Formes prises par la persécution

Le Falun Gong est pratiqué paisiblement dans 40 pays du monde, il n’a été interdit qu’en Chine. Depuis l’interdiction du Falun Gong en Chine, la persécution s'est intensifiée en atteignant des proportions alarmantes, tandis que chaque lieu de travail, école, institution, comité de voisinage, s'est vu forcé de participer à l'éradication de ceux qui le pratiquent. Encore une fois les masses ont été dressées contre les masses.

Les formes de persécution sont largement répandues et représentent le point culminant des pires méthodes utilisées par les êtres humains à travers l'histoire. Les listes suivantes citent quelques-unes des méthodes employées pour faire souffrir, nuire et détruire ceux qui pratiquent le Falun Gong en Chine. Elles représentent les ordres du président Jiang Zemin : "détruire leur réputation, les ruiner financièrement et les anéantir physiquement."

Les abus psychiatriques sont plus répandus en Chine qu'ils ne l'étaient autrefois en Union Soviétique. Il y a eu de nettes augmentations de ces formes d'abus. On a vu ainsi de nombreux pratiquants de Falun Gong en bonne santé victimes de mauvais traitements où l'on fait appel à des drogues pour psychotiques, aux pharmacopées relevant de la schizophrénie, aux sédatifs, électro-chocs, drogues psychotropes ainsi qu’à des substances illégales engendrant une forte dépendance, tous destinés à briser leur résistance. Il faut signaler que la détention de pratiquants dans des institutions psychiatriques n'est apparue qu'après l'interdiction du Falun Gong en juillet 1999, et qu'il n'existait pas de cas semblables auparavant.

Pour des informations supplémentaires, prière de consulter les liens suivants: Rapports des médias sur les violations des droits de l'Homme. (Reuters: China Falun Gong Man Dies after Abuse, June 18 2000, http://www.nytimes.com/2001/03/25/opinion - Contortions of Psychiatry in China), Initiative de Genève sur les rapports psychiatriques concernant les abus psychiatriques en Chine:
http://www.geneva initiative.org/geneva/index.html.
Il existe un rapport étendu concernant les abus psychiatriques sur http://www.faluninfo.net/hrreports/PsychAbuse.pdf, qui comprennent plusieurs témoignages personnels. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès du Royal College of Psychiatrists (UK) sur leur motion condamnant les abus psychiatriques en Chine, et sur l'article de Robin Munro pour le Columbia Journal of Law basé sur les preuves documentaires des abus psychiatriques.

L'abus judiciaire a été utilisé comme moyen de persécution pour détenir illégalement des pratiquants de Falun Gong dans des camps de travail et des prisons. De plus, il y a eu des procès déloyaux, des procès-spectacles, des procès à huis-clos, où tout recours à des moyens de défense appropriés est refusé. Des gens sont arrêtés sans mandat d'arrêt. Ceux qui mènent la persécution ont ignoré, contourné et sont passés par-dessus les lois de la Constitution chinoise. Tous les droits humains légaux tels que décrétés par la loi chinoise et internationale sont refusés aux pratiquants de Falun Gong. Révéler les violations des droits de l'Homme est considéré comme divulgation de secrets d'Etat, et constitue donc un crime sur le territoire chinois. Le docteur Teng Chunyan, une pratiquante de Falun Gong de New York, est en ce moment emprisonnée en Chine pour avoir tenté d'exposer des cas d'abus psychiatriques. Les innocents sont considérés comme des criminels et les criminels récompensés pour leurs crimes contre les innocents.
L'interdiction du Falun Gong est elle-même illégale selon la constitution chinoise. Les citoyens ont droit à la liberté de croyance. De plus, l'interdiction du Falun Gong a été imposée 3 mois avant qu'une "loi" n’apparaisse pour la justifier. Ceci démontre clairement que les pratiquants de Falun Gong n'ont violé aucune loi existante; l'arrestation et la détention des pratiquants étaient illégales et il en allait de même pour la répression. Pour des informations supplémentaires sur les crimes de Jiang Zemin, voir:
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2001/3/6/5850.html.

Les soins médicaux ne sont pas donnés aux victimes des coups et de la torture. Ils sont d'ailleurs utilisés comme outils de persécutions supplémentaires, par exemple, le personnel médical est impliqué dans l'alimentation forcée des pratiquants. Ceci a conduit à des ruptures dans les poumons et la trachée, à des dommages aux organes internes et morts par administration forcée de solutions salines, qui contenaient de grandes quantités de sel et peu d'eau. L'alimentation forcée est également pratiquée par des gens inexpérimentés. Pour des informations supplémentaires et des exemples de cas individuels, ainsi qu'un rapport plus étendu des droits de l'Homme, prière de consulter:
http://www.faluninfo.net/hrreports

La propagande, qui coûte des milliards de yuans, est impitoyable et s'applique à une grande échelle. La télévision, la radio, les panneaux d'affichage, journaux et magazines sont utilisés pour répandre des mensonges, engendrer la haine des chinois contre les pratiquants de Falun Gong, inciter le public à prendre le relais de la persécution et donner une fausse impression du Falun Gong. Aucun droit de réponse n'est accordé aux pratiquants de Falun Gong. Les persécuteurs essaient de déshumaniser les pratiquants de Falun Gong à l'aide des médias pour justifier leur cruelle et violente interdiction. Pour des informations supplémentaires concernant les mensonges de la propagande, prière de consulter la catégorie: « Clarification des mauvaises conceptions » dans les articles de Clear Harmony, qui exposent la situation du tristement célèbre camp de Masanjia
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2001/6/17/11513.html

Les pratiquants de Falun Gong souffrent du chômage et du manque de logement. En Chine, un employeur est également responsable du logement de ses employés. La répression du Falun Gong signifie que les pratiquants en Chine ont perdu leur emploi et par la même occasion le droit de se loger. Beaucoup parmi eux ont été forcés de quitter leurs foyers à cause des surveillances continuelles, menaces de violences et dangers pour leurs familles.

De plus, les jeunes gens ne peuvent accéder au système d'éducation que s'ils font la promesse d'abandonner le Falun Gong. Les questions d'examens sont truffées de questions contre le Falun Gong et les étudiants sont censés y répondre selon la ligne officielle, sous peine de se voir refuser la poursuite de leurs études. Tous les niveaux du système d'éducation ont été contraints d'accepter la persécution, depuis les institutions de niveau supérieur jusqu'à l'école primaire. Les effets de la propagande continuelle et les pressions à s'y conformer ont engendré des effets négatifs sur de nombreux jeunes gens en les incitant à la violence. Des exemples se remarquent parmi les écoliers chinois, qui, lorsqu'ils voyagent à l'étranger, se mettent à jurer et à se comporter en hooligans envers les pratiquants de Falun Gong des autres pays. L'empoisonnement des jeunes esprits est une réelle tragédie.

Les familles, communautés, milieux professionnels ont tous été intimidés et contraints de "réformer" les pratiquants de Falun Gong. Les membres de la famille sont menacés de perdre leur emploi, mais aussi de violence et d'emprisonnement. Les voisins sont soudoyés, menacés, forcés d'espionner et de dénoncer leurs voisins et amis. Dans les lieux professionnels on donne des ordres pour trouver, détenir et trahir les collègues.

Extorsion de fonds, corruption, pot-de vins et chantage sont courants. Les pratiquants de Falun Gong qui ont été illégalement détenus doivent payer pour leur temps passé en prison. S'ils n'ont pas d'argent, on oblige les autres membres de la famille à payer la police. De surcroît, les maisons des pratiquants sont fréquemment mises à sac et leurs possessions confisquées.

Des classes de lavage de cerveau ont été organisées pour "transformer" les pratiquants de Falun Gong. Ceux-ci sont kidnappés, piégés ou forcés d'y assister. On les oblige à regarder les films de propagande du gouvernement pendant que des gens essaient de les affaiblir avec des
techniques psychologiques. Pour des informations supplémentaires, prière de consulter
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2001/8/6/12769.html
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/articles/A33055-2001Aug4.html

La persécution outre-mer fait aussi partie des tactiques de Jiang Zemin pour éradiquer le Falun Gong. Les fonctionnaires des ambassades chinoises ont également déclenché propagande et harcèlement, et menacé la liberté des pratiquants de Falun Gong hors de Chine. Des pratiquants d'Europe ont déclaré que le Ministère de la Sécurité Publique contactait leurs relations en Chine pour leur donner des rapports détaillés sur tous leurs faits et gestes. Pour des informations supplémentaires, prière de consulter la rubrique victimes européennes dans Clear Harmony.


La torture est une méthode officiellement approuvée que l'on applique aux pratiquants de Falun Gong. Les matraques électriques sont couramment utilisées pour torturer les gens. Les méthodes, qui sont nombreuses et extrêmement vicieuses dans leur brutalité, comprennent "être accroché à un panneau", "crucifix", "chaise de fer", "shangsheng" (garrottage), "porter le sabre sur le dos", "dilao" (méthode d'enchaînement qui interdit de dormir, de se mettre debout, d'utiliser la salle de bains), etc. Ceci ne représente que quelques exemples des nombreuses méthodes infligées aux pratiquants de Falun Gong. Pour des informations supplémentaires, prière de consulter: http://www.faluninfo.net/hrreports et le rapport dans la rubrique des droits de l'Homme dans Clear Harmony.

Nombre de morts sous la torture
290 pratiquants de Falun Gong sont morts en détention sous la torture. Ces derniers mois, les assassinats en série ont constitué une tendance alarmante.. Quinze femmes ont été tuées dans le camp de travail de Wanjia et dix hommes dans le camp de travail de Changlinzi.
Pour des informations supplémentaires, prière de consulter:
http://www.clearwisdom.net/emh/special_column/death_list.html pour la liste à jour du nombre de morts

Chiffres de la persécution

au moins 50 000 personnes ont été arbitrairement détenues, plus de 10 000 ont été envoyées dans des camps de travail sans procès (pour des sentences allant jusqu'à 3 ans)
150 ont été condamnées à de lourdes peines de prison allant jusqu'à 18 ans, et plus de 1000 pratiquants en bonne santé sont emprisonnés dans des asiles psychiatriques, victimes de ce qu'on appelle "la Psychiatrie Soviétique de la Chine" (chiffres basés sur les listes du centre des droits de l'Homme de Hong Kong ainsi que sur la documentation abondante du centre Falun Dafa)


Victimes de la persécution
Dans la campagne de Jiang Zemin contre le Falun Gong, personne n'est épargné. Elle a atteint tous les âges, toutes les classes sociales et économiques, et toutes les régions du pays.

La situation critique des femmes
La torture, l'emprisonnement et le mauvais traitement des femmes n’ont plus de limites et les brutalités sont encouragées par ceux qui ont ordonné la répression. Tous les moyens nécessaires sont employés pour les "transformer" ou les supprimer. Dans le tristement célèbre camp de travail de Masanjia, 18 pratiquantes ont été dénudées et jetées dans les cellules de condamnés masculins pendant la nuit. Les gardiens de ce camp ont droit à des bonus et des récompenses pour leurs performances de "transformation". Dans le camp de travail de Heizuiz, on terrifie les femmes en les attachant aux tables des cadavres de la morgue. Les abus psychiatriques, l'utilisation des matraques électriques, viols, défilés dans les rues, avortements forcés, alimentation forcée, coups et autres traitements inhumains sont devenus monnaie courante.

Personnes âgées battues et privée de leurs pensions
Les pratiquants âgés de Falun Gong qui s'étaient dévoués au service de leur pays sont privés de leur pension de retraite. Les hommes et femmes du 3e âge sont également en train de dépérir dans les camps de travail pour refuser de renoncer à leur croyance.

Bébés et enfants
La torture et l'assassinat du bébé de 7 mois Meng et de sa mère étaient choquants, et ont démontré qu'il n'existe aucun traitement inhumain de nature à effrayer les auteurs de la persécution. Les enfants n'ont pas droit au système d'éducation pour vouloir croire à "Vérité-Compassion-Patience", et les jeunes sont forcés par leurs professeurs à signer des pétitions contre le Falun Gong, de manière à remplir les quotas du gouvernement.

Handicapés
Les handicapés ne sont même pas épargnés dans cette frénésie de violence et de haine. D'autres ont été rendus aveugles, sourds, ou handicapés à la suite des coups et tortures. Pour des informations supplémentaires, prière de consulter: http://www.clearwisdom.net/emh/special_column/death_list.html
pour la liste à jour des morts et la documentation sur les victimes consulter:
http://www.faluninfo.net/hrreports


Appel au public et aux fonctionnaires en Europe:
La persécution du Falun Gong: une tragédie pour toute la Chine et une occasion pour l'Europe de défendre les droits de l'Homme.

Le président Jiang Zemin, responsable de la répression, a tiré le pire de certaines personnes en manipulant leurs peurs et faiblesses pour nuire à d'autres. Ceux qui sont avides d'argent reçoivent une rémunération pour participer à la persécution, ceux qui recherchent le pouvoir et la reconnaissance ont droit aux récompenses et promotions pour tuer et torturer, les criminels et sadiques se voient accorder tous les pouvoirs pour maltraiter les pratiquants de Falun Gong et ceux qui craignent l'autorité du régime de Jiang sont soumis par la peur. Les pays européens n'ont pas non plus échappé à son influence négative. Ses voyages en Europe ont forcé des gouvernements indépendants à compromettre les libertés de leurs citoyens et l’intégrité de leurs lois. Ceci a provoqué malaise et insatisfaction parmi le public. Nous espérons que tous les citoyens européens et nos représentants au pouvoir se lèveront pour condamner la persécution du Falun Gong, et pour le droit de croire aux principes de "Vérité-Compassion-Patience", qui sont les enseignements de base du Falun Gong.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.