"Donner"

Un centre de matériaux de Falun Dafa doit être fondé de façon adéquate et chaque pratiquant doit contribuer à la clarification des faits et au salut des etres , mais nous ne voulons pas prendre l’argent de non pratiquants. Je suis plus à l’aise que les autres et avec le consentement de mon mari qui ne pratique pas, j'apportais de temps à autre une contribution financière à des projets de Dafa. Il est arrivé que je contribue pour une large part et que mes parents, qui sont aussi pratiquants, disent ‘’Cesse de le faire pendant un moment, ça suffit.’’ J’ai répondu : ‘’Je vais mieux, et ce que j’ai obtenu de Dafa ne pourra jamais être remboursé avec de l’argent. Maintenant, je donne plus pour que d'autres pratiquants puissent donner moins. Lorsque je voulais aider des pratiquants ayant des revenus modestes, ils n’ont pas pris un penny de moi.’’ Durant les deux années passées, ma situation financière s’est améliorée de façon significative. J’en suis venue à réaliser que c’est ce que Maître avait gentiment arrangé, de sorte que je puisse l’utiliser pour sauver plus de gens. Plus tard, la compréhension de mes parents s’est aussi améliorée, et ils ont commencé à contribuer davantage financièrement et n’ont plus jamais désapprouvé ce que je faisais.

C’est à nous de créer un environnement sécurisé.

Chacun dans ma société sait que je suis pratiquante de Dafa, ainsi, je suis les principes ‘’Authenticité-Compassion-Tolérance’’ dans mes paroles et actions. Je cherche toujours en moi les causes lorsque les conflits surgissent, je traite chacun gentiment dans mon travail, et je n'attends jamais de retour des autres.

Mon travail veut que je gére plus de deux milliards de yuans (approximativement 250$ US) chaque année et je suis en contact fréquent avec nos clients. Cependant, je me suis toujours tenue aux principes suivants : Je n’accepte jamais un penny de leur part ; je n’ai jamais obtenu un véhicule de leur part ; et je ne les ai jamais laissés m’acheter de la nourriture. De plus, je traite mes clients de la même façon que je traite ma famille, et durant les huit dernières années, j’ai changé d’une personne ayant des désirs insatiables à une pratiquante droite qui ne se laisse pas influencer par la passion, grâce à cette Loi juste. Les personnes qui me connaissent me disent souvent : ‘’Si chacun pratiquait Falun Gong, il n’y aurait plus de corruption. De nos jours, sur 10 000 personnes on n'en trouve pas une comme vous- vous n’utilisez pas votre position pour votre propre avantage.’’ Ma capacité et mon implication dans le travail ont été reconnus dans la société, ce qui a laissé une fondation saine me permettant de clarifier les faits face-à-face. J’ai fait de mon mieux pour expliquer les faits à tous ceux avec qui je travaille. La plupart d’entre eux connaissent la vérité, et certains ont même quitté le Parti communiste et ses organisations affiliées.

Une fois, j’ai vu un article dans le journal de ma société qui déformait les faits à propos de Dafa et je me suis demandée pourquoi je l'avais vu. Maître a dit : ‘’Là où un problème se trouve, c’est là que vous devez clarifier les faits (‘’Enseigner la Loi lors de Conférence de Loi lors de Conférence du Midwest des Etats-Unis 2003’’). J’ai imprimé une information de clarification des faits et je suis allé voir le fonctionnaire responsable de la section qui a écrit cet article. Une pensée droite peut tout rendre droit. Dans son bureau, sans préambule, je lui ai expliqué les faits et ai répondu à ses questions. Finalement, il a dit qu’il ne ferait jamais plus rien contre Dafa et a été d’accord pour lire les informations que j’avais amenées, lorsqu’il serait rentré chez lui. Depuis lors, personne n’a jamais écrit un autre article calomniant Dafa. Le fonctionnaire était mon superviseur et connaissait mon intégrité et mon implication au travail, et cela avait pavé le chemin pour que je lui clarifie les faits. Je pense que les pratiquants devraient suivre les principes Authenticité-Compassion-Tolérance en chaque chose, pour que nos paroles et nos actes reflètent le comportement de Dafa et que les gens ordinaires tendent à tirer les conclusions sur nous en se basant sur ce qu’ils voient.


Lorsque je ne clarifie pas les faits face-à-face, je distribue des matériaux de clarification des faits. Dés que je vais faire des courses, je pense que c'est pour distribuer des informations et permettre aux gens d'apprendre la vérité. Cela se déroule toujours en douceur. Je prends cinq ou dix copies et me rend dans différents endroits sans aucun plan préétabli. Je maintiens toujours un esprit droit et un cœur stable. Je n’hésite ni ne panique, même lorsque des représentants me voient faire, parce que je suis là pour les sauver. Rien n’arrive lorsque j’ai des pensées droites. En fait, la peur survient lorsque vous vous faites peur à vous-même .

J’ai souvent eu l’expérience suivante en clarifiant les faits face-à-face: Lorsque des non pratiquants me disent que c'est dangereux de parler de la vérité aux autres, je dis: ‘’ Chacun a de bonnes pensées, et si je suis sincèrement bonne envers vous, vous le sentirez. Nous serons vraiment en sécurité lorsque chacun connaîtra la vérité.’’

Posting date: 12/1/2006 Date de publication: 1/12/2006
Chinese version available at http://minghui.ca/mh/articles/2006/11/19/142622.html

Version chinoise disponible sur http://minghui.ca/mh/articles/2006/11/19/142622.html

Version anglaise disponible sur http: //www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/12/1/80456.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.