Portes et fenêtres en bois dans l’architecture de la Chine antique

Si les fenêtres sont les yeux d’un bâtiment, il n’est pas exagéré de dire que l’architecture chinoise a les plus beaux yeux du monde. (Kathleen Tyler Conklin / Flickr)


Dans l’architecture traditionnelle chinoise, les portes et fenêtres en bois sont le symbole de la culture et de l’art chinois. Il y a longtemps, les Chinois faisaient graver leurs vœux et leurs bénédictions dans le châssis de leurs fenêtres. Ces reliques archéologiques révèlent que les styles de gravure ont varié depuis la période des Printemps et Automnes et la période des Royaumes combattants.


Des fenêtres divisées par des meneaux, des treillages ou des grilles obliques peuvent être observées sur les poteries funéraires ou les bas-reliefs de la Dynastie Han.


Au cours de la Dynastie Song, l’âge d’or de l’architecture chinoise, l’art de l’encadrement des fenêtres s’est développé très rapidement. À cette période, des séries de portes et de fenêtres au style esthétique rehaussé ont vu le jour. Parmi celles-ci, le style fenêtres à panneaux présentait les caractéristiques les plus associées avec la Chine et ont été très largement utilisées jusqu’aux dynasties Ming et Qing.


La plupart des portes et fenêtres traditionnelles que l’on peut admirer aujourd’hui ont été conçues au cours des dynasties Ming et Qing. On peut en admirer des exemples dans les jardins de Suzhou et dans les maisons de Huizhou.


Les fenêtres à panneaux ont une valeur et une fonction spéciales dans l’architecture chinoise. Le nom des panneaux varie également selon sa fonction. Un panneau utilisé pour séparer l’intérieur de l’extérieur est simplement appelé panneau, tandis qu’un panneau servant à séparer des espaces à l’intérieur sera plutôt désigné comme un panneau-écran.


Le rôle principal des châssis de fenêtres est de « mettre une âme dans l’art » de la construction. Qu’elle représente un morceau d’histoire ou un paysage, chacune de ces fenêtres raffinées est devenu une représentation artistique de la culture traditionnelle chinoise. Dans l’histoire de l’architecture du monde, la beauté de l’architecture traditionnelle chinoise en bois est unique. Si les fenêtres sont les yeux d’un bâtiment, il n’est pas exagéré de dire que l’architecture chinoise a les plus beaux yeux du monde.


Sculpture du personnage Li Tiegai (Secret China)

Divinité de l’abondance, Dongyang, Zhejiang. (Secret China)

Sculpture du personnage légendaire Zhang Guolao (Secret China)

Étude de Dongyuan, Village Xidi, canton de Yi, Province du Anhui (Secret China)

Fenêtre des « filles non mariées », Salle de la Foi , Village de Lu Village, canton de Yi, Province du Anhui. (Secret China)

Version anglaise
Antique Wooden Doors and Windows in Chinese Architecture

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.