Un étudiant chinois en Irlande : "25 millions, ce n'est pas assez, il devrait y en avoir 70 millions."

Le 1er septembre 2007, le Centre de Service irlandais de Démission du PCC (Parti communiste chinois) a tenu un rassemblement dans le Chinatown de Dublin afin de soutenir les 25 millions de chinois qui ont renoncé au PCC et à ses organisations affiliées. Ils ont interprété des chants sur le fait de quitter le PCC ainsi que des musiques traditionnelles chinoises, ce qui a attiré beaucoup de monde.


Des bénévoles du Centre de Service ont parlé aux gens de Chinatown de la nature perverse du PCC et qu'avec 30 à 40,000 personnes dénonçant le PCC et ses organisations affiliées chaque jour, et plus de 25 millions de chinois se joignant au grand mouvement de démission du PCC, de plus en plus de gens en viennent à réaliser la nature du PCC et en démissionnent par la suite afin de sauver leur vie.


La semaine dernière, un chinois d'âge moyen et résident d'Irlande a reçu une brochure d'information du Centre de Service. Il a accepté de quitter le Parti sans aucune hésitation après que des bénévoles aient répondu à ses questions. Il a dit qu'il parlerait à sa famille en Chine de la vague mondiale de démissions du PCC de manière à ce qu'ils puissent réaliser la nature perverse du Parti et qu'ils puissent démissionner de ses organisations. Cette fois-là, il a donné aux bénévoles les noms de cinq de ses proches qui souhaitaient renoncer au PCC, parce qu'il voulait les aider à obtenir un meilleur futur.


Après qu'un jeune couple ait appris la vérité, ils ont accepté avec gratitude les pseudonymes proposés par les bénévoles pour démissionner des organisations du Parti. Durant l'évènement, un étudiant chinois en Irlande a dit que tous les étudiants de sa classe avaient renoncé au PCC et à ses organisations et qu'ils n'en étaient plus membres. Son ami a dit: "25 millions, ce n'est pas assez, il devrait y en avoir 70 millions." De plus en plus de chinois ont à présent réalisé la nature malveillante du Parti et veulent se libérer de ses entraves. La fin du PCC est pour très bientôt.


Les bénévoles ont dit: "Nous devrions permettre aux chinois de savoir combien le PCC est pervers et aider davantage d'entre eux à se libérer de son contrôle. Lorsque tous les chinois renonceront au PCC, le Parti s'effondrera en un rien de temps." La plupart des chinois vivant en Irlande sont jeunes. Beaucoup sont des étudiants et leur esprit a été profondément empoisonné par la culture du Parti communiste. Lorsque les bénévoles se sont mis à leur place et les ont aidés à se libérer du contrôle du PCC, les étudiants ont pu ressentir leur compassion, et cela les a aidés à faire leur déclaration.


Date de l’article original : 8/9/2007

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2007/9/4/162108.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.