Israël : Clarifier les faits aux gens à Nazareth (Photos)

Lors de la période du Festival de la Moisson, le 2 juin 2006, les pratiquants de Falun Gong israéliens se sont rassemblés au nord de la ville de Nazareth afin de présenter Falun Gong aux citoyens locaux ainsi qu'aux touristes, et révéler de quelle manière le Parti communiste chinois (PCC) persécute le Falun Gong et ceux qui le pratiquent.


Les gens à Nazareth signent la pétition contre la persécution

Les résidents lisent les imprimés de clarification des faits Des gens écoutent un pratiquant expliquer les faits

On dit que Jésus a passé la plus grande partie de sa vie à Nazareth. Dans cette cité moderne, soixante pour cent des citoyens sont musulmans. Des minarets et des dômes d'églises sont visibles partout. Une grande quantité de touristes s'attardent dans la célèbre cité historique. Le choix de cette ville pour y clarifier les faits n'est absolument pas une coïncidence pour les pratiquants .

Les pratiquants avaient apporté de nombreux imprimés en différentes langues, incluant l'hébreu, l'arabe, l'anglais ainsi que d'autres langues. Se divisant en plusieurs groupes chacun prenant des imprimés en différentes langues, ils ont distribué l'information aux passants, d'autres récoltaient des signatures appelant à la fin des crimes de prélèvement d'organe sur des pratiquants vivants par le Parti communiste chinois. La lettre de pétition avait été traduite en langue arabe pour ce voyage à Nazareth. Le but étant d'expliquer les faits et de montrer la bonté de Dafa aux citoyens de cette cité historique. Puisque seulement quelques pratiquants maîtrisaient la langue arabe, cela a causé quelques difficultés de communication mais les gens se sont compris les uns les autres, et à travers la ville, on pouvait voir des personnes lisant les prospectus.

Après avoir appris l'horrible situation des prélèvements d'organes effectués sur des pratiquants de Falun Gong emprisonnés dans des camps de concentration secrets, un citoyen local a dit que l'imam avait parlé de ce crime pervers aux gens rassemblés dans la mosquée le jour même.

Un autre citoyen a dit: "Je suis contre le communisme parce que ou il apparaît, il amène des problèmes et de la violence." Beaucoup de citoyens ont exprimé qu'ils ne comprenaient pas pourquoi le PCC persécutait "Vérité-Bonté-Patience". Ils pensent que cette sorte de persécution est illégale.

Presque tous les documents avaient été distribués. Sur le chemin du retour, les pratiquants ont rencontré beaucoup de gens qui avait entendu parler de Falun Dafa et appris les faits de la persécution par le Parti communiste chinois.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.