Israël : Les pratiquants de Falun Gong demandent la fin de la persécution longue de sept ans du Falun Gong

Le 20 juillet 2006, les pratiquants de Falun Gong d’Israël ont tenu une exposition contre la torture et présenté des photos sur la place Rabin à Tel Aviv pour protester contre la persécution par le Parti communiste chinois qui a déjà duré sept ans. Plusieurs centaines de signatures ont été rassemblées demandant la fin de la persécution. De jeunes israéliens ont participé à l’activité organisée par des pratiquants de Falun Gong.

Manifester contre la persécution du Falun Gong sur la place Rabin Simulation des prélèvements d’organes

Des touristes participent aussi à l’activité Signature de la pétition Signature de la petition contre la persécution

Dès sept heure le matin, les pratiquants de différents endroits d’Israel se sont retrouvés sur la Place non loin de l’Hôtel de ville de Tel Aviv pour y tenir une simulation de l’atrocité que sont les prélèvements d’organes sur des pratiquants de Falun Gong vivants sanctionnés par le Parti communiste chinois.

Entre 17 et 19h, les pratiquants ont tenu un rassemblement et présenté quelques danses traditionnelles. Un représentant de l’Association Falun Dafa a dit : « comme dans nombre d’autres endroits dans le monde, nous sommes ici pour protester contre les 7 ans de persécution du Falun Gong par le PCC. Des preuves révélées en mars cette année indiquent que dans les camps de concentration de la Chine communiste, les organes de pratiquants de Falun Gong ont été prélevés alors qu’ils étaient encore vivants et vendus pour le profit. Le premier camp à être révélé était celui de Sujiatun, puis un autre témoin a indiqué qu’ils existait 36 autres camps comme celui de Sujiatun dans toute la Chine. »

Une lycéenne de Jerusalem a dit que lorsqu’elle avait appris la collecte d’organes de pratiquants de Falun Gong vivants et la persécution dont les pratiquants de Falun Gong font l’expérience, elle avait été extrêmement choquée. Depuis, elle a commencé à recueillir des signatures à l’école et chez les scouts pour faire cesser la persécution. Aujourd’hui, elle était délibérément venue ici pour exprimer son soutien.

Eve, une passante, a dit : "Je suis sous le choc, J’ai entendu parler avant de la pratique du (Falun Gong) mais je ne savais rien de la persécution. Mon grand-mère a été un jour dans une prison d’état sous le gouvernement de Staline. En considérant cela d’un point de vue historique, le développement des forces du mal est vraiment ahurissant . "

De jeunes Israéliens se sont joints aux activités des pratiquants de Falun Gong.

Version chinoise : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/7/28/76051.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.