Allemagne : A Munich les pratiquants continuent leur appel à secourir les pratiquants de Jilin

Afin d’exhorter le régime chinois à arrêter la persécution du Falun Gong et sauver les vies des pratiquants en grève de la faim dans la prison de Jilin, le 1er novembre les pratiquants de Dafa sont retournés au consulat chinois faire de nouveau appel à la suite de l’activité du 30 octobre.
    

Les pratiquants de Falun Gong en Chine continentale ont beaucoup souffert dans cette persecution. Beaucoup d’entre eux ont été emmenés de chez eux et envoyés dans des prisons et des camps de travail, et ils ont été soumis à la torture. Le frère jumeau d’un pratiquant qui vit à Munich, Ouyang Ming est mort après avoir été brutalement torturé. Notre amie, Xiong Wei, ancienne étudiante à l’Université Technique de Berlin est elle aussi emprisonnée dans le camp de travail de Tuanhe à Beijing.

A la fin de l’appel, le ciel qui avait été lugubre toute la journée s’est graduellement éclairci. De façon inattendue des bus pleins de touristes chinois se sont garés devant le consulat et ils ont vu notre appel. Les pratiquants leur ont distribué des documents, pour leur permettre de connaître les faits En les regardant partir les pratiquants sentaient profondément que la justice finirait par prévaloir sur le mal.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.