Taiwan : Cinq mille pratiquants manifestent contre la récolte illégale d'organes par le Parti communiste chinois (Photos)

Dans l'après-midi du 29 juillet 2006, cinq mille pratiquants de Falun Gong de Taiwan ont tenu une activité dans la ville de Taichung, ceci dans le but de dénoncer les atrocités de la récolte d'organes du Parti communiste chinois (PCC) sur des pratiquants de Falun Gong vivants auprès des gouvernements et médias internationaux. Le thème de l' évènement était "Je ne peux croire que leurs consciences soient irrémédiablement perdues – condamner la récolte d'organes vivants du PCC auprès des gouvernements et médias internationaux." Les organisateurs ont dit que l'objectif de cet évènement était d'éveiller les chinois qui ont été trompés par le PCC dans l'espoir qu'ils ne participent pas dans la persécution du Falun Gong pour des intérêts éphémères. L'activité avait également pour but de dévoiler les faits de la persécution auprès des gouvernements du monde entier, aux médias et à la communauté internationale, de façon à éveiller les consciences sur l'inhumaine persécution qui a lieu en Chine.

En mars de cette année, un témoin a révélé que le PCC pratiquait le prélèvement d'organes sur des pratiquants de Falun Gong vivants. A la suite de cela, David Matas, un avocat international des droits de l'homme, et David Kilgour, ancien Secrétaire d'Etat (Asie-Pacifique) du Canada, ont formé une équipe d'investigation indépendante. Le 6 juillet 2006, après deux mois d'enquête, ils ont livré leur rapport aux médias qui s'intitule: "Rapport sur les Allégations de Prélèvement d'Organes sur des Pratiquants de Falun Gong en Chine". Le rapport souligne: "En nous basant sur ce que nous savons à présent, nous en sommes venus à la regrettable conclusion que les allégations sont vraies. Nous pensons qu'il y a eu et qu'il continue d'avoir aujourd'hui des prélèvements d'organes à grande échelle sur des pratiquants de Falun Gong non consentants."

Pour soutenir leurs compagnons de pratique persécutés en Chine continentale, les pratiquants de Falun Gong de Taiwan ont entamé une grève de la faim de 24 heures, à savoir du 28 juillet à 8 heures jusqu'au 29 juillet à 8 heures. Ils se sont aussi rassemblés à 15 heures dans la ville de Taichung afin d'y tenir l'activité "Je ne peux croire que leurs consciences soient à tout jamais perdues – condamner la récolte d'organes vivants du PCC auprès des gouvernements et médias internationaux."

Durant l'activité, des résidents ont demandé plus d'information sur la récolte d'organes du PCC sur des personnes vivantes. Un couple a dit qu'il allait informer ses amis et parents et rappeler spécialement à un de ses amis de vérifier l'origine de l'organe lorsqu'il se rendra en Chine pour une greffe. Cependant, il serait préférable de ne pas aller en Chine pour des greffes.

L'évènement a débuté par la danse intitulée "Eliminer la perversité" et par une reconstitution simulée de prélèvement d'organes en Chine. La démonstration des exercices d'un kilomètre de long a transmis la grâce du Falun Dafa aux résidents. Dans la soirée, il y a eu une veillée aux bougies et les organisateurs ont invité les habitants à venir 's'asseoir à nos côtés' afin d'éveiller la conscience des gens du monde entier et aider à mettre fin à la persécution.


Version chinoise http://www.yuanming.net/articles/200607/54484.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.