France - L’Exposition internationale L’Art de Zhen-Shan-Ren inaugurée à la Halles des Chartrons à Bordeaux

L’exposition internationale L’Art de Zhen-Shan-Ren (Authenticité-Bienveillance-Tolérance) a été inaugurée le 2 mars à la Halles des Chartrons de Bordeaux où elle sera visible jusqu’au 26 mars 2012.

Mme Chantal Bourragué, députée de la Gironde était présente au vernissage et a fait bon accueil à l’exposition au nom d’Alain Juppé, Maire de la ville de Bordeaux

Plusieurs visiteurs ont été bouleversés et émus jusqu'aux larmes en regardant l'exposition, d'autres très touchés par la beauté des toiles ont dit qu'ils reviendront pour mieux comprendre .... il y avait aussi ceux qui ont encouragé les organisateurs à faire le maximum pour faire largement connaître l'exposition au public bordelais...

Un reportage est paru sur Bordeaux-Gazette dont voici un extrait :

Cette exposition est une fenêtre ouverte sur un fait de société poignant et d’une grande importance qui est largement passé sous silence, surtout en Chine et les autorités n’aiment pas qu’on en parle où que ce soit, d’où la difficulté à produire cette exposition. A travers cette exposition, les artistes nous dévoilent, d’une part le sort dramatique réservé à une partie de la population chinoise et, d’autre part, elle rend hommage à l’intemporalité de l’art "divin". En effet cette exposition raconte à travers ces œuvres sur toile la beauté de la pratique spirituelle du Falun Gong (Falun Dafa) et, en même temps, la cruauté de la persécution que les pratiquants du Falun Gong subissent de la part du régime. Pour la plupart, ils sont emprisonnés, voire torturés pour certains à qui on demande d’abjurer la pratique avec un cérémonial digne de l’Inquisition, mais beaucoup servent à fournir des organes que l’on prélève alors qu’ils sont vivants. Bien sûr le régime laisse le moins de trace possible afin que cela soit difficile à prouver, mais parfois les langues se délient. C’est ainsi que des milliers de décès suite à la torture et à des traitements inhumains ont été documentés...

Brigitte Guiraud, organisatrice ; Chantal Bourragué, députée de la 1ère circonscription ; Hanna Stekelorom de l’association "La voix de l’Espoir" et Marie, Man Kiang TCHEN, directrice de l’association "La voix de l’Espoir" - photo Bordeaux Gazette -Jean-Sébastien Dufourg


Explications devant un tableau- photo Bordeaux Gazette - Jean-Sébastien Dufourg

Lire l’article en entier : http://www.bordeaux-gazette.com/Exposition-temoignage-a-la-Halle.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.