Et si ce moment était le dernier !

Il y a trois jours de cela, j’ai eu un grave accident de la circulation. L’avant de ma voiture avait été si violemment heurté que le capot s’est envolé. Quant au véhicule touché par ma voiture, la partie arrière, côté conducteur était très endommagée à cause de l’impact. La voiture a fait un tour complet sur elle-même et les deux voitures ont été soulevées. Mon air bag s’est déclenché et je n’ai pu m’empêcher de crier.

Quand ma voiture s’est arrêtée, les phares se sont mis à clignoter. Des véhicules se sont arrêtés et les gens sont sortis pour voir ce qui se passait. J’étais assis devant mon volant avec l’air bag déployé, et j'avais l’impression que mon âme avait déjà quitté mon corps. Ma première pensée a été que la vie ne tient qu’à un fils. Si ma voiture avait été un petit peu plus loi et l’autre véhicule un petit peu plus en arrière, je n’aurais pas survécu.

A cet instant, j’ai pensé que si c’était la fin de ma vie, toutes les choses auxquelles j’étais attaché n’auraient plus aucune valeur et les seules choses auxquelles j’aurais eu à faire face seraient les conséquences d'avoir sans cesse remis à plus tard le renoncement à mes propres attachements. Il m'est arrivé de penser que j’avais bien cultivé, ou que les autres pensaient que j’avais bien cultivé ou beaucoup sacrifié, mais ces pensées n’avaient plus aucune importance.

J’ai subitement réalisé que tout ce qui arrive dans le monde humain est illusion. Il importait peu si que quelqu'un soit traité injustement oucouvert d’éloges, que quelqu’un s’enrichisse matériellement ou souffre émotionnellement. Si on pense que ces choses sont importantes, alors la situation est similaire à celle d’un toxicomane en pleine hallucination, pour finalement découvrir au terme de sa vie qu’il a halluciné tout ce temps là. Le temps qu’il s’éveille subitement a cela, il serait trop tard.

Dans le processus de la cultivation, les actions des autres font toutes partie des facteurs d’améliorations dans notre propre cultivation pratique. Si quelqu’un ne peut vraiment pas faire face à lui même et s’améliorer sincèrement, et qu’au lieu de cela il se complaise dans ce que les autres disent de favorable, ou même trouve des excuses pour ne pas s’améliorer, alors à la fin, il sera le seul qui se lamentera des opportunités de cultivation ratées.

La vie dans le monde humain est juste une forme d’existence momentanée pour retrouver notre être véritable. Si avec un souffle mourrant, une personne découvre qu’elle a manqué la chose la plus importante—le but de sa vie—alors cela sera effectivement la cause de regrets éternels.

J’utilise cet article pour dire adieu au corps de karma qui m’a été enlevé par cet accident. Dans mon cœur, j’ai dit en silence à notre Maître infiniment miséricordieux, “Votre disciple a compris..."


Date de l'article original : 10/7/2007
Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2007/6/30/157859.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.