Shen Yun, une autre vision de la Chine pour des dignitaires suisses

Daniel Brélaz, maire de Lausanne, a assisté à la seconde représentation de Shen Yun hier soir à Lausanne. "C'est vraiment un festival de couleurs". (NTD)

LAUSANNE – La New York Shen Yun Performing Arts Company a honoré en ce début de semaine le Théâtre de Beaulieu, plus grand théâtre de Suisse en nombre de places assises, de deux représentations qui ont été acclamées par un public chaleureux.


Parmi les dignitaires de la région, venus de Genève pour certains, Daniel Brélaz, le Maire de Lausanne, Philippe Martinet, Président du Parlement du canton de Vaud et Marc Falquet, député au Grand Conseil de Genève et Président de la Commission des droits de l’Homme ont partagé quelques-unes de leurs impressions.


" C'est vraiment un festival de couleurs. Il y a, ce qui est normal dans la culture traditionnelle, une liaison quasi-permanente avec le ciel et les dieux" déclare Daniel Brélaz.


En effet, selon le site officiel de la compagnie, Shen Yun Performing Arts, créée en 2006 à New York, s’est donnée pour mission de faire revivre les 5.000 ans de culture chinoise d'inspiration divine.


C’est à un véritable voyage que nous invite la compagnie, avec un spectacle entièrement renouvelé chaque année. Daniel Brélaz en décrit sa vision comme "une image à la fois extrêmement traditionnelle" et "une revendication légitime de tolérance et de moindre violence, face à un certain nombre d'exactions dont ont été victimes les Falun Gong". Deux aspects de ce voyage qui nous emmène de l’antiquité chinoise à la Chine contemporaine.


M. Brélaz salue aussi les prouesses techniques du spectacle: "une excellente utilisation des effets spéciaux et beaucoup de danseurs et de danseuses qui sont extrêmement bien coordonnés". Sa mention des effets spéciaux faisant allusion au système de toiles de fond numérique qui permet aux personnages d’occuper les différents espaces spatiaux et temporels, une des caractéristiques de Shen Yun.


Selon le Maire de Lausanne, un spectateur occidental peut en apprendre beaucoup grâce au spectacle. "Il peut apprendre que c'est une autre vision de la Chine, plus traditionnelle, qu'il connaît peu, même pour celui qui voyage en Chine … "


La diversité, précise-t-il, se trouve au niveau " des tableaux de différentes régions, de différentes époques. Les paysages sont aussi de diverses régions de Chine. Donc, c'est en même temps culturel, un peu traditionnel et historique, mais en même temps touristique".


M. Brélaz mentionne aussi l’originalité musicale de Shen Yun, un orchestre au complet lequel intègre à une base d’orchestre symphonique occidental des instruments traditionnels chinois et constate que "Musicalement c'est très beau..."

Philippe Martinet, président du Parlement du canton de Vaud, à la deuxième représentation de Shen Yun à Lausanne. "C’est une plongée dans la Chine mythologique." (NTD)

Philippe Martinet, président du Parlement du canton de Vaud résume le voyage comme: "une plongée dans la Chine mythologique." Pour lui, "L’évocation de grands personnages chinois comme Confucius, Shaolin, fait rêver l’Européen qui pense à la Chine d’avant le communisme."


"J’ai l’impression que c’est un condensé d’histoire, de savoir-faire et de couleurs. Les couleurs sont exceptionnellement harmonieuses entre le paysage et les costumes."


Il se dit impressionné par le prodigieux travail accompli : "L’art chorégraphique, qui est un mélange de grâce, de souplesse et aussi de prouesses gymnastiques et sa rigueur dans l’exercice collectif est toujours impressionnant. Derrière une apparence, un sourire, une décontraction, on sent un travail énorme pour mettre les choses en place. Ce mélange de nouvelles technologies, avec des images de synthèse et la chorégraphie, le vivant, c’est impressionnant."


Marc Falquet, député au Grand Conseil de Genève et président de la Commission des droits de l’Homme, assistait à la la première, accompagné de son fils Lambert (NTD)

Marc Falquet, député au Grand Conseil de Genève et président de la Commission des droits de l’Homme, venu à la première de Shen Yun, accompagné de son fils Lambert, retient surtout les couleurs et l’harmonie :

"Les couleurs magnifiques, les costumes splendides faits main, brodés main! La vivacité des couleurs, et l’harmonie en général !"


Une harmonie aussi présente dans la musique et qui lui fait dire: "J’aimerais y retourner, tellement c’est beau ! "


Mais pour le père comme pour le fils, au sein de toute cette harmonie, c’est une scène en particulier qui les touche.


Un père et sa fille, en voyage en Chine et de passage sur la place Tien An Men, se retrouvent incarcérés à la suite d’un quiproquo, qui leur fera découvrir la pratique du Falun Dafa cruellement persécutée en Chine, et dont les principes "Authenticité, Bienveillance, Tolérance", sont au coeur même de ces valeurs inscrites au plus profond de la culture chinoise traditionnelle que Shen Yun s'attache à faire revivre.

Lambert Falquet (NTD)


Pour M Falquet fils : "c’est une violation des droits de l’homme, des droits de libre pratique. C’est un moyen pour le gouvernement d’empêcher les gens de faire ce qui leur semble correct et juste", remarquant qu’une telle scène ne peut se passer que dans un " pays totalitaire".


Marc Falquet, "fervent défenseur de la cause du Falun Gong" évoque les "barbaries perpétrées à l’encontre des pratiquants du Falun Gong" jusqu’à la découverte, en 2006, "du prélèvement forcé d’organes en Chine", dont les principales victimes sont encore les pratiquants de Falun Dafa.


Le mot de la fin reviendra à Lambert qui conclut : "C’est une cause importante et sur laquelle il y a très peu de communication. Sur internet, il est très difficile de trouver des informations ou de diffuser l’information, même de faire accepter aux gens que c’est une réalité."

Clearharmony & Epoch Times

Shen Yun Performing Arts est actuellement en tournée en Europe. Shen Yun quitte Lausanne pour Francfort où elle se produira du 29 au 31 mars, à Prague les 2 et 3 avril et à Stockholm les 8 et 9 avril.

Shen Yun terminera sa tournée européenne par Paris avec trois représentations au Palais des Congrèsles 12 et 13 avril prochains.

Pour en savoir plus: ShenYunPerformingArts.org


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.