Irlande: Exposer les crimes de prélèvement d’organes du PCC au Congrès pharmaceutique mondial

Le Congrès mondial de Pharmacie et des Sciences pharmaceutiques s'est tenu à Dublin, Irlande, du 31 août au 5 septembre 2013. Les pratiquants de Falun Gong ont clarifié les faits à plus de 3000 scientifiques pharmaceutiques et experts médicaux venus du monde entier, dénonçant les crimes de prélèvement forcé d’organes du régime communiste chinois.


Les participants incluaient près de 200 professionnels médicaux envoyés par la Chine, y compris de nombreux doyens et personnels supérieurs d’encadrement de la médecine du Département général de logistique militaire.


Les pratiquants de Falun Gong font les exercices à l’extérieur du Congrès

Les passants lisent les panneaux de clarification des faits

De nombreuses personnes signent la pétition contre la persécution

Les participants acceptant avec plaisir les fleurs de lotus et l’Edition special sur le Prélèvement d’organes

Pendant la conférence, les pratiquants de Falun Gong ont remis à chaque participant un édition spéciale sur le prélèvement d’organes, informant des crimes sanglants et cruels commis par le Parti communiste chinois en prélevant les organes de pratiquants de Falun Gong de leur vivant, pour le profit.


De nombreux professionnels médicaux chinois assistaient à la conférence, et les pratiquants se sont assurés de ne pas les manquer. Outre l’endroit où avait lieu la conférence, les pratiquants sont également allés dans les rues où les responsables chinois faisaient du shopping, leur révélant la brutalité du prélèvement forcé d’organes.


L’un d’eux a dit avoir déjà reçu l’information mais qu’il ne savait pas si cela était vrai. Citant le livre "Prélèvements meurtriers", un pratiquant a expliqué : " Avant 1999, il n’y avait en Chine chaque année que quelques centaines d’opérations de greffes. Cependant, après 1999, lorsque le PCC a commencé à persécuter le Falun Gong, il y a eu, selon des chiffres officiels, entre 2000 et 2005, plus de soixante mille cas de transplantations d’organes. D’où cette immense source d'organes pour les greffes venait-elle ? " L’homme a hoché de la tête, et a dit " c’est difficile de se le représenter. En rentrant, je vais lire sérieusement les documents que vous m’avez donnés. "


Certaines personnes chinoises étaient si intéressées par la question qu’ils ont d'eux-mêmes pris le matériel de clarification des faits. D’autres ont aussi quitté le PCC et ses organisations affiliées. Bien que certaines personnes n’aient pas osé accepter les documents distribués par les pratiquants, elles ont discuté tranquillement de la malfaisance du Parti communiste chinois. Des guides touristiques chinois ont dit " Les pratiquants de Falun Gong sont de bonnes personnes. "


Alors que les pratiquants de Falun Gong faisaient les exercices, plusieurs participants à la conférence sont venus regarder. Beaucoup se sont approchés pour prendre des documents puis signer la pétition soutenant l’arrêt du prélèvement d’organes et de la persécution. Certains ont dit qu’ils voulaient apprendre le Falun Gong.


Un pharmacien d’Oman, a pris un exemplaire de l'édition spéciale Minghui avec lui. De retour à son hôtel, il l’a lue attentivement, est allé sur le site Internet de Falun Dafa et a lu toutes sortes d’informations sur le sujet. Le dernier jour de la conférence, il est revenu à l’endroit où les pratiquants faisaient les exercices et a posé de nombreuses questions, en particulier à propos de l’apprentissage du Falun Gong. Un pratiquant lui a expliqué en faisant la démonstration des exercices du premier au cinquième. L'homme a dit : "En rentrant, je vais regarder la vidéo d’instruction des exercices et lire les livres de Dafa."


Beaucoup de gens ont signé la pétition pour montrer leur soutien. Beaucoup étaient si intéressés par les exercices qu’ils voulaient les apprendre sur le champ. La cérémonie d’ouverture a eu lieu le 1er septembre. Dans la rue devant l’endroit, deux pratiquants de Falun Gong ont distribué le numéro spécial Minghui, offrant de jolies fleurs de lotus de papier. À chaque fleur était attaché un marque page avec les caractères chinois pour "Falun Dafa est bon". Quand la conférence a commencé, plusieurs centaines de participants sont entrés dans la salle de conférence en tenant une petite fleur de lotus et un numéro de l’édition spéciale Minghui.

Version anglaise
Ireland: Exposing the CCP’s Crimes of Organ Harvesting at the World Pharmaceutical Congress

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.