Lettre du MPE de G-B Caroline Jackson adressée au Chef du gouvernement de Hong Kong

Monsieur Tung Chee Hwa
Chef du gouvernement de Hong Kong SAR
5/F Main Wing
Central Government Offices
Lower Albert Road
Hong Kong
Le 30 Août 2002

Monsieur,

Je voudrais exprimer ma surprise et mon regret à l’égard du mauvais traitement infligé par la police de Hong Kong aux pratiquants du Falun Gong, arrêtés sur ce territoire. Tout espoir était fondé sur le fait que Hong Kong guiderait la Chine continentale vers le respect des droits de l’homme depuis que les autorités britanniques ont cessé de l’administrer. Hélas! Ces espoirs ont été déçus.
Je souhaite de tout mon cœur que vous utiliserez tout votre pouvoir afin de vous assurer qu’il n’y ait pas une répétition de ces regrettables incidents ayant eu cours au printemps de cette année quand les pratiquants du Falun Gong ont été malmenés par les policiers qui semblaient déchaînés. Si Hong Kong veut faire partie du monde moderne, elle doit abandonner la mentalité qui a proposé la loi « subversive ».

J’appelle le gouvernement de Hong Kong SAR à enquêter sur les cas déclarés de violation des droits de l’homme et abandonner les accusations contre les pratiquants du Falun Gong.

Veuillez agréer, Monsieur, mes meilleures salutations.
Caroline Jackson MPE

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.