom. Je viens de Shanghai en tant que touriste," a-t-il ajouté. Il a ensuite pris une copie des Neuf commentaires et s'est assis sur un banc à proximité pour le lire.


Une famille de trois personnes: Nous avons déjà démissionné du Parti

Un samedi matin, un jeune couple et leur enfant sont venus au Centre Liberty Bell. Ils se sont approchés après avoir vu le stand des pratiquants. Mme Yan a discuté avec eux de la démission du Parti et de ses organisations affiliées. L'homme a dit dignement, "J'ai quitté le Parti en Australie. Le Parti est capable de toutes les malversations. Il a mis en scène l'auto-immolation sur la Place Tienanmen pour diffamer le Falun Gong." Il a sorti une clé USB en disant: "Regardez, je porte cette clé USB avec un logiciel gratuit permettant de se soustraire au blocus Internet. Je l'ai installé pour mes amis et parents et pour bien d'autres personnes, partout où je vais, afin que tout le monde puisse lire la vérité. J'ai aidé beaucoup de gens de cette façon."


Un homme d'âge moyen était tout heureux en voyant les pratiquants de Falun Gong au Centre Liberty Bell. Il leur a dit: "J'ai renoncé au Parti en Europe. Le PCC est si mauvais. J'ai épargné un peu d'argent après avoir travaillé vraiment dur et surmonté d'innombrables difficultés en Chine. Les responsables locaux ont fabriqué des mensonges contre moi et ont confisqué mon argent. J'ai été quasiment persécuté à mort. Je sais comment gérer une entreprise et faire de l'argent. Mais c'est si difficile en Chine. Le Parti est trop pervers! Je le déteste."

Version anglaise :
Philadelphia, USA: Chinese Tourists Eager to Quit Chinese Communist Party at Liberty Bell Center (Photos)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.