La résolution 605 des Etats-Unis : Une expression de sollicitude qui dépasse la politique

La Résolution 605 de la Chambre est passée à 412 voix contre 1 à la Chambre des représentants le 16 mars 2010. Par cette résolution, les représentants ont exprimé leur empathie avec les pratiquants de Falun Gong et leurs familles qui ont été soumis à une persécution ininterrompue par le régime communiste chinois ces dix dernières années, simplement pour être demeurés déterminés dans leurs convictions personnelles. La résolution appelait à une fin immédiate de la campagne du régime pour persécuter, intimider, emprisonner et torturer les pratiquants de Falun Gong, et libérer tous les pratiquants emprisonnés.


Ieana Ros-Lehtinen représentante de la Floride, le plus haut membre du Comité des Affaires étrangères a rédigé et présenté la résolution 605 de la Chambre. Cette résolution appelle à une abolition immédiate de l’appareil de sécurité extra-judiciaire appelé Bureau 610 que Jiang Zemin a ordonné de créer, et auquel il a donné mandat d’"éradiquer " le Falun Gong. La résolution appelait aussi à la libération immédiate des pratiquants de Falun Gong des prisons et des camps de travaux forcés qui n’ont été détenus que pour leur seule croyance, y compris ces pratiquants qui sont les parents de citoyens et résidents permanents des Etats-Unis.


À l’occasion de l’approche du 11ème anniversaire de la campagne de persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois, le texte à la fin de la résolution presse le président Obama et les membres du Congrès d’exprimer publiquement une solidarité avec les pratiquants de Falun Gong persécutés pour leurs seules convictions personnelles.


La Résolution 605 de la Chambre dépasse la politique partisane dans son appel à une fin à la persécution, et reflète un soutien quasi unanime au Falun Gong.


Le soutien du Congrès des États-Unis au Falun Gong pourrait être un signe que la conscience dépasse la politique. La Résolution N° 605 n’est pas simplement une motion politique mais une réaction inévitable une fois que la moralité humaine et la conscience comprennent la vérité à propos du Falun Gong.


Voici un exemple clair de ce qui précède : la congressiste Rush Holt du New Jerzey a déclaré dans son discours précédant le vote de la Chambre : " En tant qu’américains et membres de la communauté internationale, nous avons la responsabilités de nous exprimer ouvertement contre la persécution et de nous lever pour les vérités et les droits inaliénables qui nous sont chers.


Les pratiquants de Falun Gong et tous ceux qui essaient d'exercer leur droit universel de pratiquer librement la religion de leur choix et d'exprimer ouvertement leur foi, méritent la profonde représentation américaine en leur nom. Je suis fier de voter cette résolution et de donner une voix à tous ceux qui continuent à souffrir pour rien et qui ne peuvent parler en leur propre nom. "


Le représentant Chris Smith du New Jersey a déclaré : « Je me lève en vif soutien de la Résolution 605, défendant les droits de l’homme des pratiquants de Falun Gong, sauvagement persécutés par le gouvernement chinois, et remercie ma bonne amie Mme Ros Lehtinen pour avoir présenté cette résolution. »


"Pour le dixième anniversaire de la protestation silencieuse inspirante à Zhongnaihai, de nombreuses personnes ne comprennent toujours pas la sauvagerie de la campagne de style Mao que le Parti communiste a lancé en 1999. L’histoire d’une arrestation typique d’un pratiquant de Falun Gong est terrifiante : d’abord le gouvernement les bat, plus tard il les torture, les molestant et violant quelque fois les femmes, les envoie dans des camps de travaux forcés puis dans des classes de lavage de cerveau, et tout du long une campagne à tout va les diffame et les humilie publiquement. Et il a été documenté qu’il a tué au moins 3000 personnes du Falun Gong … Les pratiquants de Falun Gong ont été des incarnations de courage et de paix. Je remercie à nouveau Mme Ros-Lehtinen d’avoir présenté cette résolution."


Le Congressiste Frank Wolf de Virginie a déclaré dans son discours avant le vote à la Chambre des représentants : « La Chine est devenue de plus en plus impitoyable dans ses abus des droits de l’homme. Face à cette répression, l’Amérique a une responsabilité de continuellement affirmer que nous sommes aux côtés des sans défense -- avec ceux dont les voix ont été réduites au silence … Ce Congrès et cette administration doivent être inébranlables dans leur soutien à toutes les personnes persécutées.


La politique en Chine est devenue un outil qu’utilise le régime communiste dans sa persécution des pratiquants de Falun Gong. Le fait de dénoncer la persécution est diffamé par le régime comme étant " faire de la politique " afin de maintenir la persécution. Aux Etats-Unis, les politiciens utilisent la politique comme un moyen d’exprimer leur solidarité avec les pratiquants de Falun Gong. La HR #605 pourrait bien amener davantage de politiciens dans le monde à rejoindre les efforts pour mettre fin à la persécution et soutenir le Falun Gong.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.