Paris: Dénoncer le prélèvement forcé d'organes par le Parti communiste chinois sous la Tour Eiffel

Le 28 juillet 2013, les pratiquants de Falun Dafa de Paris ont organisé une campagne de signatures sur le parvis des droits de l’homme sous la Tour Eiffel, campagne initiée par Médecins contre le prélèvement forcé d'organes (DAFOH).

Signer la petition

Des touristes lisent les panneaux d’information.


La Tour Eiffel est un haut lieu touristique de la capitale. Les pratiquants ont mis à disposition des dépliants en différentes langues et l'information affichée sur les panneaux était en anglais, français et chinois. Touristes et résidents locaux ont regardé la démonstration des paisibles exercices du Falun Gong et lu l'information sur les panneaux. Ayant appris les faits de prélèvement forcé d'organes en Chine, les gens ont signé la pétition pour montrer leur soutien et aider à arrêter ces atrocités.


Des touristes chinois se sont fait prendre en photo avec en arrière-plan les panneaux d'affichage et la démonstration des exercices. Certains ont également pris des dépliants.


Une dame française a apposé son nom sur la pétition et dit qu'elle allait faire des recherches sur Internet au sujet du Falun Gong. Elle a encouragé les pratiquants à poursuivre leurs efforts.


Michel, un Français, a signé son nom et a dit qu'il souhaitait que sa signature puisse contribuer à faire cesser la persécution.


Nathalie a dit qu'elle avait une certaine connaissance des exercices de qigong et est restée longtemps à regarder la démonstration des exercices. Elle était en colère et bouleversée par la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois. "Un si bon exercice qui bénéficie à la santé est exactement ce dont a besoin cette société" a-t-elle dit. Elle a également noté l'adresse du site local de pratique du Falun Gong dans l'intention d'aller apprendre les exercices ultérieurement.


Deux hommes âgés ont lu l'information sur les panneaux et signé la pétition en retenant leurs larmes.


Des touristes en provenance du Royaume-Uni, d'Allemagne, d'Espagne et d'Australie ont signé leurs noms.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.