Un pratiquant ne devrait pas avoir peur d’endurer des épreuves

En tant que pratiquants nous ne devrions pas craindre d'endurer des épreuves et devions prendre la souffrance comme de la joie.

Shifu dit que les pratiquants de Dafa devrait essayer de réciter Fa :

    “Ceux d’entre nous qui en ont la capacité, qui sont jeunes, à l’exception des gens plus âgés ou qui ont une mauvaise mémoire, devraient essayer de mémoriser le livre. Peut-être que ce que je suggère est élevé – mes exigences peuvent être vraiment élevées” (Commentaires à propos de la Rectification de Fa à la conférence de Falun Dafa pour les assistants de Falun Dafa à Pékin” tiré de Expliquer le contenu de Falun Dafa”)

Parce que le Maître a dit cela, j’ai pensé que je devais le faire. Bien que Shifu l’ait dit il y a plus de dix ans, je ne l’ai compris que maintenant.

Shifu a dit :

    “Les personnes qui ont mémorisé le livre constatent que chaque fois qu’elles rencontrent un problème elles se rappellent immédiatement Fa. Cela signifie qu’elles ne risquent pas de mal gérer les choses.” (“Premier enseignement de Fa donné aux Etats Unis” tiré de Enseignement de Fa à la première conférence)

Des principes de Fa j’ai compris pourquoi il était nécessaire de mémoriser le Fa. Ce n’était pas pour que je puisse comprendre davantage les principes du Fa, éleve mon niveau, emportele Fa avec moi, cherche la vertu majestueuse ou montre aux pratiquants que je suis plus diligent. Shifu nous a demandé de réciter le Fa afin que nous soyons moins enclins à commettre de mauvaises choses. Ainsi, mémoriser le Fa fait partie de notre cultivation. J’ai également réalisé que nous devrions mémoriser toutes les conférences et pas seulement Zhuan Falun .

Parce que cela est venu à mon attention, j’ai décidé que je devrais commencer et tout simplement le faire ! Mais ce n’était pas si facile de mémoriser Fa. Parfois j’étais lent dans la récitation, j’étais contrarié ou je considérais que c’était une tâche difficile. Mais j’ai continué pas à pas. Parfois je sentais que je m’étais élevé et le résultat était meilleur que de lire le Fa. D’autres fois j’étais peu appliqué et mon esprit vagabondait. Je pensais : “Pourquoi dois-je cultiver comme un moine? Les pratiquants qui lisent le Fa ne semblent pas souffrir autant que moi, alors pourquoi dois-je mémoriser le Fa? Ne puis-je pas me contenter de lire le Fa ? Réciter le Fa est tellement difficile ! Shifu n’a pas dit que nous devons mémoriser le Fa.” Je cherchais toutes sortes d’excuses pour arrêter.

Bien qu’il y ait eu des moments où j’ai éprouvé de la joie en récitant le Fa, il y a également eu beaucoup de moments insupportables. Une fois j’ai pensé : “ Il y a trente-neuf livres de Dafa et je suis si lent à mémoriser, quand vais-je finir de les mémoriser? Juste quand j’allais abandonner, Shifu m’a donné un indice dans un rêve. Quand je me suis réveillé, j’ai décidé de continuer de suivre les exigences de Shifu. Après tout supporter des épreuves est une bonne chose. Pare ce que je ne me sentais plus dans l’urgence, je me suis senti plus à l’aise dans mon rythme.

Nous savons que Shen Yun Performing Arts est une compagnie de classe internationale. J’ai appris que les artistes traversent beaucoup d’épreuves. Un journaliste a demandé à une danseuse : “Pourquoi dansez-vous tous si bien?” La danseuse a répondu : “Il n’y a pas de raccourci, nous pratiquons constamment. ” J’ai pensé : “Ouah, cette jeune femme ne semble pas se préoccuper des épreuves!” Je me rappelle également avoir vu une vidéo sur le site Minghui introduisant la danse classique chinoise. Il y avait des clips des artistes de Shen Yun travaillant leurs danses et ils étaient couverts de sueur. Cela paraissait très douloureux et difficile mais le travail sans relâche des artistes semble avoir payé !

Les exigences du Fa sont pareils pour nous tous quel que soit notre niveau. Nous devrions changer du tout au tout notre façon de voir les choses. Supporter des épreuves est une bonne chose. Bien sûr, nous ne devons pas nous créer d' épreuves mais nous ne devons pas repousser ce que nous sommes supposés endurer.

Souvent, je ne veux pas regarder en moi. Par exemple, quand j’ai des conflits avec d’autres pratiquants ou des membres de ma famille, je suis en colère. L’une des raisons est que je n’ai pas une compréhension claire des principes du Fa.


Shifu dit:

    “C’est difficile à endurer, mais on peut l’endurer, c’est difficile à faire, mais on peut le faire.” (Zhuan Falun, neuvième leçon)

Si nous faisons selon les instructions de Shifu, nous pourrons certainement passer le test.

Bien qu’il soit difficile de mémoriser Fa et de regarder en soi, j’ai remarqué que mon environnement s’est amélioré en faisant cela. En conséquence, les tests de la cultivation personnelle ont diminué et il est devenu assez facile de faire le travail de clarification de la vérité . Bien que j'endure plus de difficultés, les tribulations ont diminué. Bien sûr, je ne fais pas cela pour éviter les tribulations.

Shifu a dit :

    “Plus ces petits moines endurent des épreuves, plus il leur est facile d’atteindre la libération du gong; plus les doyens des moines vivent confortablement, plus il leur est difficile d’atteindre la libération du gong, car il s’agit là du problème de la transformation du karma.” (Zhuan Falun, Septième leçon)

C’est vraiment comme ce que nous dit le Maître : “ sans perte, pas de gain” (Zhuan Falun, Première leçon)

Toutes proportions gardées, il est plus difficile de clarifier la vérité face à face et d'exhorter les gens de renoncer au Parti communiste chinois (PCC) que de distribuer des matériaux de clarification de la vérité et d’envoyer des messages par SMS. Les activités de clarification de la vérité face à face touchent notre cœur humain plus directement, comme l’attachement à la peur, avoir peur d'être ridiculisé, l’anxiété, la peur d’être dénoncé. Tous les projets de clarification de la vérité sont importants et nous ne devrions pas éviter certaines tâches parce que nous avons l’attachement à la peur ou parce que nous ne voulons pas endurer des épreuves.

C’est une bonne chose que d'endurer des épreuves et de donner plus de nous-même. Si nous pouvons passer du temps à mémoriser le Fa, regarder en nous quand nous rencontrons des problèmes, sommes tolérants et changeons nos notions humaines, les forces anciennes n’oseront pas nous persécuter. Mémoriser Fa nous aidera également quand nous émettons les pensées droites et clarifions la vérité. Je me sens mal quand je vois des pratiquants se faire persécuter et j’ai envie de les aider.

Au début je ne voulais pas écrire un article de partage d’expériences parce que je pensais que je ne cultivais pas bien. Plus tard j’ai pensé : “Puisque j’ai tant bénéficié de ces expériences, je devrais aussi les partager avec les autres!”

Ci-dessus ne sont que mes compréhensions actuelles, veuillez signalez quoi que ce soit d’inapproprié.


Traduit de l'anglais

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.