Le Directeur des Affaires médicales pour la Société de transplantation exprime les inquiétudes de l'Organisation à propos de la récolte d'organes en Chine (Photo)

Dr. Francis Delmonico, Directeur des Affaires médicales pour la Société de Transplantation (Internationale) a dit que l'association est concernée par les allégations que le Parti communiste chinois (PCC) récolte les organes de pratiquants de Falun Gong vivants. Il a dit avoir déjà transmis les inquiétudes des pratiquants de Falun Gong à l'OMS.


Selon un reportage de la Radio Sound of hope le 27 juillet, le Dr Delmonico est un chirurgien en greffes à l'Hôpital général du Massachusetts. Il est membre du Comité d'Ethique et d'Economie au Congrès mondial des transplantations. Lors d'une interview le 26 juillet, le Dr Delmonico a souligné que les transplantations d'organes devaient être faites avec la permission du donneur. Il a dit que c'est la politique de l'associaiton et que c'est aussi une règle que les gens doivent suivre car nous vivons tous ensemble sur cette planète.

Il a dit que l'association avait déjà transmis ses inquiétudes sur la récolte d'organes en Chine à l'OMS. L'OMS a aussi reçu une information suffisante. Il a dit que l'OMS sera l'organisation principale à mener l'enquête, mais qu'on ne sait pas encore quand l'enquête commencera. Le Dr Delmonico a tout spécialement insisté sur le fait que la politique de l'association est très claire. En juin 2006, l'association a publié une annonce publique condamnant le Parti communiste chinois pour avoir permis le prélèvement des organes des criminels exécutés.


Date de l’article original 1/8/2006
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/7/28/134198.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.