Cinquante membres du Congrès de l'Etat de New York demandent au Gouverneur de la province de Gansu de libèrer Mme. Qin Shizhen

Les expériences de Mme Qin Shizhen, une pratiquante de Falun Gong qui a été illégalement détenue dans le Centre de lavage de cerveau de Gongjiawan, ont été largement rapportées et ont reçu l'attention de gens dans l'État de New York. Cinquante membres du Congrés de l'état de New York ont écrit au gouverneur et Secrétaire du comité provincial du Parti communiste chinois de la province de Gansu, pour demander que Mme Qin soit libérée, qu'un passeport lui soit délivré et qu'elle soit autorisée à rejoindre sa fille Li Hongyuan aux Etats-Unis.

Mme Qin Shizhen, une pratiquante de Falun Gong de soixante sept ans, est professeur à la retraite. Le 24 mai 2008, son ancien employeur et des policiers de la ville de Lanzhou l'ont arrêtée et emmenée dans un centre de lavage de cerveau connu sous le nom d'École de formation légale de Lanzhou. Li Hongyuan, sa fille aux Etats-Unis, n'a plus pu la contacter. Le centre de lavage de cerveau est situé dans un vieil entrepôt. Plusieurs pratiquants de Falun Gong ont été tués ou handicapés par la torture dans ce centre ces six dernières années. Mme Liu Zhifan, quarante huit ans, musicienne joueuse de pipa, employée par l'Institut de l'Opéra de la province de Yu, a été tuée dans ce centre après avoir été enfermée et suspendu par ses poignets menottés.

La tension artérielle de Mme Qin aurait atteint 190 pendant sa détention. Sa fille et des pratiquants de Falun Gong d'outre-mer ont lancé une campagne de secours. Des chaînes télévisées et des journaux couvrent son expérience et les reportages ont reçu beaucoup d'attention.

Date de l'article original : 19/9/2008

Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.org/mh/articles/2008/9/18/186099.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.