"Maintenant, chaque jour est un jour nouveau et rempli d'espoir" – Histoires de pratiquants de la Province du Yunnan

Après avoir assisté aux conférences données par Maître Li Hongzhi à Chongqing, une pratiquante a eu l'inspiration de visiter la Province du Yunnan dans le sud-ouest de la Chine. C'est une région très spéciale, avec 26 minorités nationales et une longue et riche histoire. Donc en 1994, elle y est allée pour faire connaître le Falun Dafa aux habitants, qui vivant dans une région aussi isolée, pouvaient ne pas avoir entendu parler de la pratique.


Lorsqu'elle a pratiqué les exercices sur la place d'un immeuble public, de nombreuses personnes ont été attirées par les mouvements gracieux. Ils ont demandé "Qu'est-ce que c'est ? Cela a l'air spécial." Elle a souri et répondu "Je pratique le Falun Gong!"


Dix-neuf ans plus tard, Falun Dafa était pratiqué dans toute la province.


1. Renaître après avoir pratiqué le Falun Dafa

Le Falun Dafa, qui raffine le corps et l'esprit, est basé sur les principes d'Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Les pratiquants ne font pas simplement les cinq exercices pour maintenir leur corps en bonne santé, mais s'efforcent d'améliorer leur xinxing et d'être bienveillants envers les autres. De nombreuses personnes qui étaient désespérées ont retrouvé l'espoir et le bonheur après avoir appris le Falun Dafa.


Mme Huizhen, une femme de plus de 60 ans, est une ouvrière textile à la retraite. Peu de personnes parviennent à deviner son âge, et elle dit qu'elle se sent jeune et régénérée depuis qu'elle a commencé à pratiquer le Falun Gong. En la regardant aujourd'hui, on a peine à croire qu'elle fut une fois alitée à cause de ses nombreuses maladies. Elle a raconté :


Je suis née dans une famille pauvre et j'ai dû arrêter mes études lorsque j'étais en classe de troisième. À l'âge de 14 ans, je suis devenue apprentie dans une usine de textile. Depuis l'enfance, j'étais faible et j'avais des vertiges et m'évanouissais souvent. Comme nous n'avions pas d'argent, mes parents ne m'ont jamais emmené chez le docteur. Après m'être mariée, j'ai eu davantage de maladies dont un problème au cœur, des problèmes à l'estomac, et de l'anémie. Par la suite, j'ai attrapé une maladie appelée chondrite, et je devais rester au lit à cause de la douleur. Chaque jour, je devais prendre plus de dix sortes de médicaments et j'étais hospitalisée deux ou trois fois par an. On m'a emmené rapidement aux urgences à trois reprises à cause d'un arrêt cardiaque. Je ne parvenais même pas à m'endormir sans médicaments. Mais la douleur la plus horrible de toutes était celle que j'éprouvais dans les jambes, 24 heures sur 24. Quelques fois, je pensais que l'unique moyen d'en finir avec la douleur était le suicide.


Alors que j'étais complètement désespérée, mon amie m'a recommandé d'essayer le Falun Gong. Au début, je ne l'ai pas prise au sérieux parce que j'avais essayé d'autres choses auparavant qui ne m'avaient rien apporté. Mon mari m'a encouragée à essayer. Il m'a pris sur son vélo et m'a emmenée sur le site de pratique. À cette époque, je ne pouvais même pas rester debout pour me laver les dents. Miraculeusement, ce jour-là, j'ai réussi à rester debout pendant une heure-et-demi et j'ai pratiqué les quatre premiers exercices."


"Mon mari est restée debout près de moi tout du long sachant que je ne pouvais pas tenir debout. Mon mari est une de ces personnes qui ne croient qu' en la science. Mais le fait de me voir terminer les quatre premiers exercices ce jour-là l'ont sérieusement ébranlé !"


Ce jour-là, j'ai acheté le livre principal du Falun Dafa, Zhuan Falun, et ne l'ai plus jamais mis de côté. Curieusement, mes jambes ne me faisaient plus mal lorsque je lisais le livre. Une semaine plus tard, j'étais guérie, et ai pu aller seule sur le site de pratique.


Après avoir été témoin de mes profonds changements, mon mari n'a pas tardé à commencé la pratique."


J'aimerais vous raconter une histoire au sujet de l'élimination du karma. J'ai eu une forte fièvre pendant une semaine, et plusieurs cloques sont apparues sur le dos de mes deux mains. Les blancs de mes yeux étaient rouges avec deux pustules de la taille de grains de riz. Mon visage et mes pieds étaient couverts de bosses, et je n'ai pas réussi à dormir de cinq jours à cause de la douleur. Mais je savais que le Maître était en train de nettoyer mon corps et que c'était la partie que je devais endurer, alors j'ai écouté les conférences de Fa chaque jour. Environ une semaine plus tard, tous mes symptômes de maladie avaient complètement disparu. Après avoir été témoins de cela, les parents de mon mari, mes deux filles, et mon petit-fils ont commencé à cultiver."


2. Une seconde chance

Mon nom est Oncle Li et j'ai commencé à pratiquer le Falun Gong en 1997, mais j'étais paresseux et je ne cultivais pas diligemment. En 2010, j'ai attrapé plusieurs maladies et il semblait que j'étais sur le point de mourir. Heureusement, Maître ne m'a pas abandonné et la vie est revenue après avoir repris la pratique.


J'ai raconté aux autres que je voulais simplement essayer de pratiquer le Falun Gong lorsque j'ai commencé à pratiquer le 15 novembre 1997. Malheureusement, je n'ai pas pris au sérieux ma cultivation et en 2010, j'ai attrapé une arthrite rhumatoïde, eu de petites attaques cardiaques, et de la gastrite chronique. Au lieu de pratiquer les exercices et d'étudier le Fa, je suis allé voir des docteurs de médecine allopathie, des docteurs de médecine chinoise et même quelques rebouteux. Par la suite, j'ai attrapé une appendicite aigüe et je me suis fait opérer. J'allais si mal que je ne pouvais plus marcher, et j'avais du mal à parler. Seule ma femme me comprenait lorsque je lui demandais, "S'il te plaît, aide-moi à me retourner." Je n'avais rien mangé ni rien bu pendant deux semaines. Tout le monde pensait que j'étais sur le point de mourir et j'avais même écrit mon testament.


"Heureusement, une pratiquante m'a rendu visite juste à temps. Elle ne m'a pas critiqué et n'a pas eu l'air étonnée. Elle m'a dit calmement, 'S'il vous plaît, rappelez-vous que vous êtes un pratiquant de Falun Dafa. Vous ne pouvez pas encore mourir parce que vous n'avez pas achevé votre mission. Si vous n'êtes pas déterminé et que vous ne voulez pas pratiquer, le Maître ne pourra pas vous aider bien qu'il soit en train de vous attendre!' Lorsqu'elle m'a eu dit cela, je n'ai pas pu retenir mes larmes! La pratiquante s'est assise près de moi et a commencé à lire Zhuan Falun à voix haute. Par la suite, quelques autres pratiquants venaient et lisaient le livre avec moi à tour de rôle, m'encourageant à maintenir des pensées droites."


Environ un mois plus tard, j'ai pu de nouveau me lever. Je savais que le Maître me donnait une seconde vie. Cette année, j'ai 84 ans et je me sens véritablement heureux. Récemment, j'ai appris à conduire un scooter et j'ai repris le travail (Je suis un travailleur indépendant).


3. Une famille entière bénéficie de Dafa

Un vétéran de l'armée, l'oncle Chunhang, a participé à de nombreux combats lorsqu'il était jeune. On racontait que plus de 70 compagnons d'armes de son bataillon ont été tués. À cause de ses conditions de vie rudimentaires, il a attrapé de l'arthrite, des problèmes gastriques, et de la goutte. En 1959, il a été transféré afin de travailler dans une aciérie. Une ouverture de cinq centimètres a été découverte dans l'une de ses vertèbres. Après s'être fait opérer, il ne pouvait plus supporter la douleur dans son dos et a dû prendre une retraite anticipée.


Il a dit : En février 1996, mon ami m'a recommandé le Falun Gong. Je me souviens encore clairement que lorsque j'ai vu les gens pratiquer le Falun Gong devant un bâtiment public, j'ai soudainement senti un fort flux d'énergie réchauffer mon corps, me poussant à aller vers eux. À ce moment-là, j'ai décidé de pratiquer le Falun Gong!"


L'oncle Chunhang est devenu en si bonne santé qu'il n'a plus eu besoin de médicaments. Il a voulu partager les bienfaits du Falun Gong avec les autres et en a parlé à ses amis et à ses proches. Son grand frère a attrapé un cancer du larynx, et son médecin avait abandonné tout espoir de le guérir. Mais sa maladie a complètement disparu tout juste deux semaines après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong.


Après avoir été témoins de changements si miraculeux chez l'oncle Chuhang, de nombreux villageois ont commencé à pratiquer le Falun Gong. Sa sœur, qui était illettrée, a aussi été capable de lire Zhuan Falun, qui contient plus de cent mille caractères chinois. Sa merveilleuse histoire a même poussé plus de villageois à commencer la pratique.

4. Saine d'esprit et de corps après avoir cultivé

En tant qu'employée de bureau chargée des plaintes et des requêtes, la bonté de Mme Fengxia et son évidente compassion avaient un effet calmant sur les pétitionnaires. En fait, elle est devenue ainsi seulement après avoir commencé à cultiver selon les principes du Falun Dafa. Après avoir commencé à pratiquer et à suivre les principes d'Authenticité-Bienveillance-Tolérance, son corps et son esprit sont devenus parfaitement sains. Voici son histoire:


Lorsque j'avais une trentaine d'années, j'avais de nombreuses maladies, de l'arythmie cardiaque, de la constipation, un mal de dos, ainsi que des problèmes gynécologiques. J'avais l'air d'une personne de 60 ans. Bien que j'avais essayé de nombreuses choses, aucune d'entre elles ne m'avait aidée. À cause de ma mauvaise santé, j'avais mauvais caractère et me disputais souvent avec mon mari. Au travail, mon superviseur n'était pas satisfait de mes résultats et mes relations avec mes collègues étaient très mauvaises. Si je ne m'étais pas autant souciée de mes enfants, j'aurais perdu toute volonté de vivre."

"In 1998 when I was 48, I developed glaucoma and was hospitalized. After more than 20 days, instead of improving, the situation became worse. I was terrified that I might lose my eyesight.

En 1998, alors que j'avais 48 ans, j'ai développé un glaucome et été hospitalisée. Après plus de 20 jours, au lieu de s'améliorer, la situation aempiré. J'étais terrifiée à l'idée de perdre la vue.


"Ma collègue m'a présenté le Falun Dafa, mais je n'ai pas pris son conseil au sérieux, car je pratiquais quelque chose d'autre. Par la suite, elle m'a recommandé une nouvelle fois le Falun Dafa. Elle m'a dit : 'Ce serait vraiment dommage que tu n'essayes pas au moins une fois !' Cette fois-ci, j'ai accepté, et le lendemain, je suis allée avec elle sur un site de pratique. Deux pratiquants de Falun Gong m'ont enseigné comment pratiquer les exercices et m'ont dit où je pouvais rejoindre le groupe d'étude du Fa
.

J'assistais à la pratique de groupe le matin et au groupe d'étude du Fa le soir. J'ai décidé le premier jour d'arrêter de prendre des médicaments. J'ai remboursé les frais médicaux à mes amis et à mes proches dans mon unité de travail. Après avoir pratiqué le Falun Dafa, je savais que je devais améliorer mon xinxing et ai déchiré un reçu d'une valeur de plus de 100 yuans."

Comme le Maître l'a dit dans Zhuan Falun, "Telle hauteur de xinxing, telle hauteur de gong, c'est une vérité absolue." Comme je faisais plus attention à améliorer mon xinxing et à suivre rigoureusement les principes d'Authenticité-Bienveillance-Tolérance, mon état physique et mental s'est beaucoup amélioré et toutes mes maladies ont disparu. Une grosse tâche noire a même disparu de mon visage. Mon teint était rayonnant, et je me sentais détendu toute la journée. J'étais en meilleure santé que lorsque j'avais 20 ans!


Mon patron et mes collègues disaient tous que mon mauvais tempérament avait disparu et que nous nous entendions bien. Les membres de ma famille étaient très heureux de me voir forte et en bonne santé. À présent, je suis toujours calme et j'ai beaucoup de considération pour les autres.


"Je vis pleinement et joyeusement chaque jour. Chaque jour est un jour nouveau et rempli d'espoir. Je sais que le Maître m'a donné une nouvelle vie."

Version anglaise
“Now Every Day Is New and Full of Hope”--Stories from Practitioners in Yunnan Province

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.