M. Han Yu à peine capable de marcher après avoir été torturé dans le Camp de travaux forcés de Xin'an à Pékin

M. Han Yu est un pratiquant de Falun Gong d'une cinquantaine d'années qu'on dit être de la province du Hebei.


M. Han a été placé dans l'équipe de discipline intensive du Camp de travaux forcés Xin'an à Pékin, pour avoir refusé de renoncer à sa foi en Falun Gong. Après plus d'un an de torture, de grèves de la faim, et de gavages, il est à présent à peine capable de marcher. Nous implorons le monde extérieur de prêter attention à son cas et d'aider à le secourir de son incacération.


M. Han Yu a refusé d'écrire les soi-disant trois déclarations abjurant ses convictions. En grève de la faim pendant plus d'un an, il a été soumis deux fois à des gavages, non pas pour l'alimenter, mais comme moyen de torture. Il est devenu d'une maigreur et d'une fragilité extrême. Lorsque que le camp a conduit des examens physiques en décembre 2012, deux hommes de l'équipe de discipline intensive ont du le soutenir, incapable qu'il était de se tenir debout tout seul. Il devait s'appuyer contre le mur quand personne ne le soutenait. Il semblait avoir à peine la force de respirer. Son état est très préoccupant.


M. Han a été transféré à l'équipe N°2, spécialisée dans la torture des pratiquants de Falun Gong, après qu'il ait refusé de renoncer à sa foi en Falun Gong. Après avoir commencé une grève de la faim, il a été placé en incarcération solitaire, n'étant plus autorisé à manger, boire, dormir ni à utiliser les toilettes. Il devait uriner et déféquer dans la même pièce. Bien que devenu extrêmement faible et fragile, il n'en a pas moins été forcé à s'asseoir sur un petit tabouret pendant des périodes de temps prolongées. Les gens passant devant sa chambre le voyaient penché en avant, soutenant le haut de son corps avec ses mains, poussant sur le tabouret pour atténuer le poids de son train arrière. Il a été de plus soumis à un lavage de cerveau quotidien mais n'a jamais cédé.


Les autorités du camp ne sachant plus quoi inventer l'ont alors transféré à l'équipe N°5 avant de l'envoyer dans l'équipe de discipline intensive.


Ce ne sont que quelques unes des tortures auxquelles M. Han Yu a été soumis. Il est difficile d'obtenir davantage de détails, mais les faits seront finalement révélés. Nous espérons que tous ceux qui liront ceci essaieront de le secourir.


Version chinoise

Traduit de l’anglais
http://en.minghui.org/html/articles/2013/2/20/138206.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.